Comment apprendre à s’aimer et à être heureuse ?

Comment apprendre à s’aimer et à être heureuse ?

S’il est facile pour une maman de tout donner pour ses enfants, de les aimer par-dessus tout qu’en est-il de soi-même ? Comment apprendre à s’aimer pour être heureuse ?

S’aimer soi-même c’est l’assurance d’une longue histoire d’amour qui durera toute une vie. (Oscar Wilde)

Car ne l’oublions pas, même si la recette du bonheur n’existe pas, certains ingrédients sont indispensables (altruisme, générosité, etc…). Mais il existe aussi un ingrédient secret, celui qui change tout : s’aimer soi-même.

Pas question de devenir comme Narcisse qui, à force de contempler son propre reflet dans l’eau, est tombé amoureux de lui-même et s’est retrouvé malheureux, incapable d’aimer quiconque et de s’intéresser aux autres. Il s’agit plutôt de se montrer indulgente avec soi-même : arrêter de se sentir grosse alors que l’on fait du 38, ne pas se sentir gourde quand on dit qu’on est mère au foyer, etc… Bref, cesser de s’auto-dévaloriser, il est temps d’apprendre à s’aimer avec ses propres qualités : pas facile, n’est-ce pas ?

Voici quelques petits exercices proposés par Anne-Sixtine Pérardel, conseillère en vie affective et sexuelle, pour ENFIN apprendre à vous aimer et vous accepter telle que vous êtes :

Exercice n°1 : Apprendre à reconnaitre ses qualités

Au premier abord cela va vous sembler impossible : lister 20 de vos qualités. Oui, on n’a pas dit 10, 15 ou 18… Vous allez voir, finalement vous allez y arriver ! Au pire demandez de l’aide à votre entourage.

Une fois cet exercice effectué, notez 3 qualités que vous aimeriez développer en précisant pourquoi (devenir sportif pour être en meilleure forme par exemple). Pensez à trouver un moyen concret pour y parvenir (s’acheter une paire de basket et s’inscrire sans un club de sport).

 

être heureuse

Exercice n°2 : Apprendre à aimer son corps

« S’aimer tel que l’on est passe par le fait d’aimer son corps et de voir ce qui est beau en lui » estime Anne-Sixtine. Avec cet exercice il va falloir lister 5 parties de votre corps que vous aimez : un grain de beauté, de jolies dents, des mains fines, un nez en trompette, la forme de vos sourcils…. Vous allez trouver !

Notez ensuite le(s) partie(s) de votre corps que vous aimez moins puis réfléchissez à son utilité par rapport à la totalité du corps. Trouvez ensuite une action concrète pour prendre soin de ce(s) partie(s) de votre corps que vous avez du mal à assumer : crème, massages, RDV chez l’esthéticienne ou le coiffeur… Bref réconciliez-vous avec vos complexes !

Exercice n°3 : Lister les compliments que l’on vous a fait

En général, quand on reçoit un compliment, on pique un fard et on s’en souvient toute sa vie tellement on est heureuse ou touchée. Ces phrases entrent dans nos souvenirs et nourrissent notre joie intérieure.

Cherchez maintenant les trois plus beaux compliments que l’on vous a faits et écrivez pourquoi ils vous ont touchée. Vous verrez comme cet exercice fera du bien à votre ego !

 

apprendre à s'aimer

Exercice n°4 : Questionnez vous sur vos rêves ?

« Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité » (Antoine de Saint Exupéry). Pour y arriver, posez-vous la question suivante : qu’aimeriez-vous être, faire, créer ou développer dans votre vie ?

Hiérarchisez vos rêves (faire un voyage, relever un défi sportif, faire une formation, s’engager pour une cause…) selon l’importance que vous leur accordez. Réfléchissez à la manière dont vous pourriez faire en sorte qu’ils se réalisent, les moyens que vous avez à votre disposition et ensuite, n’attendez plus… Foncez ! Et n’oubliez pas : « Il n’y a que le premier pas qui coûte ».

Exercice n°5 : Qu’est-ce qui vous rend heureuse ?

La tendance est au carnet de gratitude et c’est une excellente chose pour rester dans la « positive attitude ». Il s’agit en effet de noter quotidiennement sur un carnet -un bullet journal- tous les petits bonheurs de la journée : le coup de fil d’une amie, le sourire d’un enfant, un bon dessert

Dans ce même esprit vous pouvez lister 40 réalités qui vous ont rendue heureuse ou qui vont rendent heureuse actuellement. Cet exercice permet de se rendre compte de tout ce qui emplit notre vie, lui donne sa densité, sa profondeur. Et n’oubliez pas : « Être heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections » (Aristote).

***********

Vous avez envie d’aller plus loin ? N’hésitez pas à acquérir Révolutionner sa vie affective d’Anne-Sixtine Pérardel ! Ce petit bouquin qui peut être lu par des adolescents fourmille d’astuces et de petits exercices (axés sur 10 thèmes) très sympas pour retrouver son estime de soi, apprendre à s’aimer et être heureux. Un genre de cahier de devoirs de vacances bienveillant et un excellent moyen de se sentir valorisée quand on n’a pas le moral (et aussi quand on est bien dans sa peau !).

AS Pérardel

web3-anne-sixtien-perardel

 

 

©Caroline Blue Cicada pour MAMAN VOGUE

 

Perrine de Robien