Et si un point de carrière s’imposait après un congé parental ?

Et si un point de carrière s’imposait après un congé parental ?

Vous avez mis votre travail sur pause quelques temps pour accueillir et élever vos enfants et vous souhaitez reprendre ? La maternité vous a changé, et comme de nombreuses mamans vous culpabilisez, vous avez perdu confiance en vous, et vous remettez en question vos choix de carrière… Comment s’y prendre pour retrouver le job de ses rêves et s’épanouir dans son métier ?

Du congé mat au congé parental

Vous êtes jeune maman en congé maternité. La grossesse, votre accouchement, la maternité vous ont bouleversé. Vous êtes submergée par tout un tas de sentiments nouveaux, surprise par le changement de certains de vos principes notamment sur le plan professionnel.Vous remettez en perspective vos priorités et, de ce fait, vous n’avez plus les mêmes envies.

Le temps du congé maternité vous a fait prendre du recul sur vous, vous avez même eu la sensation de vous retrouver. Loin de votre travail au sein duquel vous étiez prisonnière d’un moule, durant cette parenthèse de vie qu’est le congé maternité, vous vous êtes libérée.
Vous vous êtes redécouverte et avez pointé du doigt d’autres savoir-faire et d’autres envies.

La maternité vous a changé, vos envies ont changé – Une bonne remise en question s’impose

C’est alors que vous avez décidé au fond de vous que vous ne souhaitiez pas rependre votre travail à l’issue de votre congé maternité. Vous souhaitez profiter de votre/vos enfant(s), prendre du temps pour vous remettre en question et vous donner les moyens de rechercher le métier qui vous correspond davantage. Après concertation avec votre mari, vous faites le choix d’allonger votre congé maternité par un congé parental.

Il est important de bien définir les raisons pour lesquelles vous souhaitez prendre ce congé parental et que votre mari vous soutienne dans cette démarche.

Vous avez besoin de faire un point sur votre carrière, sur vos compétences, sur vos envies, il s’agit d’un grand bilan qui prendra sans doute un peu de temps.

Quels sont les outils à votre disposition ?

L’outil classique

  • Le Bilan de compétences

Vous pouvez faire ce bilan avec des associations ou dans le cadre de POLE EMPLOI. L’objectif de ce bilan est de mettre en exergue vos compétences professionnelles et personnelles par le biais de tests. Cependant, il n’est à mon sens pas suffisant car il ne met pas vos compétences en perspective avec vos envies. Alors que, selon moi, tout l’enjeu est là..!

Exemple d’outils en vogue en ce moment

  • Le coach professionnel

Le coach professionnel vous apportera une aide totalement personnalisée et vous aidera à comprendre qui vous êtes réellement. Il saura identifier vos compétences y compris celles dont vous n’avez pas conscience, et vous donnera confiance en vous.
Il vous aidera parfois à comprendre le passé pour pouvoir vous faire comprendre comment vous fonctionnez.
Il vous donnera des outils concrets pour progresser et vous aider à trouver par vous-même le métier de vos rêves.

  • Le Conseil en évolution professionnelle

Le CEP, vous connaissez ? Vous ne le savez peut-être pas, mais vous avez le droit à trois heures d’entretien avec un conseiller pour faire le point sur votre carrière. Le Conseil en évolution professionnel est totalement gratuit et peut être dispensé par les OPACIF, Pôle Emploi, l’Apec ou les missions locales.
Plus d’infos sur le CEP 

  • Programme « Switch collective » : FAIS LE BILAN CALMEMENT !

C’est un programme de 6 semaines où vous êtes dans une promo de 40 personnes. Vous vous voyez une soirée par semaine de 19h30 à 22h30 pour faire des activités et des exercices de réflexion seul, assortis de beaucoup d’échanges. Il y a également 2 samedis entiers (10h-19h) dans lesquels des conférenciers interviennent et où il y a d’autres mises en situations.

Vous recevez tous les jours un mail avec des petits exercices à faire, des pistes de réflexion sur vous. L’objectif étant de vous donner les moyens de trouver le métier dans lequel vous vous sentirez le plus aligné possible avec vous-même.

Là aussi, c’est une vraie boîte à outils pour réussir à redonner un nouveau souffle à votre carrière ! Il ne s’agit pas seulement de se reconvertir professionnellement mais il peut s’agir tout simplement de rester dans son entreprise tout en refaçonnant son poste à son image.

SWITCH COLLECTIVE est une société qui a été créée il y a 2 ans par 2 jeunes femmes qui ne trouvaient plus de sens à leur métier et qui ont décidé d’aider toutes les personnes qui sont dans le même cas que le leur à « switcher » (changer de profession).
www.switchcollective.fr

  • La sophrologie

C’est un outil qui permet de se recentrer sur soi-même et de se reconnecter à l’enfant qui est en nous pour nous aider également à nous connaître, nous apprendre à lâcher-prise car cela est AUSSI indispensable !

  • La méditation

La méditation permet de se détendre et de prendre du recul sur les choses de manière à vivre mieux les « agressions » quotidiennes ou à relativiser certaines situations de la vie. Elle peut apporter une multitude d’effets différents selon les personnes mais le point commun est sans aucun doute l’apaisement et le bien-être. C’est une discipline qui vaut la peine d’être explorée !

Un moyen facile : l’appli « Petit Bambou » sur smartphones.

  • L’auto-hypnose

Proche de la sophrologie, elle permet de se mettre dans une bulle à l’abri de toutes les influences, une bulle dans laquelle nous sommes seulement à l’écoute de notre corps et à l’écoute de nos sensations profondes.

Elle est une grande source de créativité et permet de découvrir ou redécouvrir des capacités et des envies dont nous n’avions pas conscience.

Un accompagnement de confiance

Ces 3 derniers outils permettent de prendre du recul sur soi, de nous libérer de pensées parasites et de lâcher prise, ce qui fait resurgir des informations sur nous qui reflètent notre véritable identité presque animale ; ce qui nous aide à explorer notre for intérieur, à prendre conscience et connaissance de soi et enfin, à prendre confiance en soi. Bien évidemment, le maître mot est l’accompagnement : renseignez-vous pour avoir des professionnels de confiance qui pourront vous aider à y voir plus clair.

Vous qui êtes mamans, vous aurez remarqué que les 3 derniers outils présentés (la sophrologie, la méditation et l’auto-hypnôse) sont également utilisés pour la préparation à l’accouchement… et bien oui, car il s’agit du même processus ! Si vous avez utilisé ces outils pour vous préparer à l’accouchement, si vous souhaitez faire un bilan sur votre carrière : alors, remettez-vous en mode « prépa à l’accouchement », cela vous aidera bien plus que vous ne le pensez !

Marion C

©photo I N S T A G R A M @EmilyMohsie

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue