Je ne veux pas reproduire le schéma familial de mon enfance !

Je ne veux pas reproduire le schéma familial de mon enfance !

J’ai 28 ans, je suis jeune mariée et enceinte. J’ai beau avoir travaillé et essayé de panser mes blessures de jeune fille, je suis toujours en colère contre mes parents et en particulier contre ma maman.
Manque d’amour et de considération, manque de délicatesse et de présence, sûrement parce que nous étions une famille nombreuse, mais cela m’a fait beaucoup de mal et j’ai peur de reproduire le même schéma avec mon enfant. Pourquoi ? Il n’y a aucune raison, je sais, mais je ne peux m’empêcher d’y penser et d’imaginer toute sortes de gènes familiaux bien incrustés !

S’affranchir de cette demande d’amour maternel inassouvie

Il est tout à fait normal de se poser beaucoup de questions pendant votre grossesse et pendant les premiers mois de bébé. Tout est nouveau : vous passez de jeune fille à jeune mariée et jeune maman en peu de temps ; vous êtes responsable d’un petit être qui grandit en vous, quelle responsabilité !

Quelques fois, un instinct de répétition nous pousse inconsciemment à retrouver les émotions éprouvées dans notre enfance, qu’elles soient positives ou négatives, et à recréer les mêmes relations affectives avec nos proches. Mais très souvent, les mamans ont une grande volonté de s’affranchir de cette demande d’amour maternel inassouvie et d‘assumer, enfin, leur vie de femme et leur maternité.

Une grande question va venir vous tarauder l’esprit : quelle mère vais-je être ?
Après avoir projeté fantasmes et rêves sur votre enfant, vous nagez en pleine projection de vous-même.
Vous réalisez que, dans quelques mois, vous allez jouer le rôle que votre propre maman a joué pour vous, le rôle que vos grands-mères ont joué pour vos parents, etc. Vous vous placez dans la lignée familiale et cela va être le début de ce processus d’identification et de différenciation qui sera actif tout au long de votre vie de maman.

Vais-je faire les mêmes erreurs ? Vais- je reproduire le schéma familial de mon enfance ? Comment éviter de reproduire ces erreurs ? Aurais-je la patience ? Serais-je assez à l’écoute ? Suis-je prête à laisser passer mon enfant avant tout ? Comment vais-je me débrouiller dans le quotidien ? Vais-je survivre à la fatigue ?
C’est votre capacité à aimer et votre capacité à éduquer qui sont alors mises en perspectives. Vous vous imaginez avec votre bébé, vous réfléchissez à la manière de fonctionner avec lui et vous vous inquiétez déjà de comment faire au mieux pour lui .

Imaginez votre futur avec bébé

Il peut alors vous arriver de rêver de potentielles scènes de votre futur : vous avec votre enfant en train de… ; vous en train de vous occuper de votre enfant ; votre enfant vous souriant, etc.
Ce vécu imaginaire et ces questionnements peuvent vous donner le vertige et être sources d’angoisses, mais ils sont tout à fait fondateurs de la relation mère-enfant. Ces « rêveries » sont indispensables au bon développement de cette relation : elles vous préparent à être maman.

Ne vous freinez pas : au contraire, développez votre imagination et autorisez-vous à fantasmer la vie avec votre bébé. En vous préparant intérieurement au pire et au meilleur, vous ouvrez la porte au réel. En effet, vous vous rendrez compte qu’à partir du moment où il sera au creux de vos bras, ces projections s’effaceront spontanément pour faire place à la réalité, magique, de l’instant présent et que plus rien ne comptera plus que cette réalité-là.
En action, sans même avoir le temps de se poser la question, vous serez mère, et cela pour toujours.

© Orlane Photos pour Maman Vogue

Aliénor de Boccard

- Psychologue et maman

Psychologie du travail, Accompagnement des transitions professionnelles, Valorisation des compétences et expériences, Expatriation.

Maman de 2 petites filles

www.alienordeboccard.com

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue