Astuces pour mieux répartir les tâches ménagères

Astuces pour mieux répartir les tâches ménagères

La répartition des tâches ménagères est un sujet qui revient souvent dans les couples/familles, et est très en vogue, surtout dans ces temps de lutte pour l’égalité parfaite, pourtant impossible à atteindre. Mais soyons honnêtes, il est compliqué de les répartir de manière réellement équitable. Une mère au foyer sera fatalement plus à même d’en réaliser une grosse partie, alors qu’une working mum, qui sera moins souvent chez elle, aura moins de temps pour s’en occuper et aura donc plus tendance à les partager avec son conjoint et/ou ses enfants.

Une tâche ménagère est une activité réalisée au domicile et visant à l’entretien ou à la gestion de celui-ci. C’est donc un ensemble d’actions très vaste : gestion du budget, du linge, du ménage, des courses, des repas, des réparations… Voici quelques astuces pour mieux les répartir. Pour commencer, posez-vous quelques instants tous ensemble autour d’une table pour en discuter :

  1. Commencez par lister tout ce qu’il y a à réaliser au sein du foyer, en notant la fréquence à laquelle la tâche doit être réalisée : courses, préparation des repas, mise en place du couvert, débarrassage de la table, vaisselle, rangement, poussières, aspirateur, ménage, paiement des factures, gestion des ordures, gestion du linge sale, du repassage, entretien du jardin, de la tondeuse à gazon, entretien des équipements etc. La liste est longue, mais faire les courses sera plus récurrent que de nettoyer la gouttière !

  2. Une fois cette première étape accomplie, essayez d‘associer des tâches à chacun, en fonction de votre temps disponible ( et de votre présence, cela va sans dire), de vos prédispositions, de vos talents, exigences etc. Ensuite, pour les tâches restantes, déterminez si vous voulez les répartir selon un planning fixe ou non. Dans ce dernier cas, vous pourrez prévoir une roue ou un tableau des services  (pinterest fourmille d’idées pour vous inspirer) à afficher dans un lieu de passage de la maison, le réfrigérateur étant presque universellement un endroit stratégique.

  3. Ensuite, vous pouvez vous fixer des créneaux pour réaliser certaines tâches, afin de les intégrer à vos routines et de ne pas les oublier. Par exemple, prévoyez 10 minutes le matin pour nettoyer la salle de bains, ou fixez une heure le samedi, en famille, pour que chacun fasse ce qu’il a à faire.

  4. Enfin, essayez de vous rendre certaines actions plus agréables en en faisant un moment sympa : mettre le couvert peut être l’occasion de discuter avec le parent qui cuisine ; les menus peuvent être faits en famille le dimanche soir ; les factures gérées un soir de semaine, fixe et à plusieurs, le repas préparé à plusieurs mains, le jardinage un après-midi de beau temps, le pliage des vêtements propres fait en regardant un film…

N’oubliez pas que la répartition des tâches ménagères n’a pas besoin d’être parfaitement équitable. L’important est que chaque membre de la famille y trouve son équilibre, et c’est sans doute la seule chose qui aidera chacun à réaliser ses tâches, bien que cela n’empêche pas d’aider l’autre occasionnellement ou plus régulièrement, dans ce qu’il a à faire. Chacun doit mettre la main à la pâte en tenant compte de ses capacités.

Alice de Champs

Je suis donc Alice, mariée à un militaire et maman de trois petits garçons. Infirmière au foyer pour le moment, je gère ma petite famille au gré des mutations régulières (nous fêterons nos 5 ans de mariage dans une 5éme maison...) et essaye de prendre la vie du bon côté malgré les difficultés qui peuvent survenir. Plutôt sereine dans la vie, je suis une maman décontractée qui ne se pose pas 50 mille questions, mais organisée au quotidien.