8 conseils profonds aux mamans pour tenir bon !

8 conseils profonds aux mamans pour tenir bon !

Peur du coronavirus, angoisse de sortir de chez-soi, stress du confinement en famille. Inactivités des uns, demande perpétuelle des plus petits « mamaaaaaaan », cris ou disputes des enfants, école à la maison, cuisine-ménage-orga militaire et non-stop, voici 10 conseils qui pourraient vous aider au quotidien à ne pas devenir chèvre !

Publicités
  • Et si on positivait ? Peut-être pourrions-nous admettre l’immense chance d’avoir une famille et des enfants, quand bon nombre de vos amies sont encore célib ou en espérance d’enfants ? Peut-être le moment est-il finalement bien choisi pour redécouvrir la joie d’être maman et son rôle ô combien important ?
    Le lien maternel indéfectible, une présence et un amour inconditionnel pour chacun, une compassion naturelle dans les petits bobos et grosses embuches de vos ados, le sens du don, de l’oubli de soi et du partage, votre vocation à élever vos enfants, les tirer vers le haut par la transmission de vos valeurs, celles familiales bien ancrées dans votre éducation et celles que vous choisissez d’ériger à deux en couple, la foi, la culture, l’histoire… Votre rôle pour soutenir et apporter de la joie quotidienne dans la famille…. bien sûr cela demande de l’énergie et des sacrifices, mais quelle joie quand on vit ce rôle à 100% en voyant les bénéfices et les sourires de ses enfants
  • Compartimentez chaque phase de la journée pour ne pas devenir chèvre ! Faites-vous un planning, pour que vos moments de télétravail par exemple collent avec les temps calmes ou le travail des plus autonomes, ou encore mieux une séance skype entre grands-parents confinés et petits-enfants qui ont pleiiin de choses à dire !
  • Organisez des séances cuisine avec toute la famille et anticipez les 2-3 prochains repas, ce sera cela de moins à faire !
  • Soyez créative pour imaginer des activités sportives, artistiques, théatrales pour les occuper un petit bout de temps. Si vous êtes en panne d’idées, il y a plein de blogs d’institutrices ou des sites partagées en ce moment sur les RS, on en partage également sur www.mamanvogue.fr
  • Trouver des moments de solitude et des lieux adaptés pour soi, et pour chaque membre de la famille pour SOUFFLER. un temps de lecture ou de méditation, une série, du sport… et également canaliser l’énergie de nos enfants dans des temps calmes ( sieste pour les petits, lecture, écriture d’une lettre aux grands parents, maison de retraite, dessins, podcasts, coloriage, .. )
  • Programmez un chapelet à 18h en famille histoire de revenir à l’essentiel , demander une multitude de grâces pour notre pays et le monde entier et confier nos familles à la vierge Marie
  • Couchez les enfants tôt ! Ce n’est pas parce qu’il n’y a plus de réveil matinal pour l’école ou le collège le lendemain, qu’il faut que tout parte à volo ! C’est un moment calme et privilégié pour vous et pour votre couple, le moment ou vous pouvez faire le point sur l’orga, le bon déroulement de la journée, les projets futurs, les changements que vous voulez opérer suite à cette épidémie mondiale au niveau écolo, de votre consommation, de vos relations familiales ou amicales… il y a des cahiers de couple aussi qui existent pour avancer et cheminer ensemble, ce temps de confinement obligatoire est aussi une bonne occasion de chouchouter son ménage et la raison principale et que votre verre de Rouge vous attend  pour décompresser à deux !
  • Dédramatisez…  Il est impossible d’assurer à tous les niveaux, sur toutes les activités à la fois. Au delà de votre activité professionnelle compliquée, tout se mélange; la peur, nos failles, nos tristesses, le découragement, la mélancolie d’une vie passée facile… Tout est nouveau, on ne peut pas s’attendre à s’y habituer immédiatement. Cela nous prendra du temps. Et maintenant, nous en avons beaucoup, semble-t-il.

 

Lire aussi :

Confinement : un défi par jour avec nos enfants !

Culture : Concerts, musées, spectacles en libre accès pendant le confinement !

Confinement, enfants à la maison, devoirs… Nos astuces pour gérer et rester zen !

Enfants à la maison: comment ne pas devenir fous?