La cuisine, l’endroit préféré des français !

La cuisine, l’endroit préféré des français !

Selon un sondage d’opinionWay, la cuisine est la pièce privilégiée pour 82% des français en 2018. Elle a détrôné le salon qui était le winner en 2017. Même si sa fonction première est d’y préparer les repas, elle est bien plus que cela.

71% des français considèrent qu’elle est le lieu où l’on se livre facilement et pour 69% d’entre eux, l’endroit où les grandes discussions se font. Elle est donc l’un des meilleurs endroits pour bavarder, échanger, se disputer … car c’est à table que l’on parle et que l’on partage des moments privilégiés.

Lieu central de la maison, lieu de passage obligé du quotidien, elle est incontournable.

Lieu intime, davantage que le salon qui reste la pièce où l’on accueille les invités, elle est propice aux confidences. C’est plus facile d’aborder certains thèmes avec ses enfants ou son conjoint quand on est occupé à faire autre chose. On n’est pas toujours obligé de se regarder droit dans les yeux, d’être face à face.

C’est un point de ralliement. Parfois avec des invités, la soirée se passe plus dans la cuisine que dans le salon. Vous rappelez-vous de « Cuisine et Dépendances » ?

Lieu de rencontre, de convivialité, de complicité, de plaisir, de relaxation (petit verre après une grosse journée), on s’y retrouve à toute heure, du matin au soir. On s’y croise ou on y reste un petit moment. La cuisine peut resserrer les liens familiaux en rassemblant tout le foyer autour des tâches ménagères (faire la vaisselle, mettre la table, cuisiner…).

Lieu d’expériences et d’invention, on y cuisine, on invente des recettes pour se faire plaisir mais aussi pour faire plaisir aux autres. Mais on y fait aussi ses devoirs sous l’œil attentif de maman, ses travaux manuels, ses dessins.

Lieu d’apprentissage où les vieilles générations apprennent aux plus jeunes. Les « secrets de cuisine » se passent de mère en fille, de grand-mère à petite fille.

Lieu de souvenirs heureux ou moins heureux, où l’on se remémore les odeurs et les saveurs de la cuisine de notre enfance, les bruits, les images.

Maman Vogue vous donne donc quelques idées pour aménager une cuisine sympa :

Quelle que soit la taille de la cuisine (en moyenne celle des français fait 13.7 m2) elle doit être agréable à vivre car la famille y passe beaucoup de temps ! On peut imaginer une cuisine classique avec ou sans verrière pour une impression d’espace ou une cuisine à l’américaine.

Point indispensable, elle doit être sécurisée pour éviter les drames. Les produits d’entretien doivent être enfermés. On ne laisse pas les couteaux et autres objets tranchants à la portée des petits enfants. On ferme son lave-vaisselle quand il est rempli et on y place les couteaux pointe en bas. Pour éviter les brûlures, on s’équipe d’un four avec une porte qui ne chauffe pas et lorsque l’on cuisine, on reste vigilant à ce que les poignées des casseroles ne soient pas atteignables par des petites mains voire même on interdit l’entrée de la cuisine aux tout petits. Et bien sûr, pour des questions d’hygiène, elle doit rester propre.

Privilégier un coin repas avec une table ronde, carrée, rectangulaire, sur roulettes, escamotable, extractible… Peu importe du moment qu’elle est pratique et jolie. Elle permet de faire déjeuner et dîner ses enfants, ce qui est plus facile pour une maman.

Qu’on puisse s’asseoir confortablement. Des chaises, des tabourets qui se glissent sous la table ou un banc si on a peu de place et pourquoi pas un « banc coffre » qui permet de ranger plein de choses sous les fessiers de nos petiots.

Installer un plan de travail si on a la place, sinon on se servira de la table.

Qu’elle soit bien éclairée. Une lumière douce le matin et une plus forte le soir pour cuisiner, faire ses devoirs et des ateliers.

Qu’elle soit bien décorée afin que l’on s’y sente bien, comme dans un cocon. Qu’elle donne l’envie d’y rester.

Bannir les écrans et les portables pour mieux laisser éclore les conversations.

On peut laisser des messages. Sur un tableau (noir ou blanc) on inscrit sa liste de courses mais aussi un petit mot pour ceux qu’on aime (un encouragement pour une journée difficile, un mot d’amour, un smiley rigolo, un proverbe, une prière …). On peut aussi accrocher au mur des « règles de vie » qui permettent d’éduquer ses enfants en douceur (les règles de la cuisine by mes mots déco ).

Et vous, quelles sont vos astuces pour une cuisine cosy ?

Amélie de Garsignies

©Virginie Hamon Photographe pour MAMAN VOGUE

Lire aussi

Maman Vogue a essayé pour vous le batch cooking 

Meilleures recettes : « je cuisine bio avec mes enfants »

Amélie de Garsignies



Juriste de formation et maman d'une famille XL, Amélie, dotée d'un réel sens de l'organisation familiale, ne se lasse pas d'évoquer ces sujets pleins d'amour que sont la maternité et l'enfance de nos chères têtes blondes.