Rencontre avec Carole Tolila, chroniqueuse de l’émission LES MATERNELLES

Rencontre avec Carole Tolila, chroniqueuse de l’émission LES MATERNELLES

Rencontre avec Carole Tolila, chroniqueuse de l’émission Les Maternelles.

Carole TOLILA, Sidonie BONNEC, Nathalie LE BRETON

Carole TOLILA, Sidonie BONNEC, Nathalie LE BRETON

Elle incarne LA Maman en Vogue, qui arrive à associer une vie active (et plus qu’active !), et une jolie famille, car Carole est enceinte de son deuxième enfant.

Après avoir fait ses armes sur Direct8 dans la matinale ainsi que les émissions conso “Avant d’acheter” et “Business”, Carole devient la reporter June pour la chaîne féminine du groupe Lagardère.
Elle est aussi le joker de Marine Vignes dans l’émission “Météo à la carte” sur France3.
Mais Carole est surtout chroniqueuse de l’émission que nous aimons tant LES MATERNELLES.
Elle est en charge de la rubrique DIY,  “DO IT YOURSELF”, qui permet de mettre en lumière de nombreuses activités manuelles pour les mamans et leurs enfants, et nous fait découvrir des blogs et tutos toujours aussi sympas et surprenants de créativité.

Depuis septembre, elle nous fait aussi découvrir le quotidien de la maternité de St Cloud dans le feuilleton “9 mois à la maternité”.

Carole, pouvez-vous nous en dire plus sur la chronique DIY ? Comment choisissez-vous les produits ou blogs dont vous parlez ? Quel est le DIY qui vous a le plus marqué ?

makeupJe réfléchis à des thématiques et je pars à la chasse aux nouvelles créatrices !
J’en repère beaucoup sur les salons, sur instagram et pinterest mais j’ai aussi des mamans entrepreneuses qui m’envoient un petit mail de présentation. Pour les blogueuses, j’ai choisi cette année de me créer un petit cercle de filles creatives que je trouve très inventives et hyper sympathiques !
La chronique DIY est hebdomadaire, généralement le jeudi.
Il y a plein de DIY qui m’ont marqué et que j’aime refaire !
Pour Noël par exemple, j’ai fait des supers décorations de sapins grâce à Minireyve.
mini.reyve.fr/des-ornements-pour-sapin-diy


Autre rendez-vous dans l’émission, votre feuilleton “9 mois à la maternité”, pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ? Quel est votre rôle ?

 Cette année on peut dire que j’ai eu 2 grossesses ! Celle de ma fille et celle pour “9 mois à la maternité”. C’est un projet ambitieux que l’on a construit avec une petite équipe de la rédaction des Maternelles.

blocL’idée était de suivre des futurs-parents à tout stade de la grossesse. On rencontre certains couples le jour de l’accouchement et on les suit après.
La force du programme c’est de respecter l’intimité du moment de l’accouchement tout en vivant aux côtés de ces familles l’incroyable aventure qu’est l’arrivée d’un enfant. Ce sont des moments toujours très émouvants et apparemment je fais pas mal pleurer les autres mamans quand je pleure !
Après il y a aussi le service bonus pour ceux qui acceptent d’être filmées : je vais par exemple leur chercher à boire, je demande des infos supplémentaires aux sage-femmes, je raconte des petites histoires pour faire passer le temps…
L’autre partie importante de ce travail c’est aussi de créer un lien de confiance avec l’équipe médicale. Ce n’est pas toujours facile de travailler dans une maternité car il y a beaucoup de travail et des situations parfois complexes alors imaginez quand on rajoute une équipe télé ! Il faut se faire accepter. Moi je me suis très attachée à l’équipe de St Cloud et je crois qu’ils ont senti que j’étais sincère dans ma démarche.

Et vous, accepteriez vous d’être filmée pendant votre accouchement ?!

