Un weekend sans bébé, ça donne quoi ?

Un weekend sans bébé, ça donne quoi ?

Certaines n’attendent que ça, penser à un bon restaurant, des bonnes ballades et une grasse matinée, un coup de fil à la belle-mère et tout est organisé ! D’autres, plus mitigées, appréhendent de quitter leur bébé, leur tout petit qui a tellement besoin de leur maman, et voient presque ce weekend comme une corvée et un abandon… Mais bon, on sait que c’est bien pour nous, pour notre couple, notre équilibre… alors, on fait quoi ?!

A quel âge confier bébé ?

Pas avant 3 mois, cela paraît naturel ; d’ailleurs peu de mamans laisseraient leur nourrisson si tôt. D’un point de vue pratique, beaucoup d’enfants ne font pas encore leurs nuits et sont allaités, ce qui rend les choses plus compliquées à gérer pour la personne qui va le garder !
Jusqu’à son premier anniversaire, évitez de partir trop longtemps. Deux ou trois jours semblent raisonnables pour que bébé ne perdent pas ses repères.
De plus, évitez de confier votre enfant le plus possible aux environs de ses 1 an, soit au moment de la fameuse angoisse de séparation !

A qui confier bébé ?

Confiez-le à quelqu’un qu’il connaît bien et en qui vous avez toute confiance : idéalement, vos parents, beaux-parents, soeur, marraine, meilleure amie…

Comment ne pas culpabiliser ?

Il est difficile de ne pas culpabiliser, surtout lorsque c’est le premier enfant… Bien sûr, il est important de soigner son couple, surtout après ce grand chamboulement de vie qu’est l’arrivée d’un bébé. Mais un détachement physique n’est pas nécessaire si l’on ne se sent pas prête. La séparation doit, avant tout, se faire dans la tête. Il n’y a pas d’obligation à se faire violence.

La première chose à faire pour que ce moment se passe au mieux est d’être au clair avec vos besoins et ceux de votre enfant. Si vous ressentez la nécessité de vous reposer, écoutez-vous !

Pour partir sereinement en vacances, les parents ne doivent pas non plus se sentir redevables vis-à-vis de leurs proches, comme s’ils leur imposaient un fardeau. C’est pourquoi il est préférable de laisser son enfant à des personnes pleinement disponibles.

Liste des choses à prévoir pour le weekend

  • Pour ne rien oublier et ne pas stresser tout le weekend, préparez  la valise de bébé à l’avance, ainsi que tout le matériel dont il aura besoin : vêtements, couches, trousse de toilette, couffin, biberons/lait, transat/porte-bébé, carnet de santé, doudou…
  • Laissez une « to do list » journalière précise : heures des biberons, heure du bain, heure de l’éventuelle promenade, heures d’éveil.
  • Ecrivez les coordonnées de votre pédiatre et de l’hôpital pédiatrique le plus proche (urgence).
  • Prenez le temps, quelques jours ou quelques heures avant, de bien tout expliquer à votre enfant : votre départ, votre weekend, pourquoi vous partez, votre retour… Il est bon de répéter encore et toujours que vous ne l’abandonnez pas et qu’il est en sécurité.
  • Ne partez pas comme des voleurs, sous prétexte que vous avez le cœur gros. Dîtes au revoir calmement et tendrement à votre enfant, expliquez-lui que vous viendrez bientôt le rechercher, puis partez sereinement.

 © Crédits photos Albane de C – photographe des familles

 

Paola de Bologne

Journaliste santé, spécialiste Maman Vogue de la grossesse et de la petite enfance. Réactive, elle enrichit les rubriques par de l'actualité santé, des interviews, et de nombreux dossiers. Parce que c'est merveilleux de porter la vie, il peut avoir des complications pendant la grossesse, et Paola en connait un rayon! Découvrez ses articles et ses conseils.