4 choses que vous pouvez demander à votre enfant sans culpabiliser

4 choses que vous pouvez demander à votre enfant sans culpabiliser

Conditionnés par nos visions d’adultes, nous avons parfois des complexes à demander certaines choses à nos enfants. Alors que ces choses, que nous considérons comme contraignantes, sont extrêmement naturelles chez les enfants. Elles sont même bonnes pour eux.

Découvrez notre top 4 des petites révolutions à faire à la maison sans culpabiliser !

Faites-les participer aux tâches domestiques

Le jour où j’ai vu mon fils de 18 mois partir d’un pas décidé vers la cuisine avec une assiette bien serrée entre ses deux petites mains potelées après que je lui ai dit que j’allais la rapporter à la cuisine justement, de peur qu’il la casse, j’ai découvert que les petits enfants adoraient rendre service. Et que cela permettait de débloquer bon nombre de situations en douceur. Il touche à un objet fragile que vous aviez laissé à sa portée ? Ne lui prenez pas des mains en disant « non ». Demandez-lui d’aider maman à le ranger à tel endroit. Il sera ravi de vous aider et le déposera consciencieusement à l’endroit que vous lui désignerez avant de passer à autre chose.

Et cela s’applique à des tas de petites tâches de la vie quotidienne : aller jeter quelque chose à la poubelle, ranger le livre d’histoires dans la bibliothèque avant d’aller se coucher, assembler les paires de chaussettes à la sortie de la machine à laver pour les plus grands, vider le lave-vaisselle… Qu’il est bon de ne pas culpabiliser !

Evitez les écrans

Il est plus facile de supprimer les écrans de leur vue que de leur interdire d’y toucher. Installez la télévision dans votre chambre, laissez les portables dans l’entrée en rentrant le soir et vos enfants se tourneront naturellement vers leurs jeux. Les moins sophistiqués sont souvent ceux qui ont le plus de succès et développent l’imagination des enfants. Passez une tête dans leurs chambres, vous les verrez vivre des aventures trépidantes ou construire des cabanes extraordinaires avec trois fois rien. C’est tellement plus de leur âge ! Et ils découvriront les dessins animés bien assez tôt.

Faites-leur manger de tout

Un mot d’ordre : goûter avant de dire que l’on n’en veut pas. On n’est pas obligé de tout apprécier, mais il faut goûter. Combien de moues sceptiques se transforment en sourires de gourmandise après avoir pris une cuillère de cette compote à l’aspect bizarre ? Et si ça ne va pas plus loin qu’une cuillère, ce n’est pas grave, on réessaiera dans quelques semaines. Les enfants sont curieux et l’alimentation est un formidable terrain de jeu pour eux. Alors vous aussi jouez le jeu et ne leur réservez pas les fromages insipides pendant que vous dégustez un Saint-Nectaire fait à point. Vous serez aussi plus zen lorsqu’ils seront invités chez leurs petits copains de classe et n’aurez pas à rougir de leur tenue à table.

Couchez-les tôt

Les enfants peuvent aimer se coucher (oui, oui !). Et leur montrer qu’il est agréable de se coucher est important afin qu’ils ne le perçoivent pas comme une contrainte ou une punition. En plus, et cela se vérifie très souvent, plus vous les coucherez tôt, plus ils se réveilleront tard. Alors tout le monde y gagne. Et si vous pensez qu’il est important de relâcher la pression en leur permettant de se coucher plus tard le week-end, vous pouvez vous affranchir de cette obligation. Les tout petits ne s’en rendent même pas compte et ils profiteront mieux de la journée du lendemain s’ils ont eu leur compte de sommeil. En revanche, ne négligez pas le moment du coucher pour amorcer cela en douceur. Dents, histoire, câlin, prière, à chaque famille son rituel.

Apolline Boyer Chammard
© photo Annaclick

 

Lire aussi :

Véronique Lemoine – L’angoisse de séparation et les nuits chaotiques

Et si ranger les jouets devenait un jeu d’enfants ?

S’habiller, faire ses lacets, ranger sa chambre… Des idées pour apprendre en jouant façon Montessori

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue