Le rituel du coucher pour les 6 à 12 ans

Le rituel du coucher pour les 6 à 12 ans

Vous aimez lire un bon roman avant de vous endormir ? Vous envelopper sous votre couette ? Boire une tisane ? … Vous le savez bien, vos enfants aussi ont leurs petites habitudes. Hormis le rituel du coucher traditionnel « brossage de dents, pipi, une histoire, un câlin, au lit », chaque enfant a son propre rituel.

Même si les rituels du coucher sont un peu moins prenants avec des enfants plus grands, le moment du coucher est parfois délicat : boule au ventre du dimanche soir, peur de faire des cauchemars, envie de rester avec « les grands », désir de finir son livre … tous les prétextes sont bons pour ne pas éteindre la lumière. Et une fois dans la pénombre, ce n’est pas terminé !

Pour un rituel du coucher réussi : on éteint les écrans

Nous le savons, les écrans ont un impact sur la qualité du sommeil. Instaurez une règle familiale afin de limiter (voire éteindre !) les téléphones et autres écrans le soir. Et surtout, montrez l’exemple en éteignant votre téléphone !

Le soir, il peut être tentant, lorsque les enfants grandissent de regarder un film ou une série en famille. C’est toujours très agréable et sympathique de partager ses moments avec ses enfants. Vous pouvez instituer un soir par semaine où vous regardez un film familial. N’en faites pas non plus une habitude.

Lire … et s’endormir

Vous aimez lire au lit et vous vous endormez régulièrement sur votre livre ? Votre enfant peut aussi apprécier ce bonheur de s’endormir avec ses héros de papier. Il ne s’agit pas de le laisser lire jusqu’à 22h, mais s’il en ressent le besoin et l’envie, les jours où il n’y a pas classe le lendemain par exemple, vous pouvez le laisser lire tout son soûl. Une fois endormi, retirez délicatement son livre de ses mains et éteignez la lumière…

Et si on essayait une séance de méditation, de relaxation ou de yoga pour le rituel du coucher ?

Si votre enfant n’arrive pas à s’endormir, est excité le soir, gigote dans tous les sens sans trouver le sommeil, essayez de lui proposer une petite séance de méditation, de relaxation ou de yoga selon ses besoins et vos affinités avec ces techniques.

Vous pouvez utiliser un support (livre, audio, etc.) ou imaginer votre séance.

Les postures et images utilisées par la petite grenouille sont très ludiques et permettent aux enfants d’apprivoiser leur corps et leurs sensations.

Si vous êtes plutôt branché yoga, le site d’Anaïs Alliot alias @grandirzen sur Instagram propose aux enfants des exercices simples à réaliser pour déstresser et se recentrer sur soi.

Alice Lageat et Béatrice Raphalen proposent 15 enchaînements à faire avec son enfant dans un livre publié chez First Yoga avec son enfant.

Si vous préférez des cartes, Shobana Vinay propose Mon imagier yoga, soit 30 postures ludiques de A à Z.

Petite discussion dans le noir

Une fois la lumière éteinte, vous pouvez rester auprès de votre enfant et lui faire un câlin. Il peut vous raconter sa journée, ce qu’il a aimé ou pas. C’est l’occasion, au calme, dans la pénombre et la sérénité de profiter d’un moment privilégié à deux.

On parle du sommeil … en journée !

La solution miracle n’existe pas (ça se saurait !). Néanmoins, essayez de discuter avec votre enfant en journée de ses difficultés à trouver le sommeil. Vous comprendrez peut-être mieux ses angoisses ou ses envies en journée qu’après une journée chargée.

N’hésitez pas à en parler à votre médecin, une simple petite discussion avec un professionnel permet aussi parfois de faire avance les choses !

Et vous, quel est le rituel du coucher de votre enfant ?

 

Crédit photo : Orlane Boisard pour Maman Vogue

Annabelle Lebarbé

Rédactrice, formatrice et maman de 2 enfants. Parisienne durant 25 ans, montpelliéraine durant 7 ans, elle habite désormais au milieu de l'Océan Indien à La Réunion.

Elle peut avoir de longues discussions sur l'éducation, le tricot, l'écologie, une recette de cuisine ou encore l'organisation de la vie quotidienne. Si elle aime papoter et rire avec ses amis, elle apprécie également la compagnie de ses livres ou d'une partition.