Rencontre avec la photographe Laure-Hélène et Son fiancé

Rencontre avec la photographe Laure-Hélène et Son fiancé

Rencontre avec deux nouveaux photographes pour Maman Vogue Laure-Hélène et son Fiancé (Augustin), ce couple de photographe basé à Nantes est spécialisé dans les photos de mariage. Ils nous racontent leur passion pour la photographie et leur organisation à deux, allez vite découvrir leur univers, ces deux photographes sont bourrés de talent ! 

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Nous sommes Augustin et Laure-Hélène, amoureux de la campagne et nantais d’adoption. Je viens du Berry, et Augustin a vogué entre Paris, Toulouse, Lille et Tours.
Nous sommes mariés depuis 2 ans et sommes parents d’un petit garçon né en juin 2018.

Quel a été votre parcours professionnel et familial ?

Je suis Responsable Communication dans une startup depuis la fin de mon master de Communication. Augustin lui est chef de secteur dans l’agroalimentaire.
Nous sommes tous les deux enfants de familles nombreuses (6 de chaque côté). Nous avons vécu des enfances très différentes, lui en ville et moi en pleine campagne. Cela nous permet aujourd’hui d’avoir un équilibre de vie sain.

Comment l’idée de vous lancer dans la photo est-elle venue ?

J’ai commencé à m’intéresser à la photo grâce à mon papa qui est bon photographe surtout quand il voyage (Afrique notamment). J’ai acheté mon premier boitier en 2013 et des copains m’ont demandé de couvrir leur mariage. Puis d’autres et d’autres etc. En août 2015, éprouvée par ma saison j’ai souhaité arrêter. Les études, mon alternance et la photo ça faisait beaucoup. Mais Augustin a eu une excellente idée. Nous venions d’annoncer nos fiançailles et donc prévoyions un gros mariage avec tous nos amis. Pour aider nos parents à financer cela, Augustin a proposé de relancer notre activité à deux et de communiquer sur notre projet pour se faire connaître. Et ça a marché ! J’ai formé Augustin à la photo et nous avons lancé une première saison de 15 mariages.

Comment caractériserais-tu le style de vos photos ?

Nos photos retracent l’exactitude de la scène : pas de montage, pas de traitement qui déforme la réalité, pas de retouche flagrante, pas de pose forcée. Juste la beauté en vérité. Nous sommes les yeux des mariés, les souvenirs de familles et des amoureux. Nous capturons des moments que nous ne prévoyons pas, mais qui nous amusent, nous étonnent, nous frappent, nous font pleurer ou rire.

Notre but est de raconter un banal quotidien ou une scène exceptionnelle.

A quel rythme travaillez-vous? Voyagez-vous beaucoup ?

Nous avons choisi de ne travailler qu’en haute saison, soit d’avril à octobre. Nous ne faisons pas de mariages l’hiver pour prendre du temps pour nous et notre famille, et quelques shootings famille.
Pendant les mois de mariages, c’est la course ! Nous shootons tous les deux en même temps et je m’occupe du traitement et de la communication ensuite. Les journées sont longues mais tellement belles 🙂
En revanche, pas de voyage. Les moments exceptionnels sont partout, surtout autour de nous !

Quelle est votre plus belle rencontre professionnelle ?

Chaque mariage est une rencontre particulière. Certains restent nos amis pour toujours, nous les revoyons quelques mois ou années après pour photographier leur tout-petits. D’autres nous laissent un souvenir extraordinaire mais sont trop loin pour rester dans notre quotidien. Dans tous les cas, chaque journée a le mérite de ne ressembler à aucune autre. Que ce soit des mariages, des shooting grossesse, naissance etc, chaque famille dégage son lot d’amour et de joie.
Finalement on se nourrit de tout ça et c’est bon pour notre mariage, notre famille, notre épanouissement personnel et professionnel. En un sens, merci à tous ceux qui nous font vivre tout ça !

Ce que vous préférez dans la photographie ? Et ce que vous trouvez le plus difficile ?

Nous aimons particulièrement découvrir les photos une seconde fois, après les avoir prises. Nous découvrons des trésors immortalisés sans le vouloir. Et grâce à cela, nous recevons des mots d’amour tellement puissants qui nous font oublier que parfois, 3000 photos à traiter en une semaine avec des journées de 8h, c’est compliqué…
Le plus difficile c’est de sentir que nous avons été en dessous de nos capacités, que nous n’avons pas réussi à donner ce que nous savons donner. Pour des questions de fatigue, de fin de saison compliqué, de manque de soutien etc. Heureusement, malgré tout cela, les mariés et familles sont toujours des puits de gentillesse !

Si tu devais donner un conseil à celles qui aimeraient faire de jolies photos ?

Je pense qu’il faut d’abord se demander ce qu’est une jolie photo selon nous. L’esthétisme est très subjectif sur certains points, et si l’on souhaite faire des belles photos c’est que déjà on s’intéresse aux belles compositions. Et c’est un bon début !

Ensuite il faut se faire conseiller par un professionnel (nous on se fait encore conseiller !) et lui expliquer ce que l’on aime : les portraits, les paysages, les photos de sport, d’architecture etc. Et puis il faut se lancer, tester, se promener, se tromper et recommencer.

Si tu devais choisir 2/3 principes fondamentaux à transmettre à tes enfants ce serait ?

  • Donner à quelqu’un le moyen de sourire leur offrira le plus grand bonheur du monde.
  • Chacun a un talent et notre rôle de parent c’est d’aider nos enfants à faire émerger le leur. Et même si les talents ne sont pas visibles matériellement, cela ne veut pas dire qu’ils n’existent pas.
  • Nous aimerions qu’ils aiment la nature autant que nous, que chaque tonte de l’herbe les fasse plonger dans un sentiment de bonheur, qu’une balade un dimanche soir au soleil en famille est un moment précieux, que si on s’occupe bien de son jardin on fait pousser des fleurs. Comme dans la vraie vie : prenez soin de vos proches, c’est comme ça qu’ils seront sous leur plus beau jour.

Le bombardes-tu de photos ?!

Oups, on n’y échappe pas. Mais on les développe !
Il a son album, on a notre album, bref, on shoot mais on développe 😉

Vos astuces pour souffler ?

Pas plus de 2 mariages par mois pour se garder des moments famille et copains.

Et le top du top, c’est juste un weekend à la maison tranquille.

Des projets ?

Plein ! On évolue beaucoup en ce moment, on pense à ce que l’on veut faire de ces photos, de notre temps, de notre vie. On veut que ce talent serve à quelque chose de grand donc on y réfléchit. Mais pas de spoil, pour l’instant c’est que pour nous ! 😉

Découvrez vite leurs talents ! https://laureheleneetsonfiance.com/