Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Les méthodes naturelles de régulation des naissances

Les méthodes naturelles de régulation des naissances

 Que ce soit en cas de désir d’enfant ou au contraire pour réguler sa fertilité, les méthodes naturelles font leurs preuves. Limiter, espacer, ou favoriser les naissances dans l’harmonie et le respect des corps, et pouvoir vivre ainsi une parentalité responsable et partagée.
Le couple choisit alors de vivre ses relations 
sexuelles pendant ses périodes fertiles ou infertiles, selon son désir ou non d’enfant. On fait le point aujourd’hui sur les différentes méthodes, les applis et les logiciels qui deviendront bientôt vos nouveaux alliés !

Les méthodes

Billings

La méthode de John Billings se base sur l’observation et le repérage de la glaire sécrétée par le col de l’utérus (aussi appelée glaire cervicale) et qui permet à toute femme de savoir avec précision le moment de son ovulation et donc, sa période de fécondité. Cette fécondité peut énormément varier d’une femme à l’autre. C’est la glaire cervicale qui est le signe de la fécondité et c’est grâce à elle que les spermatozoïdes seront, ou non, présents dans la trompe utérine au moment de l’ovulation.

Les règles d’utilisation de la méthode Billings sont donc basées sur le repérage de la glaire féconde. John Billings a codifié des règles d’utilisation précises, selon qu’on se trouve avant ou après l’ovulation. Si on souhaite avoir un enfant, c’est pendant la période de glaire féconde qu’il faut avoir des unions sexuelles. Si on ne recherche pas de grossesse, il faut s’abstenir de toute union pendant les périodes « humides » et appliquer des règles de prudence spécifiques (pas d’union pendant les règles, plutôt le soir et pas le matin, unions un jour sur deux). Toute sensation d’humidité doit entraîner une abstinence de trois jours.  Elle s’applique à toutes les étapes de la vie reproductive, elle est peu coûteuse et facile à apprendre.

FertilityCare

naproLes femmes apprennent à observer et à noter sur un tableau, de façon standardisée, les signes indicateurs de leur fertilité, grâce à une série de rendez-vous avec une instructrice spécifiquement formée.  Les observations se font principalement lors des passages aux toilettes et ne requièrent ni examen interne ni thermomètre, seulement du papier hygiénique ! Les informations recueillies sont très fiables et peuvent être utilisées pour la régulation des naissances ou pour améliorer la santé gynécologique de la femme de façon personnalisée et coopérative.

Dans le cadre de la régulation de la fertilité, le couple saura très précisément quand il est potentiellement fertile et quand il ne l’est pas. Le Jour Pic, tel qu’il est défini par le Système FertilityCare, est le signe le plus fiable de l’ovulation. L’ovulation se produit au Jour Pic +/- 2 jours dans 95% des cycles.

FertilityCare est particulièrement adapté aux cycles compliqués à observer (glaire continue, cycles longs, irréguliers etc) et permet d’apprendre à connaître les marqueurs de fertilité. Ce Système est également sans doute le système comprenant le plus grand nombre de jours infertiles.

Il peut être utilisé à toute période de la vie de la femme, y compris en période post-pilule, après l’accouchement, en période d’allaitement et de préménopause.
D’autre part, les femmes peuvent reconnaître elles-mêmes si leurs cycles sont  normaux ou pas. Les couples qui utilisent le Système FertilityCare peuvent ainsi, avant même d’essayer de concevoir, évaluer leur potentiel de fertilité. Ceci est particulièrement appréciable pour les couples présentant un risque accru d’hypo-fécondité ou de fausses couches.

La Symptothermie

Trop méconnue, cette méthode d’auto-observation serait redoutable !
En associant glaire et température, la méthode symptothermique propose ainsi un « double contrôle » qui vient davantage sécuriser la femme. Il existe aussi un troisième contrôle en option: l’auto-palpation du col de l’utérus. C’est pourquoi, sans surprise et d’après les études scientifiques réalisées sur la symptothermie, cette méthode s’avère aussi fiable que la pilule !

