Tiques : les conseils de prudence pour cet été

Tiques : les conseils de prudence pour cet été

Cet été, il est probable qu’après une promenade en forêt, un pique-nique dans un parc ou un camp scout, votre enfant se retrouve avec des tiques sur le corps. Alors que l’on n’y prêtait peu attention il y a quelques année, la tique est devenue la bête noire des parents. Et pour cause : elle transmet la maladie de Lyme, aussi appelée Borréliose dont les signes peuvent apparaître des années après la piqûre et être dévastateurs.

Voici quelques conseils de prudence délivrés par l’Inpes :

Comment se protéger des tiques ?

– Portez des vêtements longs qui couvrent les bras et les jambes. Rentrer le pantalon dans les chaussettes.
– Évitez les broussailles, les fougères et les hautes herbes.
– Utilisez des répulsifs.

tique

Après une activité dans la nature, faire une inspection

-Pour éviter la maladie de Lyme, il faut absolument retirer la/les tique(s) le plus rapidement possible car plus elle reste accrochée longtemps, plus elle risque de transmettre la maladie.
-Attention : une tique peut rester accrochée sur la peau sans que l’on ne s’en aperçoive car la piqûre ne fait pas mal.
Inspectez le cuir chevelu et tout le corps, en particulier les zones chaudes et humides (aisselles, plis des coudes et des genoux, derrière les oreilles, nombril, régions génitales…).

Que faire en cas de piqûre de tique ?

Retirez le plus rapidement possible la tique avec un tire-tique (vendu en pharmacie). N’utilisez pas d’éther pour l’endormir et ne tentez pas de l’arracher avec vos ongles car la tête risquerait de rester dans la peau.
– Surveillez la zone piquée pendant 1 mois. Si une plaque rouge s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, consultez un médecin.
– En cas de symptômes grippaux, de paralysie faciale ou de fatigue inhabituelle, consultez également

Lire aussi :

Témoignages : la maladie de Lyme leur fait vivre un véritable enfer

Perrine de Robien

Rédactrice web, maman de 4 enfants et épouse d'un mari kaki !

Après avoir été professeur des écoles, elle a repris des études de journalisme pour pouvoir faire ce qu'elle aime par dessus tout : écrire et si possible vous faire sourire.

Ses sujets de prédilection ? L'éducation et l'organisation.