Tout ce que les mamans devraient savoir sur les garçons !

Tout ce que les mamans devraient savoir sur les garçons !

Il est là, ce bébé niché au creux de vous et qui recèle encore tant de mystères. Qui est-il ? A quoi ressemblera-t-il ? Et cette toute première question qui se presse sur vos lèvres : il… ou elle ? Fille ou garçon ?

Publicités

Une fois le secret dévoilé, vous commencerez à vous projeter et à spéculer. Et si, justement, c’était un garçon ? Que faudrait-il savoir ?

1. Les garçons ont besoin de bouger et de sortir : faites-les courir, escalader, jouer dans la boue, patauger dans l’eau. Bref, épuisez-les !

2. De ce fait, vous aurez probablement pas mal de vêtements à raccommoder : genoux, coudes et autres déchirures seront au rendez-vous.

3. Ils adorent ramasser bâtons, pierres, coquilles d’escargot, mouches mortes et autres réjouissances. Vous en trouverez probablement plein leurs poches.

4. Leurs réponses seront majoritairement elliptiques. Ne vous attendez pas à avoir le récit détaillé de leurs journées à l’école et, s’ils vous lâchent 3 mots, soyez déjà reconnaissante.

5. Sous leurs mains, les objets se transforment soit en petites voitures soit en armes de guerre. Et, plus ils grandissent, plus la variété de ces dernières s’élargit : épée, pistolet, arc, mitraillette et j’en passe.

6. S’il ne devait y avoir qu’un seul jouet à emporter sur une île déserte avec un garçon, ce serait sans hésitation : un ballon !

7. Ils auront probablement une écriture de médecin en fin de carrière pendant de longues années d’école. Le dessin et le coloriage seront potentiellement aussi moins leur tasse de thé.

8. Attendez-vous à essuyer différentes phases : celle des super-héros, celle des pompiers, celle des militaires et celle, plus pointue, des pilotes de chasse.

9. Vous aurez deux défis en plus pour l’apprentissage de la propreté : leur apprendre à faire pipi debout et, surtout, à bien viser.

10. Finalement, leur zizi sera, dès tout petit, la partie la plus intéressante de leur corps. Ne vous étonnez donc pas s’ils passent leur temps à le toucher.

Evidemment, tous les garçons ne répondent pas à l’ensemble de ces critères.

Evidemment, ils peuvent même être à l’opposé de certains.

Evidemment, les filles peuvent également correspondre à tout cela (sauf la propreté a priori).

Il n’empêche, nous vous aurons prévenues et vous ne pourrez pas dire que vous n’aviez pas assez de fil à coudre, de ballons ou de capes de Zorro !

 

Marie-Amélie Clement

@bonjour.melie

Photo @lanidor

 

Marie-Amélie Clément

Maman de deux petits gars, épouse de militaire, mais surtout femme passionnée d'écriture, de littérature et de voyages. Marie-Amélie prend sa plume pour chercher la justesse et la vérité en toutes choses. Elle aime s'interroger, observer et découvrir sans cesse sur les autres et soi-même. 
 
Elle s'interroge également sur une autre manière de vivre sa féminité et sa maternité : plus simple, plus instinctive et plus écologique.
 
Pistes, anecdotes, conseils et réflexions en tout genre pour avancer simplement dans la vie de tous les jours et apprendre à déculpabiliser !