Les anti-douleurs

Les anti-douleurs

Les anti-douleurs

L’anti-douleur de choix en première intention est le paracétamol quelle que soit la période de grossesse.

L’aspirine et les anti-inflammatoires (Nurofen, Spedifen, Advil…) sont formellement contre-indiqués dès le sixième mois de grossesse, principalement en raison d’une toxicité fœtale cardiopulmonaire et rénale.

Si la douleur est trop importante ou insuffisamment calmée par le paracétamol, une consultation médicale est recommandée.

Alix Hennequin