Ce que mes enfants s’apportent mutuellement

Ce que mes enfants s’apportent mutuellement

Vous êtes mère de plusieurs enfants et n’imaginiez pas l’ampleur et la complexité de la relation qu’ils entretiendraient entre eux. Chaque jour, vous vous émerveillez de voir tout ce qu’ils s’apportent mutuellement sans avoir besoin de vous. Les explorations spontanées dans lesquelles ils se lancent naturellement ensemble, les rires et les disputes aussi, les échanges et la compréhension silencieuse… Avoir un frère ou une sœur est un véritable apprentissage de la vie !

Publicités

 

  1. Une présence

Être simplement là pour l’autre pour jouer, partager ou même se disputer. Avoir un frère ou une sœur, c’est apprendre l’autre tous les jours : ses qualités, ses défauts, ses limites. Grandir dans une fratrie est un vrai enseignement de micro société.

 

  1. Une transmission naturelle

Un enfant comprend toujours mieux quand un autre enfant lui explique. En effet, de nombreuses études et expériences quotidiennes révèlent qu’une même consigne n’est pas enregistrée de la même manière si elle est donnée par un adulte ou par un enfant. Les aînés sont donc des guides naturels et évidents pour apprendre et explorer sans même s’en rendre compte.

 

  1. Développer l’empathie et le sens des responsabilités

Les plus grands apprennent également beaucoup des plus petits. Ils apprennent à être plus calmes, bienveillants et attentifs. Cela fait grandir leur empathie. Ils s’approprient mieux les consignes en les répétant à leur frère ou sœur. Avoir un plus petit que soi sur lequel on apprend à veiller fait également grandir la confiance en soi et le sens des responsabilités.

 

  1. Être une famille

Une fratrie établit des connivences et le tissage de relations uniques pour toute une vie. Ce sont aussi des traditions et des souvenirs communs partagés avec aucun autre. Finalement, avoir un frère, une sœur ou plusieurs c’est simplement être une famille.

 

Photo : @annagracephoto