Les bonnes résolutions des mamans !

Les bonnes résolutions des mamans !

Que garder de cet été ? Une liste de bonnes idées, de fortes résolutions à tenir jusqu’à juillet prochain au moins !

Des nouvelles routines

  • Faire plus de batch cooking : “c’est bien le corps qui vampirise nos aspirations spirituelles […] par ses besoins les plus prosaïques qui reviennent chaque jour, jour après jour”: comme cette phrase résonne en moi, la répétition des repas m’ennuie profondément. J’aimerais tellement ne pouvoir cuisiner que pour faire plaisir et non parfois uniquement pour nourrir. Sans doute ce qui me coute le plus dans la vie de famille. Alors 1 ou 2 fois par semaine, prendre 2 heures pour préparer un maximum de plats enfants ou adultes de façon à être libérée de ce poids le reste de la semaine pour ne garder du temps que le plaisir du loisir de faire un gâteau inattendu.
  • Ecrire la liste de courses le vendredi matin, comme je sors plus tôt je peux aller les faire en rentrant et éviter le traditionnel remplissage de caddie du week-end

Plus de moments de famille

  • Une histoire tous les soirs : après le TGV de chaque soirée, prendre un moment de calme absolu en lisant une histoire tranquillement tous ensemble
  • Apprendre les lettres de l’alphabet à mon aîné : qui a une grande soif d’apprendre non étanchée à la crèche. En ce moment, il est très sensible aux mots alors essayons de lui apprendre l’alphabet pour commencer. Je commence avec le livre de la méthode Boscher pour apprendre à lire et j’ai acheté une grande affiche représentant l’alphabet pour décorer sa chambre.
  • Prendre une soirée par semaine avec mon mari minimum sans interruption et organiser au moins une vraie sortie par mois ; à planifier dès à présent, sans téléphone portable et sans enfant
  • Prendre 2 soirées par semaine pour moi : il y a beaucoup de choses que j’aime faire en dehors de mon travail comme lire, écrire ces articles, regarder une série,…Comme j’ai un mari qui travaille beaucoup et souvent en soirée, et bien je prendrai ces moments pour moi
  • Trouver une activité de service ou de bénévolat en famille : ça risque d’être la résolution la plus difficile à tenir. Nous avons tellement d’excuses pour ne pas le faire tant la vie quotidienne familiale, professionnelle ou amicale est déjà riche. Mais nous allons quand même essayer de trouver.
  • Chaque semaine, une attention pour chacun : un petit cadeau, un moment de jeu dédié, une nouvelle activité, un défi ensemble, un dessert préféré,…

Prendre plaisir à m’organiser et à accomplir

  • Mettre à jour mon bujo au moins une fois par semaine : soyons raisonnable, commençons petit. Le dimanche soir, pour me motiver, je ferai une liste des objectifs de la semaine, des RDVs, anniversaires,… à ne pas oublier et une liste de 2/3 choses sympas à faire pour moi ou la famille. Et en parallèle, je regarderai ma semaine de travail pour anticiper au mieux ce qui peut abattu/anticipé dès le lundi matin
  • Me concentrer davantage sur ce que je fais plutôt que sur la nébuleuse des 15 autres trucs qui m’attendent. Cela me pollue complètement et finalement, je ne réalise jamais tout ce que j’abats parce que j’ai sans cesse le sentiment d’être Sisyphe au pied de sa montagne. Plusieurs bénéfices: la satisfaction du devoir accompli même sur des choses mineures (nous devons arrêter de voir le verre à moitié vide), le sentiment de bien faire les choses (avec tout mon esprit dedans) et un peu de lâcher prise. Faire quelque chose jusqu’au bout en acceptant que le linge sera étendu plus tard, le RDV de pédiatre pris à un autre moment,…

Prendre un peu de recul

  • Limiter l’influence des téléphones : Ils prennent trop de place dans nos vies et nous déconcentrent du moment présent. Après quelques jours de vacances sans réseau, je prends conscience que l’on peut très bien s’en passer et choisir d’y jeter un coup d’œil que de temps en temps à heures fixes. J’ai donc décidé de ne plus l’avoir avec moi pendant certaines périodes de la journée. A voir combien de temps je tiens.
  • Faire des pauses: mon cerveau sature parfois entre les différentes obligations que je me mets et je me rends compte que cela me rend très nerveuse. Cette année, je m’accorde des pauses, 5 minutes par demi-journée où je ne ferai que me vider l’esprit, les yeux fermés, l’esprit au calme, sans penser à rien.
  • Eviter les sources de comparaison : les réseaux sociaux sont pleines de mamans parfaites, avec des photos parfaites qui illustrent des vies de famille idylliques peuplées d’enfants bien peignés pour qui elles préparent des petits plats bios de leurs mains manucurées. Et parfois, je m’en sens encore plus nulle…alors un petit ralentissement du rythme de suivi ne me fera surement pas de mal. A la place je vais lire un peu d’actualité sérieuse tiens !

Le bullet journal c’est quoi ?!

Les bonnes résolutions d’une Maman Vogue

Paola Marceau
© Virginie Hamon