Suivi du deuxième Trimestre

Suivi du deuxième Trimestre

Suivi du deuxième trimestre

Au cours du deuxième trimestre, vous et votre bébé allez franchir une étape importante.
De votre côté, vous aller enfin commencer à le sentir bouger. C’est un indicateur rassurant pour les femmes qui, jusque là, ne pouvaient savoir au quotidien comment se porte leur enfant. Quant à votre bébé, il va atteindre le stade de la viabilité. Ces deux étapes concrétisent ce qui était resté jusqu’alors assez abstrait. Vous portez un bébé, vous le sentez et les gens qui vous entourent le savent enfin et commencent même à le voir.

On dit que les femmes sont épanouies, fraîches, et heureuses pendant ce trimestre.
Pour la plus grande majorité, finies les nausées, finis les vomissements et autres symptômes pesants. Le ventre n’est pas encore trop encombrant. Bref, la vie est belle.
C’est le moment pour vous de vous écouter. Si pendant le premier trimestre, l’embryon se développe à votre insu, il a maintenant besoin de toute votre forme pour grandir et s’épanouir.
Alors commencez à manger équilibré, maintenant que l’appétit est revenu.
Buvez de l’eau, beaucoup d’eau, préférez la marche ou la natation à toute autre forme d’exercice physique plus violent. Reposez-vous quand vous sentez que le ventre tire, faites la sieste si vous en ressentez le besoin. Ménagez vous, sans pour autant vous laisser aller : vous êtes enceinte, pas malade!

C’est le moment pour vous de commencer à vous investir pleinement dans cette grossesse et de débuter le suivi mensuel de votre grossesse.
La majorité des femmes vont, par habitude, consulter leur gynécologue jusqu’à ce que le suivi se fasse à l’hôpital. Sachez que pour une grossesse physiologique, c’est à dire sans complication aucune, le suivi intégral de votre grossesse peut se faire par une sage-femme. Même les échographies, puisque certaines d’entre elles ont passés le diplôme nécessaire à cet exercice!
Les sages-femmes sont les expertes des grossesses physiologiques, elles sont donc une oreille attentive et de bonnes conseillères. Cela est dû au fait qu’elles sont confrontées au quotidien à des patientes « physio ».
Les médecins sont quant à eux des experts de la pathologie, ils peuvent donc aussi être d’une grande écoute, mais sont plus naturellement portés sur ce qui va mal.
Qu’importe l’objet de votre choix, ce qui importe le plus est la confiance que vous mettrez dans le professionnel de santé. La grossesse est parfois un moment difficile à vivre : cela est du à tout ce bouleversement qui s’opère en vous et qui remue parfois plus de choses que ce que l’on pense. Il faut que vous puissiez en parler librement et vous sentir guidées et accompagnées.

P.Chazerans

Nos sages femmes

Les sages-femmes des quatre coins de France vous conseillent tout au long de la grossesse

Apolline Foyer
Louise Fontan
Pascaline Chazerans
Diane du Mesnil
Marion Vallet
Anne-Laure Zimmerli (spécialité Méthode Billings)

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue