Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Suivi de grossesse

Semaine 9 de grossesse
Semaine 11 d'aménorrhée

Edito

Vous commencez votre 3ème mois de grossesse, que le temps passe vite en la compagnie de votre merveille !
La première échographie est faite entre la 9ème et 11ème semaine de grossesse, dite échographie de datation si celle ci n’a pas été faite à la 6ème semaine occasionnellement. C'est le premier rdv avec votre bébé. Source de joie et d'émotion, cet examen tient une place particulière dans le suivi de votre grossesse. C’est peut-être l’occasion de confier cet instant et le bon développement de votre enfant.

Recevoir par mail mon suivi de grossesse

Quoi de neuf ?

Votre bébé dépasse maintenant les 5 cm et a atteint les 10 g.

Le bébé est maintenant capable d’ouvrir la bouche. Sa lèvre supérieure est formée 
et on peut même apercevoir sa langue ! Les très fines membranes des paupières 
commencent à recouvrir son œil. Les bras et les jambes, dont la longueur est maintenant proportionnelle à celle du corps, poursuivent leur croissance. Cette semaine, l’organisme développe de façon très poussée ses mains et ses pieds. Bientôt, votre bébé pourra ouvrir et fermer les poings.

Le placenta, aux multiples fonctions de poumon, de rein, de foie ou encore d’intestin, poursuit son élaboration à la même vitesse que le fœtus.
L’appareil génito-urinaire entame sa division : les filles héritent d’un vagin, d’un utérus et de deux trompes de Fallope alors que les garçons se dotent de testicules situés dans la paroi postérieure de l’abdomen. Votre bébé bouge, il profite de l’espace que lui ménage la cavité amniotique pour se retourner, faire des petits sauts, essayer ses muscles tout neufs… A ce stade, ses mouvements ne sont pas encore perceptibles par la maman.

Vos reins vont travailler d’avantage pour éliminer vos déchets mais aussi ceux de votre bébé. Il est donc fort conseillé de boire beaucoup d’eau, cela vous évitera également les infections urinaires.
Votre corps se transforme et votre utérus a encore grossi, il a maintenant la taille d’une orange, pensez donc à vous procurer des vêtements de grossesse. quand certaines devront juste rentrer un peu le ventre en enfilant leur pantalon, d’autres auront déjà pris quelques rondeurs, en particulier si ce n’est pas leur première grossesse.

Idées prénoms des mam' en vogue

Saint Augustin, évêque d’Hippone, Docteur de l’Eglise. Né en 354 d’un père incroyant et d’une mère chrétienne. Brillant étudiant, jeunesse dissipée, un enfant, Adéodat. Il vient à Rome, puis enseigne la rhétorique à Milan.
Converti et baptisé il retourne en Afrique. Ordonné prêtre en 391, évêque d’Hippone (près de l’actuelle Bône, Algérie), un des plus grands théologiens chrétiens. Il meurt au moment des invasions barbares en Afrique, le 28 août 430.

Alix, Etymologie latine : « alitis », qui a des ailes. Prénom mixte.
Bienheureuse  Alix Le Clerc. Sa famille qui habitait dans les Vosges était riche; Alix...

Saint Augustin, évêque d’Hippone, Docteur de l’Eglise. Né en 354 d’un père incroyant et d’une mère chrétienne. Brillant étudiant, jeunesse dissipée, un enfant, Adéodat. Il vient à Rome, puis enseigne la rhétorique à Milan.
Converti et baptisé il retourne en Afrique. Ordonné prêtre en 391, évêque d’Hippone (près de l’actuelle Bône, Algérie), un des plus grands théologiens chrétiens. Il meurt au moment des invasions barbares en Afrique, le 28 août 430.

Alix, Etymologie latine : « alitis », qui a des ailes. Prénom mixte.
Bienheureuse  Alix Le Clerc. Sa famille qui habitait dans les Vosges était riche; Alix était belle, elle aimait la vie, la danse et les danseurs. Et puis, un jour, elle se convertit. Elle avait vingt et un ans et se donna à l’éducation des jeunes filles en fondant la congrégation Notre-Dame (Chanoinesses de Saint-Augustin).
Sa vie est faite de simplicité, de prière et de respect de la grâce de Dieu en chaque jeune dont elle recevait la charge éducative. Fête le 9 janvier.

Avis de la sage-femme

Les différents maux peuvent commencer à s’atténuer…

C’est à ce moment-là que l’on peut vous proposer le test sanguin pour le dépistage de la trisomie 21 (cela peut-être fait plus tard). Certains gynécologues et sages-femmes vous présenteront ce test systématiquement sans vous demander votre avis. Il faut savoir que vous avez le choix, ce test n’est absolument pas obligatoire!

Ce test va quantifier des hormones et vous classer dans une catégorie « à risque » ou pas (ex: 1/1500, vous avez 1 « risque » sur 1500 d’attendre un enfant trisomique). Par ailleurs, lors de votre première échographie, beaucoup de mesures sont faites,...

Les différents maux peuvent commencer à s’atténuer…

C’est à ce moment-là que l’on peut vous proposer le test sanguin pour le dépistage de la trisomie 21 (cela peut-être fait plus tard). Certains gynécologues et sages-femmes vous présenteront ce test systématiquement sans vous demander votre avis. Il faut savoir que vous avez le choix, ce test n’est absolument pas obligatoire!

