Mon enfant ne veut pas manger, comment l’aider ?

Mon enfant ne veut pas manger, comment l’aider ?

Le repas est un moment privilégié dans une famille. Attablés, il est l’heure de partager un moment paisible et agréable ensemble. Cependant, malgré tout l’Amour et l’imagination que vous avez mis pour préparer votre repas, il se peut que cette harmonie soit un tant soit peu malmenée. Voilà que votre enfant rechigne à manger son assiette : c’est la crise de nerfs. Ce n’est pas la première fois, votre enfant ne pas manger et vous vous demandez comment l’aider.

À ce jour, il n’existe pas de recette « miracle », chaque enfant est différent. Aussi, chez Maman Vogue, nous vous donnons quelques pistes !

Comprendre pourquoi votre enfant ne mange pas :

  • Il n’a peut-être tout simplement pas faim car il est trop tôt ;
  • Il est peut-être un peu malade et se sent barbouillé ;
  • Il associe manger à « forcé » de manger ;
  • Il vit peut-être une période compliquée car il y a des tensions à la maison ou à l’école.

Faites participer votre enfant à la préparation du repas :

  • Apprenez-lui à jardiner (même sur un bord de fenêtre !) et faites lui découvrir les joies du potager. Il sera ravi d’observer les fruits et légumes pousser et surtout les cueillir ;
  • Emmenez-le avec vous chez le primeur, le poissonnier, le boucher, … et expliquez-lui d’où cela vient, peut-être laissez-le choisir ce qu’il aime ! ;
  • Encouragez-le à laver les légumes à la maison pour préparer le repas ;
  • Lui faire touiller la préparation ou encore verser les ingrédients ;
  • Apprenez-lui à dresser la table avec vous.

À table :

  • Établissez des horaires réguliers de repas ;
  • Être à table est un moment agréable et on mange tous ensemble ;
  • Évitez les distractions telles que les écrans, jeux, … ;
  • Expliquez-lui que les légumes c’est bon pour la santé, que la soupe fait grandir ou que manger des épinards lui donnera autant de muscles que Popeye ;
  • Montrez l’exemple en mangeant des aliments sains. Un enfant aime imiter que ce soit ses parents, ses frères et sœurs, camarades, alors s’il vous voit en manger, il voudra probablement faire la même chose ;
  • Ne le forcez pas, s’il ne veut pas tel ou tel aliment ce n’est pas grave, vous réessayerez plus tard, autrement. Évitez que le moment du repas ne soit qu’un moment de tension et redouté par votre enfant.

Et maintenant, dans l’assiette :

  • Proposez-lui au moins un aliment qu’il aime lors de chaque repas et servez des petites portions de ce qu’il aimera le moins ;
  • Demandez-lui de goûter cet aliment mais laissez-le refuser de manger s’il n’aime pas. Votre enfant a le droit de ne pas en vouloir. Cela peut aussi vous arriver ! ;
  • Présentez les aliments qu’il n’aime pas sous une autre forme, avec du fromage fondu (Kiri, Vache qui rit) dans la soupe, en gratin, à la poêle, .. ;
  • Tentez la créativité en rendant son assiette rigolote, et pourquoi pas un bonhomme ? Une forme de poisson ?.

Alors à vous Parents, ne perdez pas espoir ! Réessayer sans relâche, en présentant sous une autre forme, à un autre moment. Peut-être que votre enfant n’appréciera pas quelque chose aujourd’hui mais que demain ses goûts changeront ! Encouragez-le et félicitez quand il mange quelque chose de nouveau, cela l’aidera à développer ses goûts et à s’affirmer.

Autrement dit, ne forcez pas votre enfant ou ne le punissez pas, cela ne provoquera que des tensions, de la résistance et ne verra le moment du repas que comme cela. Vous ne voudriez pas qu’il conserve ces moments quand il sera grand !

 

Photo : Virginie Hamon pour Maman Vogue

Eglantine Zabiaux

Fille unique, mariée, mais aussi très curieuse et avec un peu (trop) d’imagination !

Après avoir travaillé 8 ans dans la Santé et Sécurité au Travail, Eglantine a entrepris une reconversion professionnelle et se dirige vers le monde de la rédaction web.

Passionnée de voyages, elle a lancé son blog où elle y raconte ses carnets de voyages !