Des bienfaits de l’expatriation pour une jeune famille

Des bienfaits de l’expatriation pour une jeune famille

L’expatriation déracine. Elle est une expérience qui nous éloigne de nos habitudes, de nos réflexes culturels, parfois aussi de notre langue mais aussi de nos familles et de nos proches. Et pourtant, elle peut se révéler une étape libératrice pour de jeunes familles.

Prendre le large avec l’expatriation

S’éloigner n’est jamais un passage facile. Ce sont souvent des moments déchirants et angoissants. Pourtant, parfois, l’expatriation est un tremplin pour construire ou renforcer une jeune famille. D’abord, c’est une étape qui nous permet de couper le cordon avec nos propres parents. Les jeunes parents peuvent être fragiles, ils apprennent à connaître leurs enfants, ils se découvrent parents, ils redéfinissent leurs rapports de couple. Dans ce contexte, nos propres parents sont une ressource, une référence, un soutien. Pourtant, pour relever le défi de la parentalité, il est bon de savoir prendre son envol et s’approprier ou bien abandonner ce qui nous a été transmis. En cela, l’expatriation est une expérience formidable.

Elle met aussi à distance les jugements et avis multiples et variés. Elle nous tient protégés des regards extérieurs et nous laisse libres d’essayer, de tâtonner, d’échouer ou de réussir – de trouver le modèle qui nous convient.

Prendre du recul

Partir vivre en famille dans un autre pays nous permet de découvrir de nouvelles façons de faire dans tous les domaines, et la parentalité n’en est pas exempte. Nous découvrons des modèles différents, des habitudes qui nous bousculent, même parfois d’autres méthodes éducatives. Les enfants, les parents, les hommes et les femmes n’ont pas la même place d’une culture à l’autre, d’un pays à l’autre même quand ceux-ci sont limitrophes. S’expatrier c’est aussi trouver de nouvelles sources d’inspiration.

Ces nouveaux modèles nous permettent de prendre du recul sur nos propres principes, nos propres façons d’envisager notre famille, notre rôle de parent, nos enfants. Parfois, c’est une expérience bouleversante lorsque nous en arrivons à nous interroger profondément « en fait, pourquoi je fonctionne comme ça ? » et que nous réalisons que nous reproduisons automatiquement ce que nous avons vécu.  Souvent, cette expérience élargit le cadre, le champ de nos possibles et nous donne à envisager les choses différemment  pour encore mieux préciser les contours de ce qui nous correspond.

Prendre confiance en soi

Quand nous vivons loin de ceux que nous connaissons, nous devons réapprendre à compter sur nous-mêmes. La vie nous force tout simplement à nous débrouiller, à trouver en nous-mêmes les ressources de notre bien-être. Certes, c’est un virage difficile, à l’épreuve du réel. C’est aussi une opportunité de grandir et progresser, de déployer nos talents et de nous appuyer sur nos forces. Nous nourrissons notre confiance en nous et nous rendons compte de ce que nous sommes capables de réussir seuls. Pour une jeune famille, cela revient à gérer le quotidien sans l’aide des grands-parents ou à appréhender seuls une autre culture, d’autres principes sans les passer au tamis de notre propre référentiel. C’est une étape fédératrice pour une famille et une occasion de prendre confiance en nos propres capacités.

En même temps, c’est aussi une expérience qui nous tourne vers les autres. Les familles expatriées se sentent rapidement isolées et apprennent à tisser des liens de solidarité ou d’entraide solides. Les barrières sociales ne sont pas les mêmes. Les relations sont plus directes, moins alourdies du poids des conventions, des quand-dira-t-on. Nous nous soutenons au quotidien, nous traversons les saisons de la vie ensemble et nous partageons nos rapports d’étonnement. Nous créons des liens riches et forts qui, sans se substituer à nos attaches familiales et amicales en France, nous apportent aussi beaucoup.

 

Paola Marceau

Working mum de 3 et expatriée, Paola aime particulièrement interroger le sens de la maternité, son impact sur les femmes que nous sommes et que nous deviendrons et remettre en question les étiquettes et les injonctions. D'après elle, maternité rime avec sororité et elle est ravie de partager avec vous son parcours, ses coups de cœur ou de gueule et ses astuces.

Ses sujets préférés: comment faire rentrer un rond dans un carré, plus communément appelé l'organisation familiale, la mise en musique de toutes nos ambitions dans la vie et les multiples nuances de féminin.