3ème fois que j’attends mon 3ème enfant

3ème fois que j’attends mon 3ème enfant

C’est la troisième fois que j’attends mon troisième enfant…ça pourrait être une bonne blague si ce n’était pas vrai. Malheureusement et heureusement, ça l’est. Malheureusement parce que je l’ai déjà perdu deux fois. Heureusement, quelle chance d’être retombée enceinte.

« L’angoisse ne me quitte pas »

Pourtant l’angoisse ne me quitte pas. Il n’y aucune insouciance et aucune explosion de joie pour le moment. Nous sommes en sursis jusqu’à confirmation que les choses suivent un cours normal. Nous sommes dans la retenue permanente et n’osons pas nous projeter ensemble. Nous prenons des précautions oratoires « si ce troisième arrive », « si celui-ci s’accroche ». Aucun plan, aucune organisation, aucun préparatif, nous sommes devenus superstitieux. Que va-t-il se passer si nous nous imaginons qui sera ce bébé ? Si nous fantasmons notre famille avec lui ? J’ai eu tellement mal, il faut se protéger maintenant.

« Je stresse, sans aucun rationnel »

Je stresse, sans aucun rationnel. A la moindre douleur, au moindre signe, à la moindre alerte, je fonce aux toilettes persuadée que je vais y trouver du sang. Je me ménage, je m’allonge, j’évite de porter mes autres enfants dans les bras, je calme le rythme…je maximise mes chances. Mais dans le fond ; qu’est-ce que j’y peux ? Les autres fois, je n’ai pas spécialement fait de folie non plus et pourtant les bébés s’en sont allés…Mon mari aussi me fait lever le pied et sans le vouloir me fait porter une certaine pression, « Tu ne vas pas sortir dans ton état ce soir ? Tu es sûre que c’est le bon moment pour aller à l’autre bout de la ville voir une amie ? ». Je ne lui en veux pas, ce doit être terriblement frustrant pour un homme de tenir à quelque chose sans avoir de prise dessus. Alors je file aux toilettes 8 fois par jour juste pour vérifier…et si c’est à la maison, en ré-ouvrant la porte, je le vois tout blanc qui attend le verdict…Mais c’est plus fort que moi, j’angoisse.

« Il n’y a plus vraiment d’insouciance »

Il n’y a plus vraiment d’insouciance. Quand mon plus gros problème au cours de ces 3 premiers mois était de cacher mon ventre naissant, aujourd’hui chaque journée de cette grossesse qui continue (visuellement en tous cas) est une victoire et un pas de plus vers la délivrance des 3 mois. Chaque soir je fais le décompte et je me dis « A chaque jour, le risque se réduit ; toi et moi on s’accroche ».

L’échographie arrive. Je l’attends encore plus que pour mes premiers où je trépignais seulement de pouvoir l’annoncer. Mon angoisse était qu’on m’annonce que j’attendais des jumeaux ; aujourd’hui, j’en rêve. Mais surtout mon angoisse c’est qu’on découvre que tout s’est arrêté ou que les événements ne prennent pas la bonne direction. J’envisage tous les scénarios, c’est ma façon à moi  de me protéger, de me préparer au pire. La douleur n’en sera pas diminuée mais la mauvaise surprise, si. Mais je n’oublie pas aussi que tout peut bien se passer mais je laisse ce scénario de côté pour le moment.

Pour l’instant, je n’ai pas envie de l’annoncer. J’ai l’impression que si je commence à le dire, mon bébé va s’envoler. J’ai tellement peur de ce qui pourrait se produire au cours des 6 mois qui resteront. Mais au moins, je sentirai mon enfant bouger et j’aurai plus de signaux de son état.

Mon tout petit, j’ai vraiment envie que tu viennes dans nos vies, je ferai tout ce qui est possible pour tu sois en forme et que tout se passe bien. Ne m’en veux pas d’envisager le pire, c’est un mystère devant lequel je me sens soudain si petite…

Photo ©Pinterest

Les Mamans

Marie, Paola, Bérénice, Florence, Tiphaine, Astrid, Lorraine... Plus d'une centaine de mamans participent à l'élaboration de ce site, pour une plus grande diversité de conseils, d'avis, de bons plans, de coup de pouce et de témoignages.

Vous voulez nous aider ? Vous avez besoin de conseils ? Vous voulez donner votre témoignage ?
N'hésitez-pas à nous contacter !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue