« J’ai choisi de faire un allaitement mixte »

« J’ai choisi de faire un allaitement mixte »

Je suis maman de Léonie qui a aujourd’hui hui 23 mois, je m’appelle Jeanne est j’ai 30 ans. Léonie est mon premier enfant avec mon conjoint.

Pour moi j’ai eu un allaitement très difficile au départ. Enceinte, j’ai choisi d’allaiter et j’avais une amie et une sage femme pro-allaitement, ce qui m’a plutôt énervé. J’ai eu une grossesse et un accouchement de rêve.

Mais au moment de la naissance je me suis sentie submergée par les émotions et les responsabilités qui arrivent avec ce petit être qui est complètement dépendant de nous.

Le début de l’allaitement avec le tété d’accueil s’est très bien passé mais la montée de lait est devenue très douloureuse, j’avais très mal en particulier sur un sein et au bout de 2 jours des crevasses sont arrivées et je souffrais terriblement.

Le lendemain de notre retour de la maternité nous étions tous réunis avec famille et amis, j’ai commencé à allaiter ma fille et la j’ai paniqué du sang sortait de sa bouche, il s’agissait d’une crevasse qui s’était ouverte.

Par chance une amie à moi infirmière à fini par regarder ma poitrine et m’a donné des conseils et ma poitrine s’est améliorée en 2 jours.

Ma fille ne prenait pas beaucoup de poids et j’avais autour de moi ma mère et ma belle mère me disant que parfois certaines femmes n’avaient pas assez de lait pour allaiter.

 

J’avais l’impression de me sacrifier pour le bien de ma fille et pendant la tété je souffrais en me disant qu’il fallait qu’elle mange mais qu’elle le fasse vite.

 

Au bout de 3 semaines j’ai fini par voir le pédiatre en lui disant que je voulais ajouter un biberon dans la journée (la sage femme qui me suivait ne m’a plus jamais donné de nouvelles après la visite de retour à la maison, j’ai été très déçue par son attitude). Le pédiatre m’a dit de faire un biberon de 30 ml , dans la même journée je suis allée voir l’ostéopathe qui m’a proposé de faire un biberon de 60ml et m’a dit que ma fille avait une forte succion ce qui m’a rassuré.

Le soir nous avons donc fait un biberon de 90ml, elle a bu et c’est à ce moment là qu’elle a commencé à prendre du poids quand j’ai décidé de faire un allaitement mixte.

 

Pendant ma grossesse je voulais choisir l’allaitement mixte, qui m’a été déconseillé par le corps médical encore plus par ma sage femme qui m’a dit que mon allaitement ne marcherai pas si je mettais un biberon à mon enfant.

Le père de mon enfant a été d’un soutien sans faille et sans lui je n’aurais probablement pas continué, je me suis aussi fait offrir par ma maman des coquillages d’allaitement qui m’ont sauvé la vie et je les recommande à tout le monde c’est magique!! ( une cousine du père de ma fille me les avaient conseillé pendant ma grossesse).

 

Au final, j’ai commencé à apprécier mon allaitement quand j’ai choisi de suivre mon choix de départ: l’allaitement mixte avec un à deux biberons (de la marque Maman les meilleurs bib selon moi) en complément. J’ai allaité jusqu’à ses 6 mois et j’ai adoré quand il a fallu qu’elle aille chez la nounou je n’ai pas eu de problème avec le sevrage, c’est elle qui a arrêté toute seule au profit du biberon à 6 mois avant que je reprenne le travail, si j’ai un deuxième enfant je pense refaire la même chose. Je suis pro allaitement mixte et je suis assez agacée par les propos de pro allaitement que je trouve très culpabilisant vis à vis des mères ne pouvant ou voulant pas allaiter.

 

Jeanne

Lire aussi :

« Mon début d’allaitement a été difficile mais j’ai persévéré »

Le démarrage de l’allaitement  « J’y arriverai ! »

Bobos de l’allaitement : nos meilleurs remèdes 100% naturels