Vous n’en reviendrez pas… Pourquoi faut-il porter bébé toute la journée ?!

Vous n’en reviendrez pas… Pourquoi faut-il porter bébé toute la journée ?!

Certaines se demandent déjà pourquoi il faudrait porter bébé alors qu’il est si bien dans son berceau, son transat, sur sa couverture toute chaude tricotée par grand-mère… Mais vous allez vite comprendre que porter bébé le plus possible dans la journée est bénéfique pour lui, hyper pratique pour vous, et que vous posez les bonnes bases dès le début pour éviter de possibles angoisses de séparation, par exemple.

Alors pourquoi faut-il porter bébé toute la journée ?!

  • Le portage contribue au développement psychomoteur du bébé :
    Lorsque votre tout petit se trouve en position physiologique (position enroulée respectant la posture spécifique du bébé), il peut aisément explorer ses petites mains qui se trouvent à la portée de sa bouche.
    Les différents mouvements que vous réalisez en vous déplaçant habituent votre tout petit aux variations de vitesse, mais aussi aux changements de direction, ce qui permet d’entraîner ses capacités d’équilibre (stimulation du système vestibulaire). Il s’éveille doucement au monde qui l’entoure, tout en étant rassuré par la présence de ses parents.
  • La position naturelle du nouveau-né est celle de la grenouille, soit les genoux relevés à environ 100 degrés et écartés de préférence à 45 degrés. C’est d’ailleurs la position naturelle que prennent la plupart des bébés quand ils sont allongés. Si l’on creuse un peu, cette position est la même que celle qu’offrent les hanches des mamans. La position grenouille est par ailleurs celle recherchée pour rétablir les cas de dysplasie de la hanche, lorsque l’on ajoute des couches particulières pour écarter les hanches de bébé.
  • Le portage permet aussi une remise en forme rapide après la grossesse. Il est intéressant de noter que dans les cultures où le portage est pratiqué, le mal de dos n’est pas courant. Petit bonus pour la maman qui peut alors se remuscler tout en douceur. Si l’aide technique (porte bébé, écharpe) est correctement installé, le poids du bébé est alors réparti et les muscles du dos et de la sangle abdominale sont sollicités doucement, ce qui est non négligeable après la grossesse !
  • Certains bébés sont plus angoissés (lire l’article sur les angoisses de séparation) que d’autres et réclament davantage d’être portés, afin d’être sécurisé (angoisses, douleurs liées aux coliques…). Cela devient vite infernal pour les jeunes parents qui n’ont plus une minute pour eux. Le portage est alors idéal. Chacun y trouve son compte. Le tout petit est sécurisé et réconforté contre son papa ou sa maman et les parents ont les mains libres pour vaquer à leurs occupations.
  • Les bébés ont souvent les extrémités froides et les études concordent pour dire que le portage kangourou aiderait à réguler leur température.
  • Le portage est hyper pratique pour les mamans qui n’ont pas la chance de pouvoir regarder leur bébé s’endormir et se réveiller pendant des heures ! Pas besoin d’attendre que le bébé s’endorme enfin pour vaquer à nos occupations, vider une machine, répondre à ses mails, sortir faire une courses…
  • L’enfant va chercher une proximité avec sa mère, avec la figure d’attachement par l’acquisition du langage et de certains centres d’intérêt. Les figures repérées comme familières au fil du temps répondent à un réel besoin qui se construit petit à petit :·      Besoin de proximité ;·      Besoin de protection ;·      Besoin de sécurité ;·      Besoin de contact.

    Le lien d’attachement est donc le fruit d’une rencontre du plus faible vers celui qui l’élève. Il se crée dans les tous premiers mois de vie par différentes interactions. Ces interactions sont notamment comportementales (échange visuel, corporel, regard réciproque, œil à œil, corps à corps) et affectives (plaisir partagé, joie d’être ensemble).

    Pour que la sociabilisation soit positive et réalisable, mais aussi pour que votre bambin développe sa capacité d’explorer l’environnement, il doit avoir la certitude profonde d’avoir cette possibilité de retrouver le contact avec maman.

 

Vous l’aurez donc compris, bébé a besoin d’être tout près de vous et, que vous le croyez ou non, vous allez vite devenir accro !

© Crédits Orlane Boisard pour MAMAN VOGUE

Laure de Fleurian

Psychomotricienne D.E
Formation à l’accompagnement à la parentalité par le Toucher Bienveillant, et au portage physiologique.
Bilan / prise en charge en psychomotricité  bébés & enfants

Maman de 3 enfants

40 boulevard des Invalides 75007 Paris 06.11.94.12.81
www.psychomotricite-paris7.com

Laure de Fazende

Journaliste spécialisée dans les joies et les petits tracas de la grossesse. Laure répond à vos interrogations, vous soutient, se réjouit avec vous de ce grand bonheur qu’est l’arrivée d’un bébé.

Jeune maman d'un petit bonhomme de 4 mois