Et pourquoi bébé devrait-il dormir sur le dos ?!

Et pourquoi bébé devrait-il dormir sur le dos ?!

A la génération de nos mamans, on a souvent considéré qu’il fallait faire dormir les bébés sur le ventre, pour éviter qu’ils ne s’étouffent en faisant une fausse route. Désormais, les médecins demandent aux parents de faire dormir bébé sur le dos, afin d’éviter le risque de mort subite du nourrisson … Mais, finalement, pourquoi faire dormir son enfant sur le dos ?
Notre puéricultrice répond aux questions qui traînent souvent dans un coin de notre tête !

C’est la nouvelle mode !

Non, cette recommandation s’appuie sur de très nombreuses études, depuis 1990 surtout, qui ont prouvé que dormir sur le dos offre le maximum de sécurité au bébé vis -à-vis de la mort inattendue du nourrisson.

Bébé paraît plus à l’aise sur le ventre

Certains bébés, en particulier ceux qui souffrent de coliques, semblent plus à l’aise sur le ventre. Il est parfois indispensable pour eux d’être endormi dans les bras de leurs parents avant d’être doucement recouchés. Les coliques disparaissent normalement vers 2/3 mois. Si votre enfant semble avoir un reflux douloureux et systématique, parlez-en à votre pédiatre.

Et si mon bébé régurgite ?

Lorsque l’enfant régurgite, un réflexe physiologique l’empêche d’inhaler ce qu’il recrache. D’autre part, quand il dort sur le dos, la tête de bébé se tourne sur le côté, à gauche et à droite.

Et s’il se retourne seul dans son lit ?

Le laisser faire ! Il a acquis la capacité à se tourner seul. Au début de cette acquisition, s’assurer pendant la journée, par exemple, que bébé parvient à la réaliser sans problème. A cette période la qualité (ferme) de la literie est d’autant plus importante.

Et s’il fait plus de 18/21°C ?

Sa tenue est à adapter bien sûr : un simple body peut suffire en plein été ou il existe des turbulettes en tissu  fin.

Et pourquoi bébé ne dormirait-il pas sur le côté ?

C’est une position instable : si bébé bouge, il peut se retrouver sur le ventre. Les moyens de contention sont dangereux car ils entravent bébé et ne le laissent pas libre de ses mouvements, y compris respiratoires.

Mais sur le dos, son crâne s’aplatit …

La plagiocéphalie peut le plus souvent se corriger en incitant bébé à tourner la tête d’un côté et de l’autre (avec un mobile ou en changeant de côté la source lumineuse) et en le faisant jouer sur le ventre très tôt et souvent dans la journée.

Source CHU de Montpellier – assureurs Prévention Santé – Naître et Vivre – déc 2005

Marie Duval

Infirmière puéricultrice, Marie travaille à la maternité catholique Sainte Félicité.
Munie d'une expérience en néonatalogie, elle suit également une formation en Lactation.
Marie est évidement fan de bébés, mais elle a surtout le don de se multiplier! Elle court après 150 projets, et 24h dans une journée n'est jamais suffisant!