5 astuces pour une rentrée des classes à petit budget

5 astuces pour une rentrée des classes à petit budget

Nous y voilà! Après 2 mois à la maison, nos écoliers vont retrouver le chemin des classes. Mais qui dit rentrée scolaire dit liste de fournitures et budget à gérer. Car équiper toute une fratrie peut donner du fil à retordre même au meilleur des gestionnaires! Pour tenter d’y voir plus clair au rayon papeterie, voici cinq astuces pour vous aider à préparer la rentrée sereinement.

Publicités

On n’hésite pas à réutiliser les fournitures scolaires

Compas, ardoise, équerre et paire de ciseaux font partie des fournitures qui peuvent être réutilisées. Alors au moment de faire le tri dans le cartable de son enfant, on n’hésite pas à mettre de côté tout le matériel scolaire encore en bon état. On leur redonne un petit coup de neuf en les nettoyant et c’est reparti pour un tour! Cela fonctionne également pour les sacs-à-dos, trousses et cartables qui peuvent passer en machine et qui, une fois secs, seront comme neufs. Et on garde les quelques feutres et crayons de couleurs dépareillés encore valables pour la boite de loisirs créatifs de la maison!

On pense aux sites de seconde-main 

Très en vogue, on aurait tort de se priver des sites spécialisés en achats de seconde-main. Si on pense souvent à eux pour acheter des meubles ou des vêtements entre particuliers, on y trouve également  imprimantes, mobilier de bureau, manuels scolaires ou calculatrices scientifique pour toutes les bourses. Et si on souhaite s’assurer une tranquillité concernant le matériel informatique, plusieurs enseignes spécialisées proposent des produits reconditionnés et vérifiés par leurs soins, accompagnés le plus souvent d’une garantie.

On fuit les fausses promotions

Qui n’a jamais acheté un lot de 12 surligneurs fluo dont 3 couleurs sur 6 sont tellement foncées qu’elles masquent le texte surligné? Ou encore ce lot de crayons à papier dont les mines se cassent perpétuellement malgré un taillage minutieux? On fait confiance aux marques que l’on connait bien et on s’interroge sur l’utilité d’un lot de 6 pochettes de couleurs différentes alors qu’il ne nous faut qu’une pochette rouge. 

On compare les prix 

Pour ne pas s’épuiser à courir dans 5 supermarchés différents et éviter la cohue des grandes surfaces, on scrute les publicités et bons plans. On peut également utiliser un comparateur d’achats sur internet. Certaines grandes enseignes proposent un rapport qualité-prix intéressant ainsi que la possibilité de transmettre directement votre liste qui vous sera livrée à domicile sans même remplir de panier!

On mutualise les achats 

Proposé dans certaines écoles primaires et collèges par les associations de parents d’élèves, ce système de listes scolaires communes peut permettre d’économiser une somme non négligeable sur les fournitures type cahiers, classeurs et stylos. Les achats se font directement par commande auprès d’une centrale d’achat spécialisée, permettant ainsi de maîtriser les coûts pour les familles participantes. Pourquoi pas suggérer cette proposition à la prochaine réunion de parents d’élèves?

Et bien sûr, on n’oublie pas de glisser le petit achat coup de coeur de son écolier (grand ou petit!) qui l’accompagnera tout au long de cette nouvelle année scolaire!

Victoire Guillot- de Sallée

photo : ©Etsy

Victoire Guillot de Sallée

Si on lui avait dit il y a quelques années que la vie de maman était un savant mélange de joie, d’organisation et de patience le tout sur des montagnes russes d’émotions, elle ne l’aurait jamais cru ! 


Aujourd’hui à la tête d’une jolie tribu pleine d’énergie de 3 enfants, elle partage avec vous ses tips, coups de coeur et bons plans de maman au quotidien sur des sujets qui lui tiennent à coeur ! »