Que doit-on faire quand on apprend que l’on est enceinte?

Que doit-on faire quand on apprend que l’on est enceinte?

Vous avez encore votre test de grossesse dans la main, qui vous rappelle que vous oui, vous êtes enceinte! Vous n’arrivez pas à y croire, toutes sortes d’émotions se bousculent en vous, vous avez envie de pleurer, de crier, de l’annoncer au monde entier, et puis vous vous stopper net, et vous vous demandez : « oui mais là concrètement je dois faire quoi??? »

Publicités

Re-Confirmer votre grossesse!

Que doit-on faire quand on apprend que l’on est enceinte?
Pour les plus anxieuses, vous pouvez re-re-re confirmer votre grossesse en allant faire un prise de sang au laboratoire le plus proche de  chez vous. Vous pouvez également prendre rdv chez votre généraliste, pour qu’il vous donne une ordonnance pour faire ce test par pds, et qui vous sera alors remboursé.

Prendre rendez-vous pour votre suivi de grossesse

Que doit-on faire quand on apprend que l’on est enceinte?
Quand on apprend que l’on est ecneinte, il faut prendre rdv avec une sage-femme ou un gynécologue (obstétricien) pour la première consultation.
Ce bilan permet de vérifier vos immunités contre la toxoplasmose et la rubéole et de déterminer votre groupe sanguin et votre rhésus.
Le médecin vous remet le document très important « Premier examen médical prénatal » 

Prendre rendez-vous pour votre première échographie

Que doit-on faire quand on apprend que l’on est enceinte?
Puis il faudra prendre rdv pour votre première échographie, généralement ce rdv a lieu autour des 6 semaines de grossesse ( 8 semaines d’aménorrhée).
Ce rendez-vous permet de confirmer votre grossesse et de vérifier son bon déroulement, d’étudier le rythme cardiaque du bébé et de mettre en évidence certaines anomalies détectables à ce stade de grossesse.

S’inscrire dans une maternité

Que doit-on faire quand on apprend que l’on est enceinte?
Inscrivez-vous le plus tôt possible dans une maternité après la découverte de votre grossesse, surtout si vous êtes en région parisienne ou dans une grande ville. Les listes d’attente peuvent être longues si vous souhaitez accoucher dans une clinique privée.

En savoir plus Comment choisir sa maternité

 

 

Marie Péché

Master de maïeutique à l’université de Metz
Sage-femme à la maternité catholique Ste Felicité depuis 4 ans
Sage-femme libérale remplaçante dans divers cabinets, préparation à la naissance, suivi de grossesse, rééducation du périnée, suivi gynécologique

Aime faire du sport entre ses gardes et dès que l’emploi du temps le permet. Adore flâner dans Paris mais les montagnes manque vite ! Retour au vert le plus souvent possible
Partage sa vie entre trois villes différentes et distantes, première mécène de la SNCF :)