Quels sont les avantages alors ? Le premier est que, en couplant 2 méthodes connues, Billings et la température, la femme sait plus précisément et certainement à quel moment elle en est dans son cycle. Pour les femmes aussi qui ont des difficultés à se faire confiance ou à observer leur glaire de manière certaine, la méthode sympto est rassurante. Par exemple, certaines femmes après un accouchement, n’ont plus du tout les mêmes sensations au niveau de la glaire et/ou ne connaissent plus aucune période dite « sèche. » On peut donc être un peu perdu dans son suivi mensuel en se basant simplement sur sa glaire cervicale, ce qui peut engendrer du stress dans le suivi et au sein du couple. La température vient donc conforter les premières observations et ressentis.
Plus qu’une simple méthode, la sympto est un outil précieux de développement personnel. Elle permet aussi aux femmes de « reconnecter » avec leur nature, de mieux comprendre leurs émotions qui varient au cours du cycle et de mieux communiquer avec leur mari…
La fécondité n’est plus « subie » ou redoutée mais comprise par le couple et assumée, tout comme dans la méthode Billings.

Les moniteurs

Le moniteur Clearblue

Capture d’écran 2016-07-07 à 14.58.54Anciennement appelé « Persona », ce moniteur est composé d’un appareil de lecture et d’interprétation dans lequel s’insèrent des bandelettes réactives dosant deux hormones dans les urines de la femme. Le monitor Clearblue est très fiable et il est possible d’acheter les bandelettes en parapharmacie ou sur internet.

La détermination de la période fertile se fait par un algorithme basé sur le dosage de l’E3G qui permet d’estimer l’entrée en période fertile, et sur celui de la LH qui permet d’en estimer la fin. Le calcul intègre les mesures obtenues au moyen des bandelettes et les données provenant des cycles précédents.

Seul bémol pour les femmes qui ont des cycles irréguliers : il faut avoir des cycles compris entre 23 et 35 jours et ne pas suivre de traitement hormonal.

Le moniteur Lady-Comp

lcgenericproduct2014.jpg__800x800_q85_crop_subsampling-2Notre coup de coeur ! Le Lady-Comp est un moniteur de régulation naturelle des naissances, fiable à 99,3% et qui fonctionne avec tous types de cycles. Il fonctionne avec la prise de température dans la bouche tous les matins avec la sonde thermique du moniteur. Instantanément, il affiche rouge ou vert en fonction de si vous êtes fertile ou non.

• La température doit être prise au réveil, au repos, avant d’avoir posé le pied par terre.
• Il est nécessaire d’avoir dormi 5h d’affilé pour pouvoir prendre la température (ou redormi 1h30 en cas de lever rapide comme aller aux toilettes).
• Vous disposez d’une plage horaire de 6h pour pouvoir prendre la température.
• Il est recommandé de ne pas prendre la température en cas de fièvre, coucher excessivement tardif ou soirée bien arrosée.

On ne peut que conseiller cette méthode à toute femme désireuse de pratiquer une méthode naturelle (à part cas exceptionnels,  comme une personne suivant un traitement ayant une influence sur ses cycles etc…), en revanche, il est vrai que les femmes irrégulières auront davantage de jours rouges. La méthode n’en sera pas moins fiable!

Cyclotest

Ce moniteur est également un thermomètre électronique équipé d’un microprocesseur, présenté dans un petit boîtier relié à une sonde buccale et doté d’un écran LCD.

Cyclotest mesure, enregistre et analyse la température matinale au réveil, ainsi que l’urine ou la glaire cervicale. Fiabilité de l’affichage vert (=infertile) : entre 99 et 97 %. Homologué à titre d’instrument médical de classe 2b pour l’observation du cycle menstruel

Pour maximiser la fiabilité, il est possible d’entrer, en plus, soit les résultats des tests de bâtonnets diagnostiques urinaires, soit ceux de l’observation de l’aspect de la glaire cervicale. Selon les indications du fabricant, il n’est pas nécessaire de poursuivre les mesures après l’ovulation.

La détermination de la période fertile se fait par un algorithme basé sur la température corporelle de base, sur la longueur des cycles précédents, et éventuellement sur le taux de LH urinaire (détection de l’ovulation). Cyclotest 2 Plus mémorise la durée des 12 derniers cycles, les températures des 40 derniers jours, les températures maximales, les taux de LH, et dresse le profil personnel de l’utilisatrice. A partir du 7ème cycle d’utilisation, il calcule une période non fertile de début de cycle.

Dafra

Logiciel sur ordinateur qui aide à noter les signes de fertilité et propose un diagnostic automatique quotidien pour connaître sa fertilité, espacer ou limiter les naissances, ou favoriser une conception

Saisie facile et ludique des signes par l’un ou l’autre des conjoints.
• Graphiques clairs, précis et agréables à lire.
• Interprétation complète de la fertilité, selon votre choix : automatique pour la
simplicité ou assistée pour apprendre et comprendre.
• Support d’initiation à la méthode, mode d’emploi détaillé du logiciel, liste de contacts.

Le logiciel Dafra a été mis au point grâce à la Méthode d’Auto-Observation du CLER Amour et famille , en faisant le diagnostic quotidien de votre fertilité.

Dafra vous aide à noter et vous propose automatiquement
un diagnostic de fertilité au jour le jour
C’est intéressant aussi de pouvoir avoir une confirmation que l’interprétation est bien la bonne. Cela donne un aspect plus ludique aux méthodes naturelles, mais en même temps ce logiciel permet un très grand sérieux .

Bioself

Bioself est présenté comme un « indicateur électronique de fertilité ». C’est en fait un thermomètre électronique équipé d’un microprocesseur, de diodes lumineuses et d’un écran LCD.
Ce petit appareil se compose d’une pointe thermique pour enregistrer votre température, de 3 voyants lumineux pour vous indiquer quotidiennement votre état de fertilité, d’un bouton rouge pour l’enregistrement de l’arrivée des règles (= début de votre nouveau cycle), d’un bouton noir pour accéder aux menus et d’un écran à cristaux liquides affichant quotidiennement vos températures.

La détermination de la période fertile se fait par un algorithme basé sur la température corporelle de base et sur la longueur des cycles précédents. Bioself mémorise la longueur des 6 derniers cycles (s’ils sont compris entre 18 et 40 jours) et les températures des 125 derniers jours. Il recherche « la période où 3 jours consécutifs avec des températures assez basses sont suivis de 3 jours consécutifs avec des températures plus élevées », avec un intervalle non pris en compte de 2 jours entre les deux séries de températures.

Les application sur smartphones

«C’est quand une femme commence à négliger ses observations qu’elle risque de tomber enceinte», note Harri Wettstein, cofondateur de la fondation Sympto Therm.
Une application smartphone peut alors s’avérer précieuse : au lieu de relever ses observations sur une feuille de papier, la femme peut directement les entrer dans un logiciel. Qui non seulement interprète les données mais incite aussi à la rigueur.

Capture d’écran 2016-07-07 à 14.34.35L’application Clue

Notre coup de coeur ! Jetez un coup d’œil sur votre téléphone pour savoir quand arrivent vos prochaines règles ou votre syndrome prémenstruel.
Clue utilise un algorithme pour calculer et prévoir votre propre cycle, qui est unique. Plus vous utilisez Clue, plus elle devient précise. Clue est conçue pour vous permettre de suivre votre fertilité de manière précise, rapide et conviviale.
Suivez votre cycle menstruel en entrant les données sur vos règles, la douleur que vous ressentez, votre humeur, vos fluides, votre activité sexuelle ainsi que vos notes personnelles.

L’application Sympto

Créée par la fondation Sympto Therm, envoie chaque jour des messages à l’utilisatrice pour lui rappeler de prendre sa température, ou de s’auto-observer. Le design, un peu passé, n’enlève rien à un tableau bien complet pour noter toutes ses observations.

Les commentaires sont fermés.