Les Vacances : une opportunité pour apprendre une nouvelle activité ?

Les Vacances : une opportunité pour apprendre une nouvelle activité ?

VACANCES !! Vous vous demandez  comment vous aller occuper votre tribu.

Publicités

Et si les vacances étaient une belle opportunité pour découvrir une nouvelle activité ?

C’est peut-être le moment pour que Valentin découvre la poterie qui le fascine, et Charlotte le poney qui l’attire tant.

Pourquoi est-ce une période propice ? 

Tout d’abord, parce qu’en vacances on est « cool ». Pas d’horaires, pas de contraintes et pas de stress. Ce qui est la condition sine qua non pour bien apprendre. L’enfant est frais et dispo pour découvrir sa nouvelle activité et en ingurgiter tous les codes.

Ensuite, parce qu’en vacances, on se permet plus de choses. Et notamment de se tourner vers des activités que l’on n’aurait pas envisagé en temps normal. Mon fils ne se voit pas faire de la plongée en club toute l’année, par contre pendant les vacances, il adore ça et il en profite pour se lancer de nouveaux défis.

Mais aussi parce que les vacances sont un moment de partage. C’est peut-être la période idéale pour faire découvrir l’une de vos passions à vos enfants. Ou de prendre le temps de partager et découvrir la leur. Quoi de mieux que de faire une rando en raquettes tous ensemble ou d’emmener la grande à votre cours de cuisine ?

Quelles nouvelles activités découvrir ? 

Bien sûr, cela dépendra de chacun. Mais cette période plus calme et détendue peut être propice à des activités créatives comme le dessin, le soufflage du verre ou la couture par exemple.

L’apprentissage d’une nouvelle langue, en cours ou en voyage linguistique, s’adapte aussi parfaitement bien aux vacances.

Quant aux activités sportives, de saison ou non, il va de soi que c’est souvent pendant les vacances que nos enfants font des stages « découvertes » et que les passions naissent.

Et les autres périodes  ?

Parfois, certains enfants ont besoin des périodes de vacances pour se ressourcer et vraiment faire une coupure avec l’apprentissage et les contraintes. Un besoin d’être au calme et de vivre à son rythme. C’est, je pense, un besoin qu’il faut respecter. L’envie de découvrir une nouvelle activité se fera peut-être sentir à un autre moment et il vous le fera savoir.

Notre timing n’est pas forcément celui de l’enfant, encore moins celui de l’ado. À nous de proposer et de savoir nous adapter aussi à leur rythme.

 

Photo : @Caroline Cuinet pour MAMAN VOGUE