3 questions à se poser avant d’acheter un nouveau vêtement

3 questions à se poser avant d’acheter un nouveau vêtement

L’industrie de la mode n’a jamais connu une telle folie. Les vêtements sont aujourd’hui conçus pour être quasiment à usage unique tant les matériaux utilisés et les méthodes de fabrication sont de mauvaise qualité. La fabrication de nouveau vêtement est la deuxième source de pollution au monde (après le pétrole) et gâchent 4% de l’eau potable présente sur Terre. Les teintures et autres traitements des tissus sont responsables de 20% de la pollution des eaux dans le monde. La majorité des personnes employées dans l’industrie textile sont des femmes et des enfants gagnant un salaire plus que dérisoire. Des chiffres qui font froid dans le dos !

Publicités

 

Nous vous proposons alors 3 questions clés à vous poser avant d’acheter un nouveau vêtement.

 

  1. Pour quelle raison en ai-je besoin ?

 

Cette question semble évidente mais il est important de savoir exactement le besoin que nous comblons avec cet achat. En ai-je une réelle utilité ? Les vêtements de ma fille sont trop petits, je n’ai plus de manteau d’hiver ou mon fils se met au rugby et a besoin d’équipements. Ou achetais-je seulement par plaisir ? Une jolie robe pour Noël qui approche ou de nouvelles chaussures parce qu’elles me vont particulièrement bien.

 

Finalement, peu importe. La vraie question derrière est de se demander si ce vêtement va être porté longtemps et utilisé à sa juste valeur et non dormir indéfiniment dans un placard avec son étiquette.

 

  1. Où et comment a été fabriqué ce vêtement ?

 

Aujourd’hui, de plus en plus de marques produisent leurs vêtements en France ou en Union Européenne. Cela ne suffit pas toujours. Il est également important de se renseigner sur la provenance des tissus utilisés et sur les processus de fabrication. Certaines enseignes n’utilisent plus que des matériaux locaux ou vont même encore plus loin en ne fabriquant qu’à partir de tissus recyclés.

 

Quand on connait les dégâts produits par la fast-fashion aujourd’hui, ces informations sont d’une grande valeur pour les consommateurs.

 

  1. Ne puis-je pas le trouver d’occasion ? Ou me le faire prêter ?

 

Nous avons souvent le réflexe de nous rendre en magasin quand nous avons besoin de quelque chose. Mais, n’est-il pas possible de trouver ce même vêtement sur des sites d’occasion dont regorge internet ? Certains ont d’ailleurs encore leurs étiquettes d’achat ! De plus, si vous avez simplement besoin d’une combinaison de ski pour quelques jours à la montagne ou d’une robe pour un évènement particulier, pensez à demander à vos amis si elles ne peuvent pas vous en prêter une !

 

Adoptons simplement de nouveaux réflexes lors de nos achats.

 

 

Marie-Amélie Clement

@bonjour.melie

 

Photo : @daphnémoreau

 

Marie-Amélie Clément

Maman de deux petits gars, épouse de militaire, mais surtout femme passionnée d'écriture, de littérature et de voyages. Marie-Amélie prend sa plume pour chercher la justesse et la vérité en toutes choses. Elle aime s'interroger, observer et découvrir sans cesse sur les autres et soi-même. 
 
Elle s'interroge également sur une autre manière de vivre sa féminité et sa maternité : plus simple, plus instinctive et plus écologique.
 
Pistes, anecdotes, conseils et réflexions en tout genre pour avancer simplement dans la vie de tous les jours et apprendre à déculpabiliser !