Une sélection de films sur la maternité

Une sélection de films sur la maternité

Que diriez-vous d’une petite sélection de films spécialement pour les mamans ? Des jolis regards tendres, tolérants et profonds portés sur les mères, leurs forces et leurs faiblesses, leurs doutes et leurs joies.

Pupille, Jeanne Henry

Entre la fiction et le documentaire, Pupille retrace le parcours d’un bébé vers sa famille d’adoption. Famille constituée de cette femme tellement bouleversée par l’annonce qu’elle va accueillir ce petit être qu’elle demande inlassablement quelles sont les prochaines étapes pour faire avancer son dossier. Elodie Bouchez est fabuleuse dans ce doux mélange de fragilité face au défi de la maternité et de détermination dans son parcours d’adoption. Elle nous offre des trésors de tendresse et de fraîcheur quand elle se pose certaines questions naturelles « et si je ne le trouve pas beau » ou qu’elle se laisse happer par l’émotion de leur première rencontre. Un film qui nous rappelle la magie d’attendre un enfant.

La fête des mères, Marie-Castille Mention-Schaar

Derrière le titre un peu racoleur et le casting avantageux se cache une analyse subtile des parcours maternels. Sans condescendance aucune, le spectateur navigue entre la présidente de la république qui se met subitement à douter d’elle-même, la mère malade qui a tout fait pour montrer à sa progéniture qu’elle n’était pas faite pour les élever, celle qui rejette ce projet en bloc et l’autre qui donnerait tout pour accueillir un enfant, celle pour qui c’est la surprise,…Les relations avec leurs enfants sont explorées avec justesse et délicatesse comme le traduit si bien cette réplique « si je pleure en écoutant Puccini c’est grâce à ma mère, c’est son regard sur la vie qui m’a construit ». On ne nous épargne pas, on parle vrai. On a adoré ces femmes cabossées et terriblement humaines. 

Mon bébé, Lisa Azuelos

On rit tellement ! Sandrine Kiberlain est irrésistible dans le rôle de la mère happée par la maternité jouissive et triomphante ! Bouleversée par le départ prochain de sa dernière, son « bébé », elle se plonge dans la nostalgie de ces années passées avec ses enfants, son plus grand bonheur, sa joie de vivre et se retrouve un peu démunie devant le vide qui se présente. On a adoré ses névroses, ses envolées, ses crises et la tendresse du regard de l’actrice qui semble toujours vous regarder avec douceur. De l’explication de l’amour maternel « Ben tu vois avec leurs yeux les mamans envoient beaucoup d’amour et elles font gonfler les enfants comme des ballons. Alors après vous grandissez parce que sinon vous explosez » à la discussion d’adultes «  Oh mais l’ingratitude, toujours des critiques alors que nous on est là pour tout, pour tout, pour TOUT », on a ri et pleuré à la fois !

Away we go, Sam Mendes

Un couple de futurs parents s’en va en road-trip pour décider où s’établir. Naviguant d’amis en amis ou chez des membres de leurs famille, ils font face à une série de contre-modèles qui les amènent à faire le constat que finalement peu importe où ils s’installent, du moment qu’ils sont tous les deux. On a adoré l’aspect initiatique de ce voyage qui semble faire grandir chaque parent séparément et ensemble. Devant le côté un peu lunaire de son mari, Maya Rudolph offre un modèle de  sérénité et de force tranquille. Un abandon face à la vie et une confiance dans l’avenir. On l’a trouvée touchante et très rassurante !

« Et les mistrals gagnants… » courrez voir le film !

Les meilleures séries sur la maternité

Photo @Estelle CBD

Paola Marceau

Working mum de 2, la maternité est pour elle un sujet intarissable d'échanges et de questionnements et une aventure galvanisante au quotidien.

Elle partage avec joie son vécu, ses interrogations et ses petits tips !