Je ne vais pas être filmée pour mon accouchement car vous m’avez déjà assez vu, non? !!
J’ai décidé d’annoncer ma grossesse à l’antenne, de donner beaucoup de détails de ma vie dans les Maternelles et sur les réseaux sociaux mais je dois aussi protéger un peu cette petite fille à venir.
Comme son père est aussi médiatisé (Thomas Isle, présentateur de la Quotidienne sur France5), on se dit qu’il faut être discret sur notre vie de famille.

Vous êtes enceinte de votre deuxième enfant, pouvez-vous nous dire comment vous vivez cette grossesse ? Ya t-il des différences avec celle de votre petit garçon Edgar ?

enceinteJe suis très heureuse d’être enceinte ! Enfin je précise : depuis que les nausées sont passées !! Car j’ai eu 3 mois vraiment très très durs ! Je suis aussi sur un petit nuage depuis que je sais que c’est une fille. J’ai un petit garçon parfait alors j’avais envie de voir ce que ça donnait en version fille !
Ce que je trouve difficile dans la grossesse c’est que l’on doit mettre en stand by un moment son activité professionnelle. Je trouve que c’est une chance d’avoir ce temps là pour son bébé, mais en même temps quand on adore son travail comme moi c’est pas toujours facile de lâcher prise. Il faut accepter de ne plus faire des tournages que l’on adore et accepter aussi d’être remplacée par peut être meilleure que vous !!

Une bonne préparation à la naissance pour vous c’est ?  Vos techniques pour souffler un coup et intérioriser votre grossesse ?

A la différence de ma première grossesse, je n’ai pas eu encore le temps de faire un cours de yoga prénatal ! Là j’ai opté pour l’acupuncture, quelques étirements avec un ballon à la maison (oui oui cette fois j’ai investi!) et quelques séances d’ostéopathie avec une sage-femme car vraiment mon dos ne suivait pas. Je vais pas tarder à me renseigner pour les cours de prépa plus classiques en maternité car j’aime bien ces moments entre futures mamans.
Sinon pour plus tard, j’aime écrire dans un petit cahier ce que je ressens.

Pouvez vous nous donner quelques astuces pour cumuler travail let vie de famille? Etes vous très organisée ? Avez vous de l’aide ? Le rôle du papa ? Arrivez-vous à privilégiez du temps en famille ?

J’ai un modèle de papa que je recommande à toutes les mamans. Merci de ne pas me le prendre pour autant !
Je suis plutôt organisée mais c’est vrai que ça ne suffit pas toujours. Comme je travaille beaucoup, je ne peux pas tout faire toute seule. Thomas assure grave ! Il prépare tous les soirs le repas pour son fils, jouent à superman et aux chevaliers sans râler, gère aussi tout ce qui est médical. Je panique quand Edgar se blesse donc heureusement qu’il est là !1976

Je suis issue d’une famille très soudée donc forcément je fais tout pour que celle que je suis en train de construire le soit aussi. Avant Edgar, on sortait beaucoup…depuis on a dû revoir à la baisse nos envies de théâtre!
On a aussi remplacé le cinéma par des séances de streaming de séries de chez nous.

Malgré nos emplois du temps bien chargés, on a fait le choix de ne pas avoir de nounou alors on doit travailler vite et de manière efficace pour être à l’heure à la sortie de l’école.
Notre technique c’est de s’occuper d’Edgar et de retravailler de chez nous dès qu’il nous laisse un peu de répit.
Ce qui a été aussi un vrai bon choix organisationnel : c’est d’avoir déménagé. On s’est rapproché pour ne plus perdre de temps dans les transports et moins stresser dans les bouchons parisiens !

Retrouvez tous les tutos de Carole sur son site caroletolila.com et vous pouvez la suivre sur Facebook, www.facebook.com , twitter , ou sur instagram

Louise Portal

Bloggeuse mode et beauté , Louise fouine partout, achète, teste, et vous conseille. Louise aime le shopping, les nouvelles créatices, le bon goût, et le cachemire pour son bébé (et pour elle!)

Maman de 2 enfants

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue