Mon enfant écrit mal !

Mon enfant écrit mal !

Vous trouvez que votre enfant écrit mal,  que son écriture est lente, laborieuse, voire illisible ? Vous constatez souvent des problèmes de rature ou de repérage dans l’espace ?

Publicités

On sait qu’on n’apprend pas seulement avec son cerveau mais avec tout son corps. On connaît l’importance de l’écriture manuscrite, de la mémorisation qui se fait avec le traçage des lettres et de cette « intelligence de la main ».

Il n’est jamais trop tard pour corriger quelques défauts et apprendre les bons réflexes !

La posture

Il faut d’abord vérifier la position du corps : dos droit, pieds qui touchent le sol si possible, avant-bras bien avancés sur la table.

Astuce : prenez votre enfant en photo de profil, quand il écrit à son bureau. Montrez-lui la photo puis commentez avec lui ce qui convient et ce qui doit être corrigé dans sa posture.

 

La motricité fine

Il s’agit de muscler les doigts par le jeu : pâte à modeler, comptines faisant travailler les doigts, musculation avec une balle ou un élastique…

Astuce : utilisez aussi les gestes du quotidien pour développer sa motricité fine, en le faisant éplucher des fruits, utiliser des couverts ou des baguettes, bricoler, passer l’éponge…

 

Le graphisme

Si un enfant se montre réticent devant l’écriture, il ne faut pas hésiter à lui faire (re)faire des exercices de graphisme plus ou moins difficiles selon son âge, notamment les labyrinthes dont il faut trouver la sortie avec le doigt ou le crayon, les dessins en symétrie, le coloriage minutieux…

Astuce : laissez de côté feuille et crayon pour jouer à écrire sur d’autres supports comme un tableau noir, le sable avec un bâton, la farine ou la semoule avec le doigt…

 

Le bon matériel

Il faut choisir un petit cahier (17×22 cm), avec le bon interligne (Seyès 3mm ou papier Gurvan pour les élèves en difficulté). Il est important de laisser de côté le stylo bic classique pour revenir au crayon puis au stylo plume, avec une prise triangulaire ergonomique pour placer naturellement ses doigts correctement. Nous recommandons particulièrement les marques Lamy et Faber Castell.

Astuce : pour souligner l’importance et le plaisir de l’écriture, impliquez votre enfant dans le choix de nouveaux crayons, d’un beau stylo plume ou encore de jolis cahiers ou papier à lettre !

 

La tenue du crayon

L’apprentissage de la bonne tenue du crayon ou stylo est malheureusement parfois négligée à l’école mais elle est très importante : pouce et index en pince, légèrement soutenu par le majeur. Le geste doit être souple, non crispé. La main qui n’écrit pas tient la feuille.

Astuce : montrez à votre enfant la vidéo de l’ergothérapeute Josiane Caron Santha (disponible sur youtube). A partir de personnages Playmobil et avec la métaphore des places de chacun dans la voiture, elle montre aux enfants comment positionner ses doigts pour tenir le crayon. C’est ludique et très clair !

 

Enfin, si vous trouvez que les difficultés de votre enfant sont vraiment trop importantes et ne s’améliorent pas, n’hésitez pas à consulter un spécialiste pour repérer une dysgraphie éventuelle et agir rapidement pour une rééducation !

 

Photo : Nathalie Coster pour Maman Vogue

Clarisse de Bailliencourt

Quand elle n'enseigne pas la littérature à des collégiens et lycéens, Clarisse fait l'école à la maison pour ses 4 petits blonds !

Expatriée depuis 10 ans en Afrique, elle est éprise de voyages, de découvertes et de slow life.

Vous trouverez sous sa plume des billets d'humeur, une réflexion autour de la maternité et l'éducation ainsi que des conseils de cuisine, de lecture et d'organisation !