Le port du masque chez les plus de 6 ans? Comment dédramatiser.

Le port du masque chez les plus de 6 ans? Comment dédramatiser.

La nouvelle est tombée, les mesures barrières sont à nouveau modifiées et le port du masque devient obligatoire à l’école pour les plus de 6 ans.

Publicités

 

Nos enfants ont dû déjà s’adapter à un certain nombre de contraintes, ils ont vécu un premier confinement, sont imprégnés malgré nous de cette ambiance si particulière en ce moment.

 

Il est de notre devoir de parents et d’éducateurs de faire notre possible pour les préserver et les accompagner dans ces changements.

 

Alors face aux inquiétudes et aux questionnements qu’engendre le port du masque pour les plus de 6 ans, comment dédramatiser?

 

1- Gérer notre propre stress d’adulte

 

Les enfants sont de vraies éponges émotionnelles et sont très sensibles à notre propre inquiétude d’adulte.

 

Un premier pas pour dédramatiser toute cette situation serait donc de prendre soin de nous et de travailler sur notre stress pour que nos enfants soient plus apaisés. 

 

2- Expliquer la situation avec des mots simples

 

Des mots simples mais vrais.

 A partir de 6 ans, les enfants sont en mesure de comprendre le pourquoi du comment et d’accepter des règles contraignantes. 

La grande circulation du virus, l’évolution des mesures pour diminuer sa propagation, assurer une meilleure protection des enfants et de leur maître ou maîtresse sont des notions que les enfants peuvent tout à fait accepter.

 

3- Rester positif et pragmatique

 

Ensemble, en suivant les recommandations, nous viendrons à bout de ce virus.

Inutile de polémiquer sur le pourquoi de cette extension du port du masque au plus de 6 ans, il faut s’y faire. 

Ce n’est pas une idée des parents ou des enseignants mais bien du gouvernement qui nous le demande.

 

Les adultes peuvent montrer l’exemple, en gardant le sourire même masqués.

 

4- Customiser son masque pour lui donner du style

 

Le costumiser, dessiner dessus avec un feutre spécial tissu ou bien en coudre dans un tissu sympa. Acheter des masques avec des motifs, les fixer avec de jolies barrettes sont autant de possibilités pour échapper au masque chirurgical comme le montre cet article de Marie Claire Idées

 

Attention toutefois à ce que ce masque soit à la bonne taille.

 

Pascaline Olivier

Pascaline, 34 ans et maman des 4 fantastiques. Créatrice du blog CrazyCocotte et raconteuse de la vraie vie des mamans à mes heures perdues. Consultante en communication digitale, rédactrice web et bientôt community manager au service de mumpreneures passionnées.