Rencontre avec Cécile, créatrice du concept store : La Bonne Planque

Rencontre avec Cécile, créatrice du concept store : La Bonne Planque

Peux-tu te présenter ? Ta famille ?

Bonjour, je m’appelle Cécile, j’ai 34 ans, je suis actuellement associée de La Bonne Planque avec mon conjoint et nous avons 2 filles, une de six ans et une de deux ans.

Quel est ton parcours professionnel ? Pourquoi as-tu eu envie de te lancer dans l’entrepreneuriat ? 

J’ai un parcours un peu atypique puisque j’ai fait Sciences Politique et j’ai été dans un premier temps collaboratrice d’élus à la Ville de Paris pendant plus de 7 ans. Par la suite, j’ai été chargée de prévention santé à la mutuelle des étudiants puis chargée de communication au siège de l’assurance-maladie.

A l’issue de cette dernière expérience durant laquelle j’étais enceinte, j’ai eu envie de faire autre chose de complètement différent et de quitter le monde du salariat. Mon compagnon baigne dans le monde de l’entreprenariat depuis ses 18 ans, donc nous avons décidé de nous lancer ensemble dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale.  

la bonne planque

 

Comme je l’ai dit tout à l’heure, LBP est un concept store. Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur les services que vous proposez ?

Alors La Bonne Planque c’est un concept store donc on a quatre grands axes.Tout d’abord un axe restauration proposant des produits healthy, faits-maison, locaux et de saison.

Dans ce concept store nous avons également une boutique ou l’on propose des marques avec des politiques éco-responsables avec des circuits courts et une volonté de qualité grâce à des tissus normés. 

Nous proposons également des ateliers autour de la parentalité et de l’entreprenariat ainsi qu’un espace de coworking. 

 

Comment t’es venue l’idée de créer un concept store ? 

En fait, nous vivions à Paris, mon conjoint et moi, à l’époque nous faisions le même métier : collaborateur d’élu. Mais quand nous sommes devenus parents nous nous sommes rendu compte qu’il existait très peu de lieux ou l’on pouvait sortir pour profiter d’un moment sympa autour d’un verre sans que l’on nous fasse les gros yeux quand on débarquait avec la poussette. La plupart des bars ou lieux de rencontre ne disposaient pas du matériel nécessaire pour accueillir les familles (table à langer ou coloriage pour les enfants), alors quand on voulait sortir tous les 4 on ne se sentait pas vraiment les bienvenus.

Nous avons donc fait le choix de quitter Paris, mais l’envie de continuer à sortir en famille était toujours présente alors nous nous sommes dit : Ce lieu que nous aimerions n’existe pas, alors créons-le ! 

Nous ne voulions pas créer un café poussette comme il en existe et où on ne s’y reconnaissait pas non plus, mais plutôt un lieu où tout le monde puisse se sentir à sa place : les familles, les enfants, les jeunes adultes, les workers…

la bonne planque

Tu as créé LBP avec ton mari, est-ce que ça a été compliqué de concilier vie pro et vie perso ?

Il y a des avantages et des inconvénients. Les avantages c’est que l’on est tout le temps ensemble du coup on peut avancer sur un sujet ou régler un problème rapidement. Mais l’inconvénient c’est qu’il n’y a pas de frontière entre la vie pro et la vie perso. La Bonne Planque est partout, tout le temps. 

Je dirais que c’est compliqué car tout est lié : la vie perso, la vie pro, nos familles, nos amis. En fait, tout notre entourage est embarqué dans cette aventure avec nous. Parfois c’est un peu difficile de décrocher, cependant même si mon conjoint n’en ressent pas autant le besoin que moi, pour ma part j’aime bien pouvoir dissocier les deux. Notamment quand je suis avec mes filles, j’aime être à 100% avec elle et profiter à fond de ces moments, donc quand elles sont là je suis avec elle, mais quand elles sont couchées, on se remet au travail !  

 

Vous avez décidé d’ouvrir LBP pendant la crise sanitaire, en plein confinement, comment vous êtes-vous adaptés ? 

On a ouvert le 3 mars 2020 et on a fermé le 13 donc on a eu que 10 jours d’ouverture avant le confinement et sincèrement on l’a pas vu venir. Au départ on a eu une semaine un peu sous le choc mais on s’est vite ressaisi et on a essayé de trouver des alternatives. 

Dans un premier temps LBP a été point relais pour les commerçants de la ville de Poissy pour aider les commerçants à vendre leurs produits, notamment les petits producteurs locaux. 

Peu de temps après nous avons proposé un service de vente à emporter pour notre activité en restauration, puis un service de livraison de brunch à vu le jour. Pour la petite anecdote, c’est même moi qui effectuait les livraisons avec mes deux filles à l’arrière, on faisait ça en famille haha ! 

Nous avons également mis en place des lives sur nos réseaux sociaux, pour accroître notre notoriété malgré la période. Nous proposions donc des cours de pâtisserie avec notre chef : Cookie, bananabread et cupcake étaient au rendez-vous ! Nous avons aussi fait des lives avec nos partenaires qui en temps normal animent les ateliers à LBP : philosophie, massage, portage bébé.. Tous ces ateliers ont pu être digitalisés ce qui nous a permis de rester actif en attendant la réouverture. 

 

Vos produits alimentaires sont faits-maison, est-ce que tu peux nous en dire plus ? (axé sur le bio, frais, fait-maison, etc) (Collaboration avec des producteurs locaux ?) ? 

