Soyons honnêtes : la famille parfaite existe-t-elle vraiment ?

Soyons honnêtes : la famille parfaite existe-t-elle vraiment ?

Soyons honnêtes : la famille parfaite existe-t-elle vraiment ?

Chacune rêve de sa famille idéale, construite dès sa petite enfance ou, au fil du temps, piochée dans des histoires à l’eau de rose, ou copiée chez votre meilleure amie qui fait tout parfaitement…
La famille idéale, c’est la famille bien dans ses pompes, celle où la joie et la gaieté règnent toute la journée, celle où les parents ne s’énervent jamais et n’ont pas besoin de hausser le ton, celle encore qui habite une maison organisée, propre et bien décorée, celle dont les enfants sont tous des intellos, ou encore celle qui cuisine bio sans effort … la famille idéale a bien des schémas possibles et différents ! Mais derrière ces belles apparences, comment se cache la réalité ?!

La famille parfaite n’a pas besoin de gérer les conflits, l’amour règne toujours !

Le vivre ensemble familial est naturellement harmonieux. Pas de dispute, de compétition, de jalousie… L’affection, le respect et la complicité règnent, faisant du quotidien un cocon presque trop vitrine.
Généralement, il y a un moment où cet équilibre devient fragile et où il y a de la casse. Il est tout à fait normal d’avoir des sentiments qui changent, une humeur inégale, des émotions négatives, la rivalité fait partie de l’amour familial, tout comme l’agacement, la colère ou la haine… Les règles et les conflits sont importants dans une même famille : on apprend, on argumente, on grandit, on cherche les limites… Cela fait partie de l’apprentissage de la séparation nécessaire à chaque petit homme également !
Nous ne devons pas souhaiter des enfants gentils et calmes, point. Il faut souhaiter des enfants bien dans leurs chaussures, aimants et bons, équilibrés et ambitieux. Le simple sentiment affectif ne suffit pas, surtout quand l’enfant devient adolescent et adulte et que ses choix ne vous conviennent pas.

La famille parfaite, c’est celle qui communique facilement et calmement !

Pas de crise de nerfs, d’enfants en larmes, de portes claquées… le rêve quoi ! Oui, mais non… Souvent ces familles mettent tout en œuvre pour ne pas avoir à gérer de conflit, car le désaccord est désormais vécu comme une menace, une possible explosion du couple ou de la famille.
On négocie, on séduit, on prend tout cela sur le ton de la rigolade, mais on ne s’affronte pas. C’est un mauvais calcul, car « les conflits assainissent les relations et permettent à chacun d’être reconnu dans son rôle et dans sa valeur ».

On met des mots, on explique aux enfants ce qu’il faut faire ou ne pas faire, 1,2,3 fois, on parle beaucoup. Trop de mots, trop d’explications, finissent par avoir le résultat contraire : les enfants n’écoutent plus rien !

La famille parfaite, c’est celle qui est organisée, toujours propre sur elle et polie !

Oui, la famille des triplés, la mélodie du bonheur ou encore les jolies publicités dans les magazines.
Maman toujours impeccable, bien habillée, branchée, qui tient sa maison à la perfection, qui peut même conjuguer 1 job en plus de toute sa petite marmaille. Papa qui a l’air affectueux et présent. Les enfants assortis, jamais une tache de chocolat ou un trou au genou, le sourire aux lèvres et un « bonjour madame » presque automatique…. Oui, ça fait rêver !
Mais dans le fond, on ne sait jamais ce qu’il se passe dans leur intimité, il peut y avoir des problème de chômage, des problèmes financiers, des problèmes de santé, la perte d’un enfant, le désir d’en avoir un autre, des fragilités bien cachées…

 

Alors ne rêvons pas de la famille idéale, acceptons d’être la famille que nous sommes, essayons de nous remettre en question facilement, de faire au mieux avec les moyens du bord pour rendre nos enfants heureux, avec toutes les cartes en main pour qu’ils deviennent de belles personnes, ce sera déjà super non ?!

 

© Image Cyrillus

Louise Portal

Bloggeuse mode et beauté , Louise fouine partout, achète, teste, et vous conseille. Louise aime le shopping, les nouvelles créatices, le bon goût, et le cachemire pour son bébé (et pour elle!)

Maman de 2 enfants