L’importance du pardon entre parents et enfants

L’importance du pardon entre parents et enfants

Tout parent apprend à ses enfants à demander pardon. Effectivement, c’est une règle de vie. « Tu lui as fait mal, il faut que tu lui demandes pardon. » Et généralement ce pardon, nous avons envie qu’il soit exprimé rapidement après le mal causé.

Publicités

Nous sommes nous déjà posés la question : « Est-ce que je demande pardon aussi rapidement que mon enfant ? » En tant qu’adulte, il existe des situations où le pardon est une chose qui est difficile à demander ou à accepter. Nous avons besoin de temps. Cela peut parfois prendre plusieurs mois, voir plusieurs années. Et la personne qui exprime sa demande n’est peut-être pas sur la même longueur d’onde que son interlocuteur. Il faut l’accepter – vous pouvez donner, sans avoir de réponse mais vous, vous avez fait votre chemin.

Laissons aussi à nos enfants le temps de réfléchir sur les gestes qu’ils ont posés, les paroles qu’ils ont dites, avant de s’énerver sur eux car ils ne veulent pas demander pardon ou accepter un pardon à la seconde.

Un pardon sincère est le plus beau des pardons, même s’il est exprimé des années après. Le principal est de le donner un jour.

Florence COURCIER – @laplumedeflo

@v.moulene_photography

Florence Courcier

Addicte au rangement et spécialiste de l’organisation. Diplômée en communication /événementiel, elle a monté sa petite entreprise de prêt-à-porter pour enfants, pour enfin devenir assistante de son mari. Mère de 3 enfants (bientôt 4), Florence aime se détendre en buvant (du café), en cousant, en tricotant et en écrivant.

Ses sujets de prédilection ? L'éducation et l’organisation.