Mon conjoint et notre chef travaillent ensemble sur la carte de LPB. Nous voulons principalement des circuits courts, proposer des produits biologiques, faits-maison et travailler avec des producteurs locaux.

On a de la chance parce que nos producteurs partenaires sont vraiment de qualités, leurs produits sont délicieux et nous les sélectionnons en essayant de suivre les saisonnalités.  

La seule chose que l’on ne fait pas nous-même à LBP se sont les petits pots pour bébé, car il y a beaucoup de normes pour ça, mais on travaille avec une entreprise qui les fabrique maison : « comme des papas » et nous sommes vraiment ravis de ces produits. 

Pour vous donner un exemple de ce que nous proposons à LBP : pokeball, quiche, risotto, parmentier, tartines, burgers, plats veggies, pour les enfants les portions sont adaptées et nous proposons même une formule pour le goûter.

la bonne planque

 

À part le corner food, il y a aussi un corner boutique avec des articles de puériculture. Comment sélectionne-tu les marques que tu proposes ?

On a commencé au départ avec 3 marques qui avaient un politique éco-responsable avec des circuits courts et gage de qualité avec du coton certifié bio par exemple. 

Aujourd’hui on peut compter près de 8 marques françaises et européennes, nous souhaitons proposer des produits qui durent dans le temps, solides afin de participer à la lutte contre la surconsommation. 

A l’avenir j’aimerai aussi lancer un vide-grenier dans ce même état d’esprit :  éviter le gaspillage et promouvoir la seconde main.

 

Peux-tu nous en dire plus sur les ateliers autour de la parentalité ? 

Les ateliers à la bonne planque, sont principalement autour de la parentalité : massage bébé, portage, philosophie pour les enfants, sophrologies enfants/parents, lecture de contes, atelier couture… Il y en a pour tous les goûts ! 

Tous les ateliers pour les parents et les enfants sont autour de la discipline positive. 

Pour participer il faut réserver en amont et vu que nous faisons appel à des prestataires extérieurs les ateliers sont payants accompagnés d’un petit goûter. 

Généralement les ateliers sont le mercredi et le week-end. 

Les soirs de semaines nous proposons également des ateliers sur l’entrepreneuriat pour accompagner nos travailleurs ! Et nous réfléchissons pour en développer encore beaucoup d’autres ! 

 

Avec la réouverture des terrasses, un petit mot pour les mamans parisiennes qui veulent venir te rencontrer à LBP ? (Localisation/horaires/vente à emporter etc…)

En ce moment, on développe une offre qui cartonne : Nous proposons les services d’une baby-sitter le vendredi et le samedi soir à LBP afin que les parents puissent prendre l’apéro sur la terrasse. Vos enfants pourront s’amuser sous surveillance d’une personne diplômée dans les différents espaces dédiés du concept store ! 

Sinon, nous sommes ouverts du mardi au dimanche de 10h à 21h, le dimanche vous pouvez bénéficier d’une offre brunch sur place ou à emporter. Nous allons également relancer nos ateliers et notre boutique est ouverte avec plein d’idées originales pour de super cadeaux de naissance. 

 

Peux-tu nous dire 3 mots qui rythment ton quotidien de femme entrepreneure ?  

Polyvalence : C’est une qualité essentielle car dans la même journée on a plusieurs casquettes. On passe d’un mode maman à un mode comptable, community manager ou encore serveuse. La polyvalence est donc très importante quand on est une maman entrepreneuse. 

Adaptabilité : La vie d’entrepreneur n’est jamais linéaire, il y a toujours des hauts, des bas et des imprévus. Il faut savoir s’adapter et bien s’entourer. 

La passion : Il faut être passionné pour pouvoir s’accrocher face aux difficultés que peut rencontrer la vie d’entrepreneur. Sans passion, c’est plus difficile de ne pas lâcher ! 

 

Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat ? 

Il ne faut pas négliger le temps de préparation du projet, il est très important. Mon conjoint et moi réfléchissions à ce projet depuis déjà plusieurs années avant de nous lancer. Il faut y réfléchir mûrement, prendre le temps de trouver les bons partenaires, le bon réseau. Cette préparation en amont permet d’envisager et de se préparer aux différentes éventualités et imprévus, il ne faut pas passer à côté.  

Je vous conseille de vous inscrire dans un réseau d’entreprises pour vous accompagner et pour bien s’entourer, trouver des personnes positives qui pourront vous conseiller et vous soutenir par leur expérience.

Et surtout, remettez-vous toujours en question vous et votre projet, rien n’est figé et cela permettra de mieux l’adapter. 

la bonne planque

 

Comment vois-tu l’avenir de la Bonne planque ? 

Pour l’avenir, je souhaiterais continuer à développer les différents espaces et activités de LBP que nous avons dû mettre en veille durant le covid : Trouver de nouvelles marques pour la boutique, organiser de nouveaux évènements, développer les ateliers et l’espace de coworking. Réussir à faire de LBP un véritable lieu de vie ou chacun s’y sent bien et à sa place.

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité de son interview en podcast sur Maman Vogue !

 

Rendez-vous à LBP 

Adresse : 112b Rue du Général de Gaulle, 78300 Poissy

Numéro de téléphone : 06 19 63 58 03

Horaires d’ouverture : Du mardi au dimanche de 10h à 21h

Leur page Facebook et Instagram