Témoignage – Si vous vous posez ces questions c’est que vous êtes déjà une bonne maman… »

Témoignage – Si vous vous posez ces questions c’est que vous êtes déjà une bonne maman… »

Voici le témoignage de Sandie, jeune maman qui nous a confié son témoignage sur sa nouvelle vie de maman et tout ce chamboulement que cela a entrainé dans sa nouvelle vie !

Pouvez-vous nous expliquer le contexte ?

Nous sommes en couple depuis 10 ans et mariés depuis 4 ans. Il s’agit d’un enfant désiré. Nous avons mis deux ans avant que je ne réussisse à tomber enceinte en étant aidée médicalement. Gaston est né par voie naturelle après 6 jours de pré travail et un déclenchement 5 jours après le terme prévu.

Comment et quand sont arrivés ces premiers sentiments de lourde responsabilité ?

Avant même de tomber enceinte j’étais pleine d’inquiétudes sur l’avenir que nous pourrions proposer à notre enfant… je venais d’achever mes études (une réorientation: j’ai une maîtrise d’archéologie à la base et à 31ans j’ai repris les études pour être assistante sociale),  mon mari avait décidé de quitter son emploi pour monter son agence d’archi avec un ami. J’ai eu une grossesse assez sereine mais lorsque mon fils est né j’ai eu peur de ne pas avoir m’occuper de ce petit être qui dépendait entièrement de moi. je me rappelle que le second soir, seule à la maternité avec lui je n’allais pas bien, j’avais juste envie de pleurer.

De quelles manières avez-vous géré ces sentiments ? Que vous disiez-vous ? Comment voyiez-vous l’avenir ?

Je suis d’un naturel positif et surtout je ne voulais pas me laisser abattre pour ce petit garçon qui avait tellement besoin de moi.

Quelles ont été les paroles qui ont fait du bien ?

Je me rappelle d’une auxiliaire puériculture à laquelle je m’étais confiée sur mes doutes d’être une bonne maman, de lui apporter ce dont il avait besoin et elle m’a dit « si vous vous posez ces questions c’est que vous êtes déjà une bonne maman… » ces mots m’ont fait un bien fou.  Et je me rappelle de cette même nuit où le personnel de la clinique est passé tour à tour touché par le regard plein d’amour que posait mon fils sur moi.

Comment avez-vous avancé ?Aujourd’hui, que voudrais-vous dire aux mamans qui ont ce même sentiment ?

Aujourd’hui j’essaie de ne pas répondre au concours de la meilleure maman de la Terre mais d’être une maman « suffisamment bonne  » pour mon petit garçon.  Il faut du temps pour connaître son enfant mais c’est la plus belle des rencontres de notre vie. Je conseillerai aux mamans de se faire confiance car c’est elles qui connaissent le mieux leur enfant.

Sandie

À lire aussi :

Avant d’être maman je ne pensais pas que je serais capable de faire tout ça

Ce qu’on a TOUTES idéalisé avant d’être mamans