Rituel du coucher : Comment le mettre en place ?

Rituel du coucher : Comment le mettre en place ?

Le rituel du coucher à un rôle très important dans le cadre du sommeil. Il permet de se préparer, de se mettre en « mode sommeil » pour pouvoir lâcher prise plus facilement et ainsi s’endormir.
Beaucoup de parents souhaitent mettre en place un rituel du coucher, mais ne savent pas forcément comment le mettre en place, à partir de quand, quel est son intérêt… Beaucoup d’entre nous ont en tête le fameux : « Une histoire, un bisou et au lit ». 

Nous allons ici vous donner toutes les clés pour créer un rituel agréable pour votre enfant et pour vous. 

Quels sont les intérêts du rituel du coucher ? 

Le rituel du coucher pour se préparer au sommeil

Le rituel du coucher prépare l’enfant au sommeil. Il est une transition entre : la journée, les stimulations, les activités et la nuit qui demande du calme et de l’apaisement. Il est parfois difficile pour un enfant de s’abandonner au sommeil et de lâcher prise : un bon rituel l’aidera dans ce processus. 

Un rituel du coucher pour passer du temps avec son enfant

Un autre intérêt du rituel du coucher est de passer un vrai temps de qualité avec son enfant. Au cours de la journée, nous sommes souvent accaparés par la maison, le travail… Pendant le rituel nous sommes à 100 % avec notre enfant et cela lui donne les ressources nécessaires pour mieux se séparer la nuit. 
N’oublions pas que les enfants (Et les adultes ! ) ont un réservoir affectif : lorsque ce réservoir est vide, il est difficile de se séparer ou d’être apaisé. En donnant un temps de qualité à nos enfants nous nous assurons que leur capacité d’adaptation sera plus importante. 

Le rituel du coucher pour l’aider à se repérer dans le temps

De plus, le fait de ritualiser certains moments de la journée rassure l’enfant. En effet, étant encore petits,  ils n’ont pas la notion du temps et le fait de leur créer des rituels et des repères fixes les aident à se repérer. 
Une des limites du rituel est constituée par la rigidité que cela peut représenter et ainsi, on perd de la souplesse en matière d’organisation. 

Un rituel pour le rassurer

Pour certains enfants, le changement représente une épreuve et le fait de ne pas retrouver un rituel identique pour certaines occasions (vacances, événements familiaux..) représente une véritable source d’inquiétude. 
Ainsi, il est important de toujours bien expliquer à son enfant ce qui va se passer, mais aussi de mettre en place un rituel adaptable. 

À partir de quand mettre en place un rituel du coucher ? 

Vous pouvez mettre en place un rituel dès la naissance ! Cela vous aidera à organiser vos journées et à faire tout doucement comprendre à votre bébé que la nuit arrive. 
Bien entendu, le rituel sera amené à évoluer au fur et à mesure du temps. 

Un bon rituel, c’est quoi ? 
Le rituel démarre après le repas  (solide, biberon, allaitement) . 
Il est idéal ensuite de faire un moment de toilette. Le bain est une très bonne préparation au coucher. Souvent on craint que cela excite notre enfant. Le bain aide notre corps à trouver la température corporelle idéale pour se coucher : en été il nous rafraichit et en hiver il réchauffe. 
On termine le rituel par un moment de qualité avec son enfant afin de pouvoir se séparer sereinement pour la nuit. 

Vers 18 Mois vous pouvez commencer à avoir votre routine en image pour aider votre petit à gagner en autonomie sur la réalisation du rituel.

Bien entendu, cela est une idée, il y a autant de rituels que de familles ! Quels sont les rituels que vous avez mis en place pour vos petits loups ? 

Lise MAROTTE
Accompagnante en parentalité

 

Crédit photo : @Amelia Fullarton