Faire les produits d’hygiène de bébé et des enfants !

Faire les produits d’hygiène de bébé et des enfants !

À l’heure où l’on dénonce tous les produits chimiques présents dans notre salle de bain et nos cosmétiques, où l’on prône les produits bios, le zéro déchet et où l’on bannit le plastique, on est tenté de faire soi-même nos petites préparations. Est-ce vraiment facile ? Économique ? Et surtout, par quelles recettes commencer ?

Pourquoi faire ses cosmétiques ?

Pourquoi faire ses produits d’hygiène alors que l’on en trouve de bonne qualité dans le commerce ? Mais ils sont parfois assez onéreux ; de plus, on ne les trouve pas partout et l’on se retrouve parfois à faire un stock (inutile) de produits. Sachez que vous pouvez faire vous-même un certains nombres de produits d’hygiène du quotidien assez facilement.

Votre motivation ? Déjà par soucis d’économie et pour savoir ce qu’il y a vraiment dedans. Car à moins d’avoir un Bac+10 en chimie, on ne comprend rien à la liste des ingrédients. Mais surtout, faire ses produits, c’est un vrai plaisir sans pour autant être compliqué !

Il existe bien sûr des box qui vous permettent de réaliser vos cosmétiques, des sites Internet spécialisés qui vous vendent des milliers de produits pour faire vos cosmétiques. Mais sachez que tous les ingrédients dont vous avez besoin sont pour la plupart dans vos placards … de cuisine ! Commencez simplement et par des produits que vous utilisez vraiment.

Faire son liniment oléo-calcaire

Le liniment est le produit qui figure dans toutes les salles-de-bains de parents. Lorsque l’on regarde la composition de certains liniments, on peut rester songeur. En effet, l’ajout d’huiles essentielles, d’huiles végétales autres que l’huile d’olive pousse à la réflexion.

Rien de plus simple pourtant pour cette préparation : mélangez à parts égales de l’huile d’olives issue de première pression à froid (si possible bio) et de l’eau de chaux (en pharmacie). Mélangez le tout en fouettant bien votre préparation (à la main, au mixeur ou au blender). Versez ensuite votre préparation dans un flacon opaque ; n’hésitez pas à utiliser un ancien récipient de liniment que vous auriez acheté.

Vous pouvez l’utiliser pour les fesses de votre bébé, comme huile de massage mais aussi comme démaquillant (très efficace, même avec du mascara waterproof !).

Faire ses savons

Il n’est pas forcément recommandé de savonner les nourrissons si ce n’est pour la bonne odeur du savon (la fameuse bonne odeur surement remplie de produits chimiques). Pour les enfants plus grands, il est tout à fait possible de faire son savon, c’est assez simple et ça peut même être rigolo !

Il existe de nombreuses recettes sur Internet. Tapez « faire son savon » sur votre moteur de recherche préféré et vous trouverez votre bonheur. Préférez une recette simple qui utilise le moins d’ingrédients possible. Elle sera facile, rapide et économique à réaliser.

Faire son dentifrice

Comment laver les quenottes de nos enfants ? Sachez tout d’abord que le brossage est essentiel et que le dentifrice est un usage finalement assez moderne de notre société. Cependant, vous pouvez facilement fabriquer un dentifrice solide pour vos enfants. Comme pour le savon, privilégiez une recette qui utilise seulement deux ou trois ingrédients. Notez que dans de nombreuses recettes il est conseillé d’utiliser de l’argile ; cependant l’argile est très abrasif et ne convient pas aux dents de lait. Utilisez donc bien une recette spéciale enfants !

Le sérum physiologique

Le sérum physiologique est très utilisé pour déboucher les narines des petits et grands mais il est emballé dans des mini-doses et coûte assez cher. De plus, le faire soi-même permet de ne jamais en manquer (si, si vous connaissez forcément cet épisode du samedi soir où tout le monde est malade !)

Achetez d’abord en pharmacie un irrigateur nasal en verre. Faites ensuite bouillir 1/2L d’eau et versez dedans 4,5 g de gros sel de mer et ½ cuillère à café de bicarbonate de soude. Attendez que le mélange soit bien dissout et versez-le dans votre irrigateur nasal : à vos mouchoirs !

Des cosmétiques qui sentent bons !

Cette odeur du nourrisson à laquelle on se shoote, vous la connaissez ? Parfois c’est juste l’odeur de leur savon (chimique) ! Remplacez-là par exemple par une eau florale. Préférez celle de fleur d’oranger ou de rose : apaisantes et parfaites pour la peau sensible des bébés !

Et vous, vous faites vos cosmétiques ?

Lire aussi :

Dans quels cas peut-on utiliser du sérum physiologique?

Nos meilleurs cosmétiques bio pour bébés

Annabelle Lebarbé

Rédactrice, formatrice et maman de 2 enfants. Parisienne durant 25 ans, montpelliéraine durant 7 ans, elle habite désormais au milieu de l'Océan Indien à La Réunion.

Elle peut avoir de longues discussions sur l'éducation, le tricot, l'écologie, une recette de cuisine ou encore l'organisation de la vie quotidienne. Si elle aime papoter et rire avec ses amis, elle apprécie également la compagnie de ses livres ou d'une partition.