Préparez l’avenir de vos enfants en les faisant participer aux tâches ménagères !

Préparez l’avenir de vos enfants en les faisant participer aux tâches ménagères !

 

Vos petits tournent en rond, s’ennuient facilement, se découragent et ont du mal à gérer leurs émotions. Le confinement est clairement long et challengeant avec des enfants en bas âge. Alors, lisez bien cette phrase issue de Les lois naturelles de l’enfant de Céline Alvarez :

Publicités

« Les enfants qui avaient participé aux tâches ménagères dès 3 ans avaient une maîtrise d’eux-mêmes, un sens des responsabilités et une autonomie plus développés à l’âge adulte. »

Mais comment cela ? Parce qu’ils avaient développé leurs fonctions exécutives !

L’auteur explique qu’il y en a 3 principales :

  • La mémoire de travail : garder en mémoire une information
  • Le contrôle inhibiteur : se contrôler et se concentrer
  • La flexibilité cognitive : détecter ses erreurs et les corriger

Les compétences exécutives sont essentielles à l’acquisition des savoirs scolaires. Le confinement est donc l’occasion de lâcher un peu du lest sur l’école et de favoriser ces dernières.

Pour cela, rien de révolutionnaire, il faut privilégier des activités simples et qui ont du sens. En effet, les enfants ont un sens logique et pratique imparable. Oubliez donc les activités occupationnelles avec des imitations d’objets réels. Faites participer vos enfants aux tâches quotidiennes en les laissant utiliser de vrais objets (vaisselle, outils, ciseaux etc).

Faites également attention à ne pas les sous-estimer et donnez-leur des activités challengeantes ! La non-motivation d’un enfant n’est pas toujours due à la difficulté d’une tâche mais, au contraire, à sa facilité et son inintérêt.

Quelques idées d’activités :

  • Cuisiner : couper, râper, écosser, écaler… les gestes à montrer et à répéter sont infinis !
  • S’occuper des plantes : les arroser et nettoyer les feuilles avec une petite éponge
  • Passer l’aspirateur ou le balai : généralement les enfants ont une passion pour ces objets.
  • Étendre puis plier le linge : commencez par leur donner du linge facile à plier (un torchon ou une serviette) et augmentez le challenge.
  • Faire la poussière grâce à un plumeau ou un chiffon : cette activité demande minutie et délicatesse pour soulever chaque objet et nettoyer en dessous.
  • Faire les vitres : fenêtres, vitres de douche, miroirs… ils feront probablement plus attention à leurs traces de doigts ensuite !
  • Vider et ranger les placards de la cuisine : un régal de manipuler de vrais ustensiles. Laissez-leur aussi ceux en verre, ils en casseront peut-être un ou deux mais, ainsi, ils apprendront à les manipuler avec plus de délicatesse.
  • S’habiller seul : enfiler, zipper, boutonner, se coiffer. Si c’est trop dur sur soi, on peut aider son petit frère ou sa petite sœur.

Ne les lancez pas dans ces activités sans démonstration préalable en suivant ces 3 étapes :

  • Annoncez la tâche à accomplir : « Je vais laver la vitre avec ce chiffon »
  • Montrez-leur avec des gestes clairs et précis
  • Ne parlez pas : votre enfant enregistrera mieux vos gestes s’il ne doit pas en même temps vous écouter.

Vous pouvez trouver par vous-mêmes d’innombrables activités en respectant ces préceptes : bon sens, challenge, ancré dans le réel.

D’autres pistes d’activités en bonus :

  • Manipuler de petits objets réels : cadenas et clé, petits boulons à visser, clipser, ouvrir une gourde, visser des couvercles…
  • Coloriages difficiles : oubliez les coloriages d’enfant avec de grandes zones blanches à colorier et préférez les mandalas ou autres coloriages avec de petits détails. Vos enfants sont comme vous, ils n’aiment pas ce qui est long et monotone !
  • Découpage en variant les matières : de petites bandes de papier (à télécharger ici), du tissu, du carton…

Je ne peux que vous inviter à aller voir les autres ressources que Céline Alvarez met à disposition sur son site (activités pratiques, langage, mathématiques, géographie).

Sur ce, bon ménage !

@bonjour.melie

Marie-Amélie Clement

Crédit photo : @paillettes_et_imagination

Marie-Amélie Clément

Maman de deux petits gars, épouse de militaire, mais surtout femme passionnée d'écriture, de littérature et de voyages. Marie-Amélie prend sa plume pour chercher la justesse et la vérité en toutes choses. Elle aime s'interroger, observer et découvrir sans cesse sur les autres et soi-même. 
 
Elle s'interroge également sur une autre manière de vivre sa féminité et sa maternité : plus simple, plus instinctive et plus écologique.
 
Pistes, anecdotes, conseils et réflexions en tout genre pour avancer simplement dans la vie de tous les jours et apprendre à déculpabiliser !