Les 5 questions que l’on pose le plus souvent à sa sage-femme pendant sa grossesse

Les 5 questions que l’on pose le plus souvent à sa sage-femme pendant sa grossesse

Parce qu’une grossesse est un immense chamboulement dans une vie, vous avez des centaines de questions en tête, pas toujours les réponses et parfois vous n’osez pas les poser. Alors, qui de mieux que sa sage-femme pour répondre à toutes vos questions sans tabou ?

Publicités

Chez Maman Vogue, nous avons rencontré Constance, sage-femme hospitalière dans les Hauts-de-France, qui a eu la gentillesse de nous faire part des questions qui lui sont principalement posées et d’y répondre !

Entre nous : chaque femme est différente et chaque accouchement l’est aussi, il n’y a ni certitude, ni vérité absolue !

Qu’ai-je le droit de manger ?

Avant d’être enceinte, vous pouvez manger tout ce que vous souhaitez !

Pendant votre grossesse, mangez ce que bon vous semble, à condition d’être raisonnable et raisonnée !

Quelques points d’attention :

  • Au restaurant, évitez de commander une salade. Pourquoi ? Car vous ne savez pas comment sont décontaminés les fruits & légumes ;
  • Pour la cuisson d’une viande, demandez toujours à point, afin d’éviter les surprises de viandes rosées par exemple.

Futures Mamans, ne culpabilisez pas car vous avez envie de manger tel ou tel choses, faites-vous plaisir !

En revanche, si vous avez un désir de grossesse ou que vous êtes enceinte : tolérance 0 concernant l’alcool !

Si vous avez du diabète gestationnel, sachez que ce type de diabète touche de nombreuses femmes enceintes. Ne le voyez pas comme une punition. Vous pouvez continuer à manger normalement, à vous faire plaisir tout en mangeant équilibré pendant le reste de votre grossesse !

Vous pouvez aussi conserver une activité physique régulière mais avant tout,  demandez justement à votre sage-femme quel sport pratiquer !

Puis-je continuer à avoir des rapports sexuels pendant ma grossesse ?

La réponse est oui ! Vous pouvez bien sûr avoir des rapports sexuels pendant votre grossesse.

Constance l’affirme, l’une des questions que ses patientes lui posent le plus souvent  est la suivante : « Est-ce qu’il y a un risque de toucher la tête du bébé ? » Rassurez-vous c’est impossible !

Pendant votre 1er trimestre, votre libido Mesdames peut être réduite, entre la fatigue et les nausées, vous n’êtes pas dès plus en forme.

Puis, lors du 2nd trimestre, là c’est l’effervescence, l’épanouissement, vous vous sentez au meilleur de votre forme. L’envie de faire l’amour sera probablement plus forte !

Enfin, lors du 3ème trimestre, bien arrondie et peut être plus fatiguée, vous pouvez bien évidemment toujours avoir des rapports sexuels mais peut être que vous en aurez moins envie.

A quel(s) moment(s) dois-je aller aux urgences ?

Plusieurs situations sont à prendre au sérieux :

  • Vous perdez du liquide (beaucoup d’eau, transparent, sans odeur) ;
  • Vous perdez du sang (saignements abondants) ;
  • Si vous sentez plus ou moins bouger votre bébé (à partir de 24 SA, le bébé bouge énormément et vous devez le sentir plusieurs fois par jour) ;
  • Si vous avez attrapé un rhume, une gastro-entérite, … : allez voir votre médecin traitant. En revanche, si vous avez de la fièvre (> 38°C) : direction les urgences afin de surveiller le rythme cardiaque de votre bébé ;
  • Vous avez des œdèmes, des bourdonnements dans les oreilles, des maux de tête importants ;
  • Si vous ressentez plus de 10 contractions / jour avant la fin de votre grossesse ;
  • Vous ressentez des contractions de travail (après 37 SA, rapprochées de 2 à 3 min, et que vous avez suivi les recommandations de votre médecin en termes de Doliprane et Spasfon).

Si vous êtes dans l’un de ces cas, n’attendez pas et filez tout de suite aux urgences.

Est-ce que la péridurale fait mal ?

La péridurale existe justement pour soulager vos douleurs de contractions et que vous ayez moins mal. Le geste de la pose de la péridurale ne fait pas mal, c’est juste l’appréhension.

Pour vous aider à vous y préparer aussi bien mentalement que physiquement, n’hésitez pas à suivre les cours de préparation à la naissance. Plusieurs types existent tels que la préparation classique, la sophrologie, le yoga ou encore l’hypnose, ….

Comment puis-je aider à déclencher le travail ?

Après 38 SA, plusieurs techniques peuvent être utilisées afin de vous aider à déclencher votre accouchement :

  • Le ballon, assises dessus qui permettra de faire des mouvements du bassin ;
  • Marcher régulièrement pour mobiliser la tête du bébé dans votre bassin ;
  • Monter les escaliers ;
  • Faire de la zumba (oui oui de la Zumba !) !

Encore un très grand merci à Constance pour son temps, ses réponses et de nous avoir fait part de son expérience pour éclairer nos futures mamans !

 

Photo : @dragos.gontariu

Eglantine Zabiaux



En couple depuis 11 ans mariée depuis 2015. Travaillant depuis de longues années dans le monde de la restauration, Eglantine aime découvrir de nouveaux horizons. Durant son temps libre elle s’essaye à l’écriture.
Passionnée par les voyages, la littérature, la déco, l’amour, l’amitié et les rencontres. Très curieuse, elle déborde d’imagination (parfois peut être un peu trop !).