Ce test va quantifier des hormones et vous classer dans une catégorie « à risque » ou pas (ex: 1/1500, vous avez 1 « risque » sur 1500 d’attendre un enfant trisomique). Par ailleurs, lors de votre première échographie, beaucoup de mesures sont faites, et notamment celle de la clarté nucale; si la nuque du bébé est trop épaisse, cela peut être un signe de Trisomie 21. A. Foyer

Avis de la psy

Troisième mois, presque le tiers de votre grossesse ! Votre petit ventre commence à s’arrondir et votre enfant prend une forme de petit homme, tout cela devient très concret. L’échographie que l’on effectue généralement à cette période vient rassurer et émouvoir les parents. Le médecin propose également à ce moment-là une batterie d’examens supplémentaires. A vous de décider s’il convient de les suivre ou non, ce choix appartient à chaque couple. Alors que certains seront rassurés par un suivi médical serré, la surmédicalisation pourra également « gâcher » la grossesse de certaines mamans en induisant...

Troisième mois, presque le tiers de votre grossesse ! Votre petit ventre commence à s’arrondir et votre enfant prend une forme de petit homme, tout cela devient très concret. L’échographie que l’on effectue généralement à cette période vient rassurer et émouvoir les parents. Le médecin propose également à ce moment-là une batterie d’examens supplémentaires. A vous de décider s’il convient de les suivre ou non, ce choix appartient à chaque couple. Alors que certains seront rassurés par un suivi médical serré, la surmédicalisation pourra également « gâcher » la grossesse de certaines mamans en induisant des angoisses non-fondées. N’oubliez pas que, lorsque l’on choisit de donner la vie, l’on choisit aussi de s’abandonner. En effet, autant il faut apprendre en tant que futurs parents à se maîtriser, autant il faut également comprendre qu’on ne peut pas tout maîtriser… et c’est cela qui est beau ! A. de Boccard

Avis de la meilleure amie

J’avais débute une cure de vitamine D et d’acide folique pour limiter les carences et la fatigue du début de grossesse et pour que bébé s’accroche bien.

L’acide folique ou folates, se trouve sous forme de compléments alimentaires (conseillés par mon gynéco, les miens ERGYNATAL très complets mais pas remboursés).

L’acide folique se trouve aussi dans des aliments tels que les légumes verts feuillus, les agrumes, et fruits secs.

Avis de la pharmacienne

Si vous êtes sujet à avoir des maux de tête, essayer de vous mettre au repos le plus possible, au calme, si besoin dans le noir, et posez un gant d’eau froide sur votre front.

Je rappelle que l’anti douleur de choix en première intention est le paracétamol quelle que soit la période de grossesse.

L’aspirine et les anti-inflammatoires (Nurofen, Spedifen, Advil…) sont formellement contre-indiqués dès le sixième mois de grossesse principalement en raison d’une toxicité fœtale cardiopulmonaire et rénale. A. Hennequin

Avis des mamans

Joie de pouvoir enfin l’annoncer et du coup de concrétiser la grossesse. (Le fait de le dire aide à prendre conscience, à réaliser . Apaisement de se dire qu’a priori, à partir de maintenant tout va bien ; le bébé se développe bien.
Nous avons rdv pour la première échographie la semaine prochaine, j’attends ce moment avec impatience.
Mon mari sera malheureusement en déplacement professionnel, j’espère pouvoir prendre quelques photos ou films pour que l’on puisse partager ce moment unique. J’avoue être un peu stressée aussi que l’on découvre un problème dans le développement du bébé. Allez je compte les...

Joie de pouvoir enfin l’annoncer et du coup de concrétiser la grossesse. (Le fait de le dire aide à prendre conscience, à réaliser . Apaisement de se dire qu’a priori, à partir de maintenant tout va bien ; le bébé se développe bien.
Nous avons rdv pour la première échographie la semaine prochaine, j’attends ce moment avec impatience.
Mon mari sera malheureusement en déplacement professionnel, j’espère pouvoir prendre quelques photos ou films pour que l’on puisse partager ce moment unique. J’avoue être un peu stressée aussi que l’on découvre un problème dans le développement du bébé. Allez je compte les jours ! Aurélie P

C’est fait, nous avons choisi la maternité dans laquelle je veux être suivie et accoucher. Nous avons réfléchit à la sécurité, au niveau médical, à la proximité du lieu, mais ce qui nous a fait le plus conquis c’est le côté humain du médecin et des sages femmes. Donner la vie est quelque chose de tellement unique et naturel que je voulais être cocooné et aidé pendant cette étape inconnue. Catherine V

Une fois la première échographie de datation faite, vous devez envoyer la déclaration de grossesse à la mutuelle et à la sécurité sociale avant les 15 semaines d’aménorrhée (15 semaines après le début de vos dernières règles). Attention à bien respecter les délais pour les têtes en l’air c’est très important! Alix H

Je sors de mon rendez-vous de médecin avec une ordonnance pour une quantité de vitamines, médicaments et une autre pour une prise de sang… celle-ci va nous permettre d’évaluer, avec l’aide de la première écho, les « risques » que notre enfant soit trisomique. Présentée comme une étape lambda des examens, je ne réalise pas vraiment et cela me paraît du coup logique.
C’est en en parlant avec mon mari que je comprends un peu mieux… il me demande l’intérêt de cette prise de sang puisque cela ne changera pas le fait que c’est notre enfant et que nous l’aimerons ! Ça lui semble évident… moi un peu moins… Peut-être ce besoin de maîtriser et de pouvoir « me préparer »… Mais à quoi véritablement ?
J’en parle avec une amie qui l’a faite mais dont le mari a réagi comme le mien. Tout compte fait, après beaucoup de discussions en couple, je ne ferai pas cette prise de sang. C’est notre choix mais il aurait pu être différent si notre situation familiale avait été une autre… c’est une étape importante des examens mais qui peut nous faire tomber dans la maîtrise totale ! Et quoi de moins maîtrisable qu’une nouvelle petite vie ? Adélaïde d’H