Le jour où je suis devenue maman : j’ai remis mes principes au placard !

Le jour où je suis devenue maman : j’ai remis mes principes au placard !

Il existe un club un peu privé, dans lequel évoluent les mamans. Un club avec ses codes, ses réflexes, son langage, sa culture et ses secrets. Dans ce club, on se comprend d’un regard…

Publicités
  • Quand ton fils fait le tour du salon tout nu alors que tu l’as couché il y a 2h pour profiter d’un dîner avec tes amis
  • Quand pour partir du parc, tu vends un dessert supplémentaire à la maison
  • Quand « ce soir, on ne se brosse pas les dents, on n’a pas mangé de bonbons de toute façon »
  • Quand tu déposes ta fille à la crèche habillée en princesse alors qu’il fait moins 15 dehors
  • Quand tu te relèves pour la 15ème fois de table pour un baiser, un câlin, un verre d’eau, bref n’importe quoi qui les maintienne au lit
  • Quand, au parc, tu te jettes sur le banc le plus éloigné possible des balançoires
  • Quand, au bout de 1h à bercer ton bébé, tu refais un biberon
  • Quand tu fais manger la soupe à doudou « tiens regarde chéri c’est forcément délicieux puisque Madame Tortue aime »
  • Quand tu passes tes journées chez toi en écharpe de portage
  • Quand tu subtilises discrètement 1 ou 2 brocolis dans l’assiette de ta fille parce que tu n’en peux plus de te battre à chaque bouchée
  • Quand tu passes la tétine dans ta bouche après qu’elle soit tombée par terre
  • Quand tu mets un deuxième dessin animé pour tous les enfants de tes amis qui sont venus passer la fin de journée
  • Quand tu cours littéralement avec ta poussette qui abrite un enfant qui hurle à la mort
  • Quand tu arroses généreusement les courgettes de ketchup
  • Quand tu promets un bonbon pour chaque cadeau laissé dans le pot
  • Quand tu achètes autant de grands paniers en osier bien larges qu’il y a de pièces dans ta maison (pour planquer tous les jeux en vrac)
  • Quand tu menaces de faire de la rétention de doudou si les Playmobil ne retournent pas rapidement dans leur boîte
  • Quand tu sors de ton sac un doudou gigantesque, à qui il manque un œil, qui sent très mauvais et craint la pluie du trottoir et la boue du parc
  • Quand ton fils a le ventre à l’air, le bas de son pantalon au  milieu des jambes et qu’il trébuche dans ses chaussures trop grandes
  • Quand tu les gaves de biscuits pendant la messe de 11h
  • Quand tu dégaines ton portable dans une salle d’attente
  • Quand tes enfants crient dans le vestiaire de la crèche « C’est vendredi, on mange des pâtes au fromage parce que maman est fatiguée à la fin de la semaine »
  • Quand on peut deviner le contenu du dernier repas de tes enfants juste en regardant leurs doigts
  • Quand tu deviens subitement très très rouge parce que ta cadette se roule par terre pour une sucette à la caisse du supermarché
  • Quand tu promets le Macdo pour le prochain trajet vers les vacances

Celles qui savent, savent que parfois, on remise nos principes au placard parce que la situation l’exige. Celles qui savent, savent que dans ces moments là, on n’a pas besoin du regard courroucé de la société mais plutôt d’un peu de bienveillance ou de solidarité. Celles qui savent, savent, que rien de tout ça n’empêchera tes enfants de devenir des adultes bien dans leurs pompes.

Photo @Estelle Cbd

Parfois, je me sens nulle

Ces petites concessions qui bousculent nos grands principes

Paola Marceau

Working mum de 2, la maternité est pour elle un sujet intarissable d'échanges et de questionnements et une aventure galvanisante au quotidien.

Elle partage avec joie son vécu, ses interrogations et ses petits tips !