Les rhinopharyngites

Les rhinopharyngites

Les rhinopharyngites sont courantes chez le nourrisson, à cause de l’immaturité de leur système immunitaire (à savoir qu’il aura généralement 7 à 8 rhumes/an jusqu’à 5 ans)

Comment faire un lavage nasale chez le nourrisson ?

– Allonger le nourrisson tourné sur le côté pour éviter que la solution de lavage ne descende dans la gorge.

– Introduire dans la narine supérieure la solution de lavage (en pipette ou en spray) tout en maintenant l’enfant, afin d’éviter des gestes brusques.

– Surveiller l’écoulement de la solution par la narine inférieure : le lavage est ainsi correctement effectué.

– Redresser la tête pour que les mucosités s’écoulent et essuyer le nez à l’aide d’un mouchoir.

– Réitérer l’opération en positionnant le NN sur l’autre côté.

Après lavage de nez, aspirer le liquide souillé (mucus, pus…) avec un mouche-bébé :

– appareil à aspiration buccale Prorhinel®

– poire aspirante (Bébisol®)

– mouche-bébé électronique à piles (Tomydoo®)

Faire également attention aux conditions environnementales :

  • Le chauffage électrique assèche et fragilise les muqueuses nasales, d’autant plus que la température de la pièce est élevée. La règle d’or : pas plus de 18 °C dans une chambre d’enfant.
  • Le tabagisme passif qui entraîne une irritation des voies respiratoires et une diminution des mouvements d’épuration muco-ciliaire.

Alix Hennequin