Guide de survie à l’usage des parents

Guide de survie à l’usage des parents

couvhd_291Je suis heureuse de vous présenter cet ouvrage très complet, que j’ai particulièrement apprécié.
Ce livre aborde précisément et concrètement de nombreuses situations auxquelles les parents de jeunes enfants se trouvent confrontés.

ZOOM sur le livre Guide de survie à l’usage des parents
Les mots pour aider votre enfant à grandir heureux
De Véronique Lemoine Cordier
Editions Quasar
303 pages

Présentation de l’éditeur

Sommeil, alimentation, amitiés, langage, propreté, autonomie, culpabilité, précocité intellectuelle…

Vous avez l’impression d’avoir tout essayé, sans parvenir à aider votre enfant à surmonter les maux qui « plombent » la vie de famille ? Cet ouvrage est pour vous, que vous soyez parent ou éducateur d’enfants de 0 à 12 ans.

Dans son expérience de psychologue, l’auteur a constaté que la majorité des troubles de l’enfant étaient liés à une angoisse de séparation originelle, angoisse réactivée dans certaines situations. Il est cependant possible de l’aider à la dépasser en sachant dire les mots qui le rassurent.

Tout l’enjeu de ce livre est de donner aux parents des clés pour parler à l’enfant et l’aider à grandir sereinement.

Notre avis

Véronique Lemoine Cordier, psychologue et psychothérapeute depuis plus de quinze ans, fille de Bernadette Lemoine, reprend dans ce « Guide de survie à l’usage des parents » les thèmes abordés dans l’excellent ouvrage « Maman, ne me quitte pas ! » et en offre une application concrète.

Ce livre ne se prête pas forcément à une lecture entière d’un seul coup ; il est plutôt destiné à être ouvert à tel ou tel chapitre en fonction des besoins des parents : il leur donne les clés pour comprendre ce qu’il se passe et éventuellement les moyens d’y remédier.

Des mots pour aider les enfants

C’est un ouvrage très complet, qui aborde précisément et concrètement de nombreuses situations auxquelles les parents de jeunes enfants se trouvent confrontés : les problèmes de sommeil, d’alimentation, de propreté, de relations au sein de la fratrie, de relations avec les amis, les problèmes de langage, la gestion des sensibilités et des émotions, les difficultés face à l’autorité, face à la réussite ou à l’échec, les enfants précoces, etc.

Tout y est expliqué avec des mots simples, et accompagné de conseils pratiques, de phrases à dire à son enfant et de nombreux exemples de situations vécues. Beaucoup de bon sens et des outils concrets pour rejoindre les enfants dans leurs angoisses et les rassurer.

En prévention aussi, on trouvera en introduction de cet ouvrage un « mode d’emploi de la séparation » : les mots pour préparer et rassurer son enfant, lorsqu’il devra quitter ses parents (sevrage, entrée en crèche, à l’école, déménagement, etc.)

education des enfants

Des repères pour guider les parents – éducateurs

Le « Guide de survie » va plus loin et s’adresse aussi aux parents, en leur donnant des repères simples et des conseils pratiques en matière d’éducation, à travers notamment un chapitre passionnant sur ce que Véronique Lemoine-Cordier appelle « l’éducation à la liberté ».

On retrouve cette approche globale de la famille, si chère à Bernadette Lemoine, où il s’agit de considérer l’enfant dans sa relation avec ses parents : certes, il faut mettre des mots sur les angoisses de l’enfant, le rassurer, mais il est aussi parfois nécessaire d’aider les parents dans leur « métier » d’éducateur et de travailler sur la relation parent – enfant pour améliorer ce qui peut l’être.

Car dans notre société où l’on a perdu l’importance de la transmission et du bon sens en matière d’éducation, les parents peuvent se retrouver quelque peu démunis face à l’immense tâche qui est la leur.
« Un enfant est heureux dès lors qu’il se sent aimé ; c’est la condition préalable à toute éducation. » Cet amour doit être inconditionnel et gratuit. Mais l’amour doit aussi savoir dire non : l’enfant doit faire dès le plus jeune âge l’apprentissage de la frustration, de même que celui des règles et des limites.

Le rôle des parents est d’éduquer leur enfant à la liberté. Il ne s’agit pas de faire ce qu’on veut quand on veut, mais d’apprendre à devenir le maître de ses choix et de ses actes, en fonction de ce qui est bon pour soi et pour les autres.

Mais comment s’y prendre exactement ? Comment aider nos enfants à « devenir grands » ? Comment leur apprendre à gérer leur sensibilité et leurs angoisses ? Comment responsabiliser nos enfants et à leur faire prendre conscience des conséquences de leurs choix ? Comment les guider sur ce chemin de la maturité ? Comment leur apprendre à être heureux sans avoir tout ?
Autant de questions auxquelles Véronique Lemoine Cordier répond avec beaucoup de bon sens, et quelques images très intéressantes. Comme par exemple celle-ci :

« Locomotive ou wagon ?

Si ce que vous lui demandez ne l’intéresse pas et/ou ne lui fait pas plaisir, votre enfant est champion pour se comporter comme un wagon : « A quoi bon me mettre en marche, alors que maman peut très bien le faire à ma place ? » pense-t-il. Vous devez laisser ce wagon se décrocher et cesser de jouer le rôle de locomotive qui consiste à répéter dix fois la même chose ou à le punir. Incitez votre enfant à mettre lui-même ses moteurs en marche. Il en est tout à fait capable et il pourra le décider dès lors qu’il va sentir qu’il n’y a plus de locomotive pour le faire à sa place. »

Ou celle du verre d’eau rempli aux trois quarts, pour expliquer à un enfant qu’il est possible d’être heureux, même quand la vie nous paraît insuffisante ou imparfaite.

Mention spéciale pour les excellents dessins d’Ixène (première de couverture et ouverture de chaque chapitre) qui apportent la touche d’humour et de dédramatisation nécessaires à la détente du lecteur ! Beaucoup de parents s’y reconnaîtront …

Pour aller plus loin : l’association MCAdS

Bernadette Lemoine (auteur de « Maman, ne me quitte pas ! » Saint Paul Editions religieuses) et Véronique Lemoine Cordier ont cofondé l’association MCAdS, ou Mieux Connaître l’Angoisse de Séparation, ayant pour but de promouvoir une meilleure connaissance de l’Angoisse de Séparation auprès des parents et éducateurs.

Cette association regroupe aujourd’hui une soixantaine de psychologues formés en France et à l’étranger, des éducateurs, enseignants et soignants sensibilisés à l’angoisse de séparation.

L’association MCAdS est fondée sur une anthropologie chrétienne et propose des formations pour les parents et pour les professionnels de l’enfance.www.mcads.org

© Crédits photos Natassia Brame

Alice Richard

La meilleure amie

C'est votre amie d'enfance, votre amie de toujours, votre grande soeur.
Elle a une vie elle aussi, bien chargée entre le boulot, les enfants, et les projets mais elle arrive toujours à trouver du temps pour vous conseiller, vous écouter et vous taquiner.
Bref, vous êtes fan.

Suivez ses conseils sur la page Facebook de Maman Vogue!

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue