Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Rencontre avec la pétillante Marie-Estelle, créatrice de Yellow Flamingo

Rencontre avec la pétillante Marie-Estelle, créatrice de Yellow Flamingo
Rencontre avec la pétillante Marie-Estelle, créatrice de Yellow Flamingo
Rencontre avec la pétillante Marie-Estelle, créatrice de Yellow Flamingo

Chez Maman Vogue, on parle beaucoup de femmes, de mamans, de bébés et on aime tout particulièrement vous faire connaître des personnalités qui ont l’air sympa ! Des entrepreneuses, des mères de familles, des blogueuses, des actrices, des jeunes, des plus âgées, des rigolotes, bref vous nous inspirez au quotidien !
Aujourd’hui, c’est Marie-Estelle, que l’on connait plus sous le nom de « Yellow Flamingo » (nom de son eshop que l’on look très régulièrement !) qui se livre à nous, merci !

Peux tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Marie-Estelle, j’ai 28 ans. Je suis lyonnaise d’adoption depuis maintenant 7 ans mais bordelaise de cœur. Maman de Victoire, bientôt 6 ans et depuis peu d’une petite Suzanne. J’aime la vie, le sourire de mes filles, les pique-niques sur la plage, le nutella et parler des heures au téléphone.

Dans une vie qui me semble souvent très lointaine, j’ai pratiqué la GRS à un haut niveau !

Comment l’idée de créer un concept store pour les enfants est-elle venue ? Comment caractériserais-tu Yellow Flamingo ?

Yellow Flamingo est dans ma tête depuis 6 ans déjà. Mais j’ai pris le temps de la réflexion, d’affiner mes goûts et ma sélection ; et Yellow Flamingo a pris son envol en décembre 2014.

Étant diplômée en optique, j’ai eu la chance d’être initiée assez jeune à l’univers de la création au cours de ma carrière d’opticienne. Et c’est ce que j’aime dans la vie : connaître la provenance, l’histoire, le vécu des produits qui nous entourent.

Il était donc évident de créer un shop qui mette en avant le travail de créateurs dans un secteur qui m’est cher, celui des enfants.

A quel rythme travailles-tu? Quels efforts cela te demande t-il ? En es-tu heureuse ?

 Je suis très heureuse de ce tournant dans ma vie il y a deux ans. C’est un travail passionnant qui demande beaucoup de polyvalence et qui apporte beaucoup de liberté, mais qui implique également beaucoup d’heures…

DSC_4141 DSC_4141[1]

Quelle est ta plus belle rencontre ?

Ma plus belle rencontre depuis la création du site est une personne qui travaille sur le même créneau que Yellow Flamingo mais qui est devenue non seulement une amie mais aussi une personne dont je sollicite l’avis et la vision des choses. Il s’agit de Margaux du site Rose and Cabbage.

Quelles sont les choses les plus difficiles pour toi ? Un petit secret ?

Le plus difficile quand on travaille à la maison est de réussir à cloisonner travail / maison / famille.

Le petit secret ? Pour le moment pas de petit secret, je n’ai pas encore trouvé l’équilibre parfait sur cette balance… Mais je suis très bien entourée, avec un mari qui m’aide beaucoup.

Un compte Instagram, pourquoi ? Dans quel but ? On admire toujours autant tes jolies photos…

C’était une évidence de communiquer sur les réseaux sociaux dès le départ. Je pense que de nos jours Instagram est un puissant outil de communication et qui plus est gratuit, que demander de mieux !

Je ne prenais jamais de photos avant, mais au contact de mon amie photographe, Lois Moreno, qui a réalisé de nombreuses et belles photos pour Yellow Flamingo, mon œil s’est aguerri, et cela m’est devenu plus accessible. Je n’aime pas ce mot mais je suis totalement autodidacte sur cet aspect-là du métier.

Le partage sur les réseaux sociaux comme Instagram est aujourd’hui la partie que je préfère dans mon métier : échanger avec les gens, partager mon univers, publier des photos.

DSC_4445 DSC_4904

Maman de 2 enfants, peux-tu nous en dire plus sur ta vision des choses ?

  • La grossesse:

Aimes tu être enceinte ? Pourquoi ? Comment as tu su que tu étais enceinte ? Qu’est ce qui te marque le plus durant la grossesse? As tu eu un baby blues ?

J’ai un parcours un peu particulier face à la maternité ; en effet, j’ai du faire appel à de l’aide à la procréation pour mes deux grossesses.
J’ai donc appris mes deux grossesses de façon très médicale et donc très calculée suite à une prise de sang faisant suite à un cycle de PMA (Procréation Médicalement Assistée).

J’ai donc vécu ma grossesse avec une relative angoisse permanente, ce qui n’est pas très agréable quand on a toujours été fascinée par la maternité, ce petit miracle de la vie, cette magie qui entoure ce petit bébé qui se forme en nous pendant 9 mois.

Pas de baby blues ni de manque après mes grossesses, seulement une joie intense d’avoir mon enfant avec moi en bonne santé, enfin.

loismoreno-photography-123

© Lois Moreno

  •  Jeune maman:

Es tu plutôt maman cool ou maman stressée ?

Je suis plutôt cool, sauf quand il s’agit des maladies, où j’ai alors vraiment besoin de mon mari.

As-tu de l’aide pour t’occuper des enfants ? 

Nous vivons loin de nos familles qui sont restées en région bordelaise et jusqu’à maintenant je gérais mes enfants avec une grande autonomie. Mais depuis l’arrivée de Suzanne, c’est devenu plus compliqué. En septembre prochain, elle ira donc quelques heures par semaine chez une nounou.

Si tu devais choisir 2/3 principes fondamentaux, que choisirais-tu ?

Le plus important avec la vie de famille, est de bien communiquer, de toujours expliquer les choses à son enfant, et de ne jamais se contredire avec son mari devant les enfants.
Et beaucoup d’amour…

Un petit rituel auquel tu es très attachée avec tes enfants ?

Avec Victoire, nous faisons des soirées beauté que j’adore, sinon nous mettons aussi beaucoup de musique dans la maison et on danse tous ensemble.

Tes astuces pour calmer un chagrin ou une blessure ?

Le meilleur des réconforts est la recette magique de beaucoup de mamans, un gros câlin !

Mais nous avons aussi un livre magique « l’avaleur de bobos », qui me transforme en super maman avaleuse de bobos quand il y a une grosse blessure ! Cela fonctionne à tous les coups !

Es-tu fusionnelle avec tes enfants ou leur apprends-tu une certaine forme de liberté très tôt ?

Je suis très fusionnelle avec mes filles car je m’en occupe beaucoup, leur papa n’étant pas à la maison plusieurs soirs dans la semaine.
Mais je ne suis pas du tout étouffante, et Victoire est très indépendante et apprécie avoir beaucoup de liberté.

Ce qui te fais craquer chez tes enfants ?

J’ai la chance d’avoir deux filles très souriantes, et je fonds littéralement pour leurs sourires.

Avec ma petite Suzanne, tout n’est encore que découverte et émerveillement ; quant à Victoire, elle a déjà son caractère bien à elle. Elle est très expressive, j’adore quand elle me parle et fait de grands discours avec les mains. Soyons honnête, je suis quand même bien gaga !

loismoreno-photography-124

© Lois Moreno

  • Travail :

Quel genre de rythme as-tu ?

En ce moment, je travaille tous les jours de la semaine, mais il n’est pas facile d’avoir une rigueur horaire avec un enfant en bas âge. Ainsi, je profite notamment des siestes de Suzanne et des soirées pour travailler. Cela n’est pas suffisant à mes yeux pour répondre à toutes les sollicitations mais au fil du temps, il sera plus facile d’avoir un rythme régulier.

Comment gères-tu le travail avec tes enfants ? Trouves-tu cela difficile à vivre ? Tes astuces pour souffler ?

Je trouve que travailler depuis son domicile est très confortable en terme de gestion du temps et des contraintes de la vie.

Mais c’est aussi un exercice compliqué, car je suis toujours rattrapée par des choses concernant l’intendance de la maison, et il est très difficile de cloisonner sa vie privée et sa vie professionnelle.

Et quelques fois, heureusement que mon mari me rappelle à l’ordre pour un peu laisser le travail de côté et profiter de moments en famille !

Es-tu du genre super organisée ou au contraire complètement bohème ?

Je suis quelqu’un qui m’impose une rigueur et une organisation mais pas assez à mon goût. Je suis aussi parfois tête en l’air.

Des projets ?

Un projet de développement de la marque est en réflexion, mais comme rien n’est encore décidé je ne peux malheureusement pas en parler.
Mais mon nouveau site internet sera lancé prochainement et donnera plus de libertés et de possibilités à mes clients !

www.yellowflamingo.eu

DSC_4149 DSC_5210

Laisser un commentaire