Votre enfant a du mal à se faire des amis ?

Votre enfant a du mal à se faire des amis ?

Votre enfant a du mal à se faire des amis ? Tout d’abord : pas de panique ! 

En fonction de leur âge, les enfants n’ont pas la même façon d’interagir en groupe. 
En dessous de 2 ans et demi 3 ans par exemple, il leur est difficile d’intégrer un autre enfant dans leurs jeux. Ils préfèrent la présence des adultes ou encore la solitude. Les enfants jouent les uns à côté des autres mais pas ensemble. 
Ensuite, il est important de ne pas projeter sur votre enfant vos attentes. Un enfant peut aimer être seul et jouer seul, mais souvent cela nous fait mal au cœur de le voir ainsi… Mais lui n’est pas malheureux, et même il est heureux ! 

Si vous sentez que cette solitude le pèse, vous pouvez aborder le sujet avec lui. Pour cela, essayez de mener l’enquête pour voir comment il s’y prend pour aborder les autres enfants. Pour entrer en contact avec  les autres, certains vont taper ou pousser, simplement car ils ne savent pas comment faire autrement. 

Dans ce cas, montrez-leur l’exemple lorsque vous abordez vos amis ! 

Vous pouvez également l’emmener au parc puis aller ensemble vers l’aire de jeux et petit à petit vous prenez de la distance au fur et à mesure que lui prend de l’aisance. Cette solution fonctionne également très bien si votre enfant est de nature timide ou introvertie. 
Votre présence le rassurera et lui permettra de se mettre en confiance sereinement.
Enfin, vous pouvez également miser sur des activités extrascolaires ou des jeux qui lui plaisent ! En partageant la même passion, il est plus facile de s’intégrer. 
Lors du choix de jeux ou d’activités, choisissez des jeux collaboratifs, le fait de former une équipe avec un but commun peut aider à intégrer un groupe à contrario des activités de compétition. 

Pour finir, je vous recommande de ne pas trop vous inquiéter et ainsi éviter qu’il ne s’inquiète lui même. Cela risquerait de le stresser davantage. Bien entendu, vous pouvez discuter ensemble du sujet sans que cela ne devienne le centre de chaque conversation. 
L’amitié demande du temps, mais aussi de trouver les bonnes personnes ! 

 

Lise MAROTTE

Accompagnement Bienveillant

 

Photo : @etsy.com