Grossesse – 1kg par mois pendant 9 mois, en vrai ???!

Grossesse – 1kg par mois pendant 9 mois, en vrai ???!

La prise de poids pendant la grossesse reste un des plus grands débats durant cette période de transition dans la vie d’une femme.

Votre médecin, votre grand-mère, vos amies, chacun aura un avis sur la question.

En théorie..

Chaque femme est différente et est constituée d’un métabolisme qui lui est propre. Une prise de poids convenable en fonction de l’indice de masse corporelle est tout à fait physiologique chez une femme durant sa grossesse. La moyenne de cette prise de poids à la fin de la grossesse est d’environ 12kg. Ce chiffre est modulable selon la physiologie de la femme et son poids avant la grossesse.

En pratique..

Durant le premier trimestre de la grossesse, il est courant que la femme perdre du poids. Cette perte de poids est due aux signes appelés « signes sympathiques de la grossesse » qui peuvent engendrer des troubles chez la femme tels que des nausées ou des vomissements intempestifs. Ces troubles s’arrêtant le plus souvent au début du deuxième trimestre, la courbe de poids de la future maman remonte alors.

Au cours de ce deuxième trimestre, de nombreux changements physiques sont observés et ceux-ci retentissent généralement sur le poids de la maman. A ce stade de la grossesse, le fœtus et ses annexes (placenta, liquide amniotique) pèsent environ 2kg et la maman se crée des réserves graisseuse et adipeuse pouvant peser jusqu’à 3kg.

Au cours du troisième trimestre, la croissance fœtale ne cesse d’accélérer et amène à une prise de poids totale d’environ 12kg (le fœtus et ses annexes peuvent peser jusqu’à 5,5kg ; un oedème physiologique s’est créé et peut ajouter 2kg au poids total dû à la rétention d’eau et la masse sanguine augmente également ajoutant 1,5kg à ce poids)

C’est durant cette dernière partie de grossesse que les kg s’accumulent le plus rapidement.

Le plus important..

Votre sage-femme ou le médecin qui suivra votre grossesse va vous peser une fois par mois lors de votre rendez-vous de suivi. C’est votre praticien qui saura évaluer votre prise de poids. Si celle-ci lui paraît excessive, les examens seront portés sur une recherche de diabète gestationnel.

Dans le cas contraire, en cas de prise de poids trop faible, on s’intéressera à l’estimation de poids de votre bébé et à savoir si son placenta le nourrit assez. Plusieurs examens seront alors nécessaires.

A vous de suivre ces précieux conseils que votre praticien saura vous donnera pour moduler au mieux cette courbe de poids. 

A retenir..

Si la prise de poids totale à terme est inférieure à 5kg, la future maman aura puisé son énergie dans ses réserves métaboliques et il peut alors avoir un impact sur la croissance fœtale.

Au contraire, si la prise de poids est supérieure à 13/15kg, elle peut être considérée comme excessive (selon l’IMC de la maman en dehors de sa grossesse).

Marie Péché – Sage femme

Lire aussi :

Nos conseils beauté pour prévenir les vergetures pendant la grossesse

Le sport pendant la grossesse : un véritable allié pour la santé

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue