5 conseils pour aider votre ado à retrouver le sommeil

5 conseils pour aider votre ado à retrouver le sommeil

Votre ado a des cernes, il baille et semble s’endormir en milieu d’après-midi ? Pourtant il vous dit avoir du mal à s’endormir et se réveille parfois au milieu de la nuit ? Les adolescents ont besoin d’au moins 8 heures de sommeil pour être en forme ce qui est loin d’être la réalité pour nombreux d’entre eux.

Publicités

S’exposer à la lumière du soleil

C’est un « truc » que les parents de jeunes enfants connaissent ainsi que ceux qui ont l’habitude de gérer le décalage horaire. La lumière du soleil influe sur la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. S’exposer à la lumière naturelle permet de réguler son horloge interne.

Se coucher à heure fixe

Essayez d’instaurer un rituel du coucher comme on le fait avec les jeunes enfants. Il est important de se coucher à heure fixe afin d’habituer son corps à avoir sommeil.

Ne pas utiliser d’écran avant de dormir

La lumière bleue des écrans neutralise la sécrétion de mélatonine ; en faisant chuter le taux de mélatonine dans notre corps, notre horloge interne est impactée car on envoie de mauvaises informations à notre cerveau.

De plus, l’utilisation des réseaux sociaux ou jeux en ligne provoquent un état d’excitation et de tension qui vont à l’encontre d’un état favorisant le sommeil.

Couper les écrans au moins 2 heures avant de se coucher – soit au moment du dîner – permet de régler une partie des problèmes de sommeil chez les ados (et les adultes !).

Manger, bouger !

Il est important, pour avoir un bon sommeil, d’avoir une bonne hygiène de vie. Prévoyez des menus équilibrés adaptés à l’appétit des ados (des féculents mais aussi des légumes). De même, il faut bannir les excitants à partir de 17h (café, thé, soda, chocolat, agrumes, tabac, alcool …).

Il est important également pour leur santé (et leur sociabilité) de pratiquer un sport. La pratique sportive s’effectue de préférence le matin mais surtout pas le soir !

Pratiquer la méditation

La méditation n’est pas qu’un effet de mode. Ses bénéfices sur le cerveau sont reconnus par les neuro scientifiques. Il existe de nombreux livres, enregistrements ou applications pour la pratiquer en journée, avant de se coucher ou lors d’une insomnie.

Si vous sentez que des troubles du sommeil s’installent chez votre ados malgré ses quelques conseils, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel (médecin traitant, sophrologue, naturopathe, homéopathe ou ostéopathe …) afin de l’aider.

 

Photo : @corinnakeiser

Annabelle Lebarbé

Rédactrice, formatrice et maman de 2 enfants. Parisienne durant 25 ans, montpelliéraine durant 7 ans, elle habite désormais au milieu de l'Océan Indien à La Réunion.

Elle peut avoir de longues discussions sur l'éducation, le tricot, l'écologie, une recette de cuisine ou encore l'organisation de la vie quotidienne. Si elle aime papoter et rire avec ses amis, elle apprécie également la compagnie de ses livres ou d'une partition.