4 idées pour un Noël plus charitable !

4 idées pour un Noël plus charitable !

Et si, cette année, on choisissait de donner pour les autres à Noël ? Donner de son temps, donner mieux, répandre la charité ! Maman Vogue vous propose 4 idées à explorer pour un Noël plus charitable.

Publicités
  • Créer sa propre chaîne de solidarité

Nous avons tous un voisin voire une connaissance plus ou moins proche pour qui les fêtes de fin d’année sont synonymes de solitude. Certainement davantage cette année étant donné l’ensemble des restrictions imposées. Puisque l’on ne pourra pas forcément aller rendre visite aux grands-parents, autant réjouir le cœur de ceux qui nous sont proches. Et puis… qu’est-ce que ça coûte finalement, que d’aller donner une bûche de Noël et quelques gourmandises à son voisin seul, de déposer de petites attentions sucrées en libre-service dans le hall de son immeuble, de proposer un partage de desserts entre voisins, ou d’écrire une lettre à un ancien cloîtré dans son Ephad ? Avez un peu de chance, d’autres feront ça pour tous les proches que vous ne pourrez pas voir cette année… La charité commence à un endroit avant de devenir une énorme chaîne, autant qu’elle naisse de votre foyer !

  • Remplacer un cadeau en don (ou investir moins dans les cadeaux puis donner la différence à une association)

Honnêtement… qui n’a jamais eu ce fameux soupir « pfffff pour le cadeau de ton frère, je n’ai vraiment pas d’idée… il a tout et n’a besoin de rien, c’est compliqué… » ? Et si la solution se trouvait dans le don ? Pour un Noël plus charitable et qui ressemble moins à une course effrénée vers la consommation, l’on pourrait très bien choisir de remplacer ce cadeau de ce beau-frère par un don à une association qui lui tient particulièrement à cœur. Les associations, si elles ne manquent pas, manquent en revanche toujours de fonds. Vous pouvez donc proposer cette alternative directement à votre beau-frère, lui demander de choisir une cause ou une association qu’il souhaite mettre en avant, et leur reverser la somme que vous auriez dévolu à un cadeau dont il n’a pas forcément l’utilité.

  • Fêter Noël avec les petits frères des Pauvres

Vu ici: « Cette année encore, les petits frères des Pauvres recherchent activement des bénévoles pour renforcer leur action et : aider à la préparation, et participer à un repas collectif de Noël (les 24 et 25 décembre) ; conduire les invités aux repas de Noël collectifs et les raccompagner ensuite à leur domicile ; rendre visite et/ou partager un repas au domicile d’une personne âgée qui ne peut ou ne souhaite pas sortir les 24 ou 25 décembre. »

Seule ou en famille, ne serait-ce pas le moment de franchir le cap ? Ce serait aussi l’occasion de vivre réellement ce qu’est le fameux christmas spirit, un moment d’échange fraternel, de don de soir, de joie. Donner de la joie à une personne âgée isolée est un cadeau magnifique, surtout en ces temps troublés où l’individualisme prône un peu partout. Cela ne prendrait qu’une journée de notre vie, là où elles sont seules tous les jours. Alors, vous vous lancez ?

  • Vider ses placards pour donner à des associations

Qui dit cadeau de Noël, dit besoin de place. Pourquoi ne pas en profiter pour faire un bon tri en amont, puis apporter le tout à une association œuvrant pour les plus nécessiteux ? En plus, il paraît que « charité bien ordonnée commence par soi-même ». C’est vraiment un acte de charité à portée de main : vous vous débarrassez enfin du surplus (on en a tous !) et en faites profiter quelqu’un d’autre. Tout le monde est gagnant, mais vous ravirez certainement un inconnu, et c’est la plus belle chose qu’on puisse espérer en ce temps de l’Avent.

Et vous, qu’avez-vous mis en place pour créer un Noël plus solidaire ? Bravo, merci d’avance, et envoyez-nous vos témoignages !

Estelle de Fougerolle