10 façons de booster l’estime de soi chez son enfant

10 façons de booster l’estime de soi chez son enfant

L’estime de soi est un vaste sujet. Comment faire la différence entre confiance en soi et estime de soi ? Comment guider mon enfant et lui apprendre à avoir une bonne opinion de lui-même ? Autant de questions que de réponses peuvent être apportées. C’est pour cela que chez Maman Vogue, nous vous proposons 10 façons de booster l’estime de soi chez son enfant.

L’estime de soi : de quoi s’agit-il ?

L’estime de soi est inculquée à un enfant dès sa naissance. C’est une notion fondamentale souvent confondue avec la confiance en soi. Pourtant, ce sont deux notions différentes, mais qui vont de pair : pour avoir de l’estime de soi, la confiance en soi et en ses capacités est primordiale.

Mais alors l’estime de soi dans tout ça ? Finalement, il s’agit de la perception que l’on a de nous-même, ce que l’on pense de soi, le regard que nous nous portons. Quel jugement global nous portons sur nous et sur notre propre personnalité ? En d’autres mots, c’est avoir une vision réaliste de soi. Fort heureusement, l’estime de soi n’est pas figée ! Elle est variable et peut évoluer en vieillissant.

Elle s’acquiert aussi en étant conscient de ses forces, de ses faiblesses et s’accepter tel que nous sommes. Grâce à elle, l’enfant comprend qu’il a de la valeur pour sa famille, pour ses camarades et qu’il est digne d’être aimé.

Nos conseils pour booster l’estime de soi chez son enfant

Lui montrer votre amour inconditionnel

Cela commence le jour de sa naissance en lui montrant que vous l’aimez pour ce qu’il est et qu’il est unique. Cela se traduit par des câlins, beaucoup d’affection et d’amour, des moments privilégiés, etc.

L’encourager à réessayer

Comme tous les enfants, il se peut que votre enfant n’arrive pas à faire certaines choses (et c’est normal !), ronchonne, dit qu’il n’y arrive pas et n’y arrivera jamais. C’est là que vous intervenez en l’encourageant à réessayer. Vous allez l’aider, non pas en lui donnant la réponse, mais en le guidant et en l’invitant à recommencer une ou des nouvelle(s) fois.

Le féliciter sans excès

Il peut être parfois tentant de dire « bravo » à votre enfant dès qu’il fait quelque chose. Non pas que ce soit mal, mais cela ne l’aidera pas forcément à développer ses compétences. Cela lui donnera plus le sentiment d’être parfait. L’idéal est de constater ses efforts, ses progrès et le féliciter sur ce que vous jugez nécessaire à son évolution.

Lui confier des tâches

Développer l’estime de soi de son enfant passe aussi par l’aider à gagner en autonomie. Pour cela, pourquoi ne pas lui confier certaines tâches à la maison adaptées à son âge ? Cela peut être de vous aider à mettre la table, à arroser les plantes, à jouer à l’apprenti cuisinier en vous assistant dans la préparation d’un gâteau, à aller cueillir les herbes aromatiques dans le carré potager, ranger ses jouets ou pourquoi pas faire son lit.

Le pousser à s’affirmer

Peu importe l’âge de votre enfant, il est important de le laisser s’exprimer et verbaliser ses émotions. Parfois, ce n’est pas toujours facile de dire ce que l’on pense (et c’est valable toutes générations confondues !) alors souvenez-vous que cela s’apprend et que, comme vous, votre enfant a besoin d’extérioriser !

Lui apprendre la patience

La patience… Tout le monde n’a pas la faculté d’être patient et parfois, cela peut être la cause de certaines frustrations. Vous pouvez booster l’estime de votre enfant en lui apprenant que parfois, il faut prendre son temps pour faire les choses et que rien ne sert de faire vite (et donc de faire mal ?). Là encore, vous allez l’encourager à essayer, à recommencer et qu’on n’arrive pas toujours à faire les choses dès la première fois !

Lui accorder du temps

Non pas que vous n’accordiez pas de temps à votre enfant. Il s’agit juste ici de prendre un moment par jour pour faire quelque chose seulement lui et vous, sans élément perturbateur (téléphone, télévision, ordinateur) qui viendrait déranger ce moment privilégié.

L’initier au jeu libre

Lorsque votre enfant joue seul avec ses propres règles, l’objectif est de satisfaire sa curiosité et solliciter son imagination. Pousser votre enfant à jouer librement l’aidera à développer sa confiance en soi et donc son estime de soi. Cela stimulera aussi son autonomie !

Lui montrer un comportement exemplaire

Ce point, il vous touche directement ! En effet, l’enfant a besoin de reproduire le comportement de ses parents et s’identifie à vous. En lui montrant justement ce qu’est la patience par exemple, et que vous aussi vous recommencez quand vous n’arrivez pas à faire quelque chose, il aura sous les yeux le meilleur modèle qu’il soit !

L’inciter à la créativité

En laissant votre enfant assouvir ses besoins de créativité, son imagination va pouvoir s’exprimer que ce soit en pratiquant toutes formes d’art, dans ses moments de jeu libre, etc. L’idée principale étant de le laisser libre d’être qui il veut !

Lui enseigner à faire des choix

Les choix, c’est toute la vie qu’il aura à en faire. Alors lui apprendre dès son enfance est essentiel. Bien sûr, cela doit être adapté à son âge, mais l’apprentissage commence dès maintenant : choisir l’histoire du soir, choisir sa tenue du jour, choisir d’aller au parc ou jouer seul, etc. Une décision sera prise à chaque fois, il se sentira plus important et gagnera en autonomie.

C’est en apprenant ce qu’est l’estime de soi que votre enfant se construira et sera la meilleure version de lui-même. Il sera heureux, aura la faculté de tisser des liens d’amitié rapidement, sera créatif, saura s’entourer pour jouer ou le faire seul, etc. L’estime de soi lui permettra également de se faire respecter des autres plus facilement.

Enfin, écoutez-vous ! Vous êtes la personne la mieux placée pour savoir, sentir ce qui est bon pour votre enfant.

Et vous, que faites-vous pour booster l’estime de soi de votre enfant ?

Eglantine Zabiaux-Trouvé

@rosa_caninaa

 

Crédit photo : @Virginie HAMON

Eglantine Zabiaux

Fille unique, mariée, mais aussi très curieuse et avec un peu (trop) d’imagination !

Après avoir travaillé 8 ans dans la Santé et Sécurité au Travail, Eglantine a entrepris une reconversion professionnelle et se dirige vers le monde de la rédaction web.

Passionnée de voyages, elle a lancé son blog où elle y raconte ses carnets de voyages !