Bonne résolution, j’arrête de fumer

Bonne résolution, j’arrête de fumer
19 novembre 2021 – 08h45
Celle-ci était (je l’espère) ma dernière cigarette. Il fallait bien que j’immortalise ce moment.
Que c’était bon de fumer. La meilleure étant celle avec le café du matin ; de loin ma préférée ! Et puis il y avait les autres : pendant l’apéro, pendant le café, entre le fromage et le dessert, avec des amis, avant d’aller chercher les enfants à l’école, après le coucher des enfants …. bref, il y en avait tellement, que moi j’en étais à un paquet par jour et c’était trop. C’est mes enfants et spécialement mon fils ainé qui m’a fait prendre conscience de mon addiction. A force d’entendre « Encore une cigarette maman ? »
Alors c’est grâce à lui que le 29 septembre j’ai eu un déclic. Je ne sais pas pourquoi, ce matin là, en allant au boulot, j’ai senti qu’il fallait que j’arrête.
Mais comment ? J’avais essayé les patchs, la cigarette électronique, la diminution, le livre … rien n’a fonctionné. Mon plus grand arrêt a été de 7 mois.
Je me suis souvenu qu’une amie avait arrêté sans difficulté. Je lui ai posé 1000 questions par texto sur le comment, le pourquoi, les difficultés, … Avec beaucoup de sincérité, et je l’en remercie, elle m’a répondu et m’a donné le numéro de ce médecin qu’elle avait vu il y a 7 ans.
Rendez-vous pris pour de la mésothérapie. Il s’agit d’injections de Procaïne à côté du nez et des oreilles. Ce produit est censé anesthésier les récepteurs de la Nicotine et en 13 jours permettre au cerveau de ne plus avoir ce besoin de fumer.
Je savais maintenant le jour et l’heure à laquelle j’allais arrêter de fumer.
Le  19 novembre à 11 h je suis entrée dans un cabinet médical d’un médecin généraliste au Mans, j’ai reçu mes injections et je suis repartie sereine et libéré d’avoir enfin arrêté.
Je n’ai pas ce manque de la nicotine qu’a un fumeur quand il arrête par lui même ou avec des patchs. J’ai juste ce manque de la pause clope avec les copines, celle qui fait du bien une fois que tout le monde est couché… Mais il suffit de trouver une autre occupation et on passe vite à autre chose.
Cela fait aujourd’hui 1 mois que je n’ai pas touché à une cigarette. Un bel exploit pour moi. Merci à cette amie qui m’a donné la bonne adresse au bon moment.
@laplumedeflo

Florence Courcier

Addicte au rangement et spécialiste de l’organisation. Diplômée en communication /événementiel, elle a monté sa petite entreprise de prêt-à-porter pour enfants, pour enfin devenir assistante de son mari. Mère de 3 enfants (bientôt 4), Florence aime se détendre en buvant (du café), en cousant, en tricotant et en écrivant.

Ses sujets de prédilection ? L'éducation et l’